Du 15 au 17 juin, le « Hellfest » va de nouveau appeler à la haine des chrétiens

Non, Clisson ne doit pas devenir le pandémonium de la France !

 

Avec le soutien moral et financier de la Mairie de Clisson, en Loire-Atlantique, la septième Hellfest, « Fête de l’Enfer » ( !), va se tenir. On va pouvoir y entendre des groupes de musique satanique lancer leurs appels à la haine et à l’extermination des chrétiens. Voyez un peu des extraits de ces éructations :

« À mon commandement, inondez les rues de Bethléem du sang des enfants ! »

« Je vous surveillerai toujours, jusqu’à ce que la dernière église soit brûlée, jusqu’à ce que les coupables meurent noyés dans le sang […] Nous les traquerons jusqu’au dernier souffle. Nous répandrons leur sang jusqu’à ce que le ciel saigne. »

« Nous avons un pacte avec Satan, un contrat signé en enfer, on sacrifie une vierge et il nous vend nos musiques. […] En chantant nous égorgeons un homme, des messes noires, des entrailles et des tortures, nous faisons le pire que nous pouvons faire. Satan ! Nous prions pour l’Antéchrist ! »

« Les serpents Chrétiens peuvent fuir ou rester et faire face à des océans de feu, sang et fer qui les effacera à jamais. »

Ce n’est pas supportable ! Et il n’est pas supportable que le maire de Clisson, M. Jean-Pierre Coudrais, autorise le financement et la tenue d’un tel festival de la haine contre les chrétiens.

L’Observatoire de la Christianophobie s’associe à la campagne que vient de lancer Avenir de la Culture et vous invite à protester contre ce scandale ici (texte tout préparé) ou !

 

Ces foules perdues attendent le message de l'Évangile. Priez pour elles !

 

 

email

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

16 Commentaires

  • Répondre
    Steiner
    27 avril 2012

    [J'ai beaucoup réfléchi avant d'autoriser ce commentaire – que j'ai d'ailleurs modéré dans ses expressions les plus vulgaires, son orthographe et sa syntaxe parfois approximatives – mais j'ai décidé de l'inclure dans le fil des commentaires, tout en n'inclinant pas dans le sens de ce lecteur. D.H.]

    Vous ne comprenez strictement rien à la musique métal : le métal c[e n']est pas une musique violente , loin de là ! C’est avant tout un état d’esprit . Vous vous renfermez sur certains groupe qui ce veulent antichrétien , alors que s’ils font ça c’est uniquement pour vous [embêter] et faire parler d’eux ! C [ne sont] pas les malheureux incidents qui ont eu lieu en 1990 avec des histoires de suicides , incendies d’églises perpétrés par des groupes de black metal que vous avez le droit de mettre tout le monde dans le même sac ! Pour ma part j’écoute ce genre de musique , je vais à des concerts et je suis moi même musicien , je peu vous garantir les concerts de métals ce passe TOUJOURS dans la bonne ambiance , le respect des autres , (et la bière) . Regardez ailleurs dans d’autres styles de musiques , racisme , homophobie , antichristianisme sont légions ! Mais vu que tout le monde écoute on ferme sa [bouche] ! Je sais que ce message ne servira à rien , mais j’en ai pleins le [dos] qu’on casse du sucre sur le dos du métal alors que vous n’y connaissez strictement rien mis a part les reportages [nuls] qui passent sur France Télévision ou la encore clichés et débilité s’enchaînent !

  • Répondre
    27 avril 2012

    Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme article 9 :

    1. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites.

    122. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la morale publique ou à la protection des droits et libertés d’autrui.

    Le droit pénal français prévoit aussi la répression de la provocation à la haine d’un groupe religieux.

    Le maire de Clisson est donc en infraction et devrait être puni. De plus ce « festival » est contraire à l’ordre, à la santé et à la morale publique.

    Il n’y a pas de liberté contre la liberté d’autrui.

  • Répondre
    PHILIPPE
    28 avril 2012

    Maintenant que nos amis gauchistes vont prendre le Pouvoir de Notre france Chrétienne, il serait bien de savoir si un  » Hellfest  » anti-islamisme pourrait éventuellemnt se tenir en France ? (C’est vrai que j’entends dire souvent qu’il faut de la réciprocité en toutes choses). Par ailleurs, quels seraient alors, les courageux « jeunes » susceptible d’y participer, à ce nouveau « Hellfest » appelant à la haine des musulmans ? Il serait alors interessant pour l’ensemble de nos compatriotes, de voir les réactions de notre Gouvernement Hollandais (si je puis m’exprimer ainsi). Frères et Soeurs, Dans les prochains mois nous allons bien « rigoler ». Enfin, encore une fois , c’est une façon de parler.

  • Répondre
    Charles OZANNE
    28 avril 2012

    M. Hamiche,
    J’ai écouté pendant plusieurs années du Métal « extrême », durant mon adolescence, dont je me suis écarté à mesure de mon retour à la pratique catholique. Permettez-moi de vous dire que si vous avez bien raison d’être ému par les paroles que vous citez plus haut, vous prenez cela trop au sérieux ou plutôt sans connaître ce « milieu », que j’aimerai vous présentez.
    Les « métalleux » sont une population de beaufs, une bande de sacs à bière aux cheveux gras, persuadés d’être des acteurs de la contre-Culture, alors qu’ils sont avant tout une excroissance du tout-culturel.
    Pour ce qui est des auteurs des paroles violentes citées, il s’agit, non pas d’adolescents de 18-20 ans qui gardent une certaine rancœur vis-à-vis de l’Église à cause de l’ennui profond du catéchisme post-conciliaire (comme j’ai pu l’être), mais de trentenaires paumés sans aucune inspiration. Vous devez comprendre que l’antichristianisme est la bien-pensance du milieu Métal. Malgré la violence présente dans leurs textes, dès lors qu’un groupe décide de s’attaquer de même à des rabbins ou à des imams, vous verrez ces antichrétiens se faire les apôtres de l’antiracisme. Cela s’explique par le fait que ce sont des personnes complètement incultes dont les lectures (livres & BD) se limitent à de la mauvaise science-fiction ou heroic-fantasy.
    Je pense que vous gaspillez votre temps et vos nerfs pour rien. Ce que ces gens revendiquent avant tout, c’est une présence médiatique accrue. Avec des articles comme le vôtre, les « métalleux », en plus de se sentir légitimer dans dans leurs foutaises antichrétiennes, se sentent exister. Mieux vaut donc les ignorer, l’Histoire ne retiendra absolument rien du Métal.
    Bien à vous.

  • Répondre
    Michèle
    28 avril 2012

    Ça relèverait plutôt de la psychiatrie, non? Ces gens sont border line..et bon nombre ont passé la frontière. Outre l’indigence intellectuelle et culturelle, il y a là vraisemblablement, comme le souligne un commentaire, un aspect histrionique.
    Il n’en reste pas moins que ces manifestations et les termes utilisés par ceux qui y participent, qu’on peut légitimement qualifier d’incitations à la haine religieuse, tombent de ce fait sous le coup de la loi.

  • Répondre
    jofel
    29 avril 2012

    Je me demande ce qu’aurait fait et dit le Christ à notre place? Après l’avoir « entendu » par son message de la Bonne nouvelle, je pense qu’il serait allé au devant de ces brebis perdues, leur aurait dit: « vous me haïssez sans cause et moi je vous aime au delà de ce que vous pouvez imaginer. J’attendrai jusqu’au bout de votre vie, le seul murmure de sagesse exprimé sur le dernier souffle de vos lèvres : Pardon, Seigneur!. Car vous ne savez pas ce que vous faites, ni ce que vous criez. Ce maître que vous servez est déjà jugé et veut vous perdre avec lui, car il n’a pas d’amis. Et la haine que vous exprimez, c’est la haine qu’il ressent envers vous. Moi, je suis venu chercher tous les perdus du monde, tous les misérables, les déçus. J’ai payé la rançon de votre liberté au prix de ma vie! Mais je ne force personne à m’aimer. Cependant, dans la patience de mon amour, j’attendrais dehors, devant la porte des murs qui vous retiennent, qu’au moins un seul d’entre vous vienne à ma rencontre ».

  • Répondre
    Balbina
    29 avril 2012

    Je suis totalement d’acord avec jofel.
    Quelle misère humaine. Ils se croyent libres, et les pauvres ne voient qu’ils sont esclaves de satan !!!
    Il faut prier por eux.

  • Répondre
    laforet
    29 avril 2012

    Pourquoi en sommes-nous là ! Mais tout simplement parceque nous payons pour la lacheté de bien des chrétiens français et européens. Sans parler de nos chers évèques. Récemment j’ai essayé d’informer des Chrétiens engagés (dont certains bergers ou bergères de groupes de prière) sur tout ce qui est relaté sur le site de l’observatoire. Mais celà ne les a pas intéressé du tout, ils estiment que c’est perdre son temps que de se rendre sur ce site et que de toute façon, il n’y a pas à s’inquiéter. a les entendre tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. comment peut-on être Chrétien et ne pas se sentir concerné quand nos fréres se font massacrer un peu partout dans le monde. Il ne s’agit pas d’angoisser les gens en leur parlant de tout ce qui se passe, mais de les rendre conscients. Jusqu’à quand la politique de l’autruche ?

  • Répondre
    Michèle
    29 avril 2012

    C’est très bien, la compassion, la charité, la prière : comment ne pas être d’accord? Mais il faut tout de même penser à faire respecter la loi, et penser aux enfants, aux jeunes qui peuvent tomber sous la coupe de ces gens, au péril de leur vie parfois, au prix en tous cas de leur intégrité physique, psychique et spirituelle. La raison, si chère à Benoit XVI, doit nous servir de garde fou et l’emporter sur le sentiment. L’amour véritable n’est ni dans les affects ni dans les émotions, et doit nous mettre en garde contre la tentation de nous prendre pour ce que nous ne sommes pas: c’est le Christ qui est Sauveur, nous ne savons pas ce qu’Il dirait ou ferait, gardons-nous de parler à sa place. Nous pouvons nous griser de nobles pensées, mais nous ne sommes que des tâcherons; ne nous dérobons pas à des devoirs sans éclat, mais essentiels, qui consistent à nous opposer avec les moyens dont nous disposons à ce genre de manifestation, qui contribuent ( à nos frais) à polluer l’ »écosystème » dans lequel il nous faut survivre, nous et nos enfants.

  • Répondre
    Jean-Trifoullier Petibois
    30 avril 2012

    Bonjour,

    J’ai posté il y a un an un commentaire que je me permet de recopier ici car il me semble toujours autant d’actualité. Au passage bonjour à ceux que j’ai déjà croisé sur ce même forum alors et depuis. Bref :

    « C’est vrai que si le festival faisait assaut de remarques islamophobes, antisémites on anti gays les sponsors dégageraient vite fait… C’est indéniable et je suis 100% d’accord.
    -
    Ceci dit connaissant le public du hellfest faut quand même raison garder : on ne parle PAS de plusieurs milliers de satanistes allant célébrer ensemble le réveil de Cthulhu !
    Ce ne sont PAS non plus des hordes lucifériennes ratissant les campagnes afin de trouver des victimes humaines à sacrifier aux puissances z’infernales.
    -
    Il s’agit d’un festival de musique où les gars sont quand même carrément tranquilles et où l’ambiance est paisible & bon enfant malgré tout : [en 2010] le public a fait un triomphe sympa et rigolard à Cindy Sander (papillon de lumière) et Passe-partout du Fort Boyard (si si !).
    -
    La musique hurle oui on ne peut pas le nier mais les gens sont cools. Demandez à la plupart des riverains. En tout cas à ceux qui ont parler avec eux [les festivaliers].
    -
    C’est vrai que les noms ds groupes sont souvent abusés, les looks parfois invraisemblables et que la musique décrasse largement les oreilles mais ça reste de la musique et tt le reste c’est du décorum.
    Il y a des groupes qui chantent en LATIN (si si !!) des mecs qui chantent des cantiques survoltés et pas mal de zique d’église en fond sonores. Il y a même des groupes qui font BEAUCOUP de bruit (white metal, christian core) alors que leurs paroles sont on ne peut plus chrétiennes donc faut pas fleeper pour tout.
    -
    Attention je ne dit pas qu’il n’y a pas qq malades là dedans mais bon c’est vraiment ultra minoritaire. Il y a dans le lot 1 ou 2 groupes effectivement pas trop frequentables mais les gens viennent pour boire des canons sans se faire prendre la tête en écoutant des dizaines de groupes qui passent rarement. Alors oui ça picole pas mal et ça cuve un peu partout mais ça dit bonjour au buraliste et merci au vendeur de bierres…
    -
    Je suis bcp plus inquiêt de festivals de rap où les mecs hurlent des appels aux meurtres ou aux viols des habitants de ce pays sous pretextes d’offense réelles ou imaginaires faites à leurs grands parents…
    Ce genre de festivals où sur 200 m aux abords de la scène des petits groupes de racailles cherchent des yeux un gars seul ou un peu saoul pour aller le dépouiller « pask’y m’a r’gardé d’travers l’batard de from’ tu vois »
    -
    Je suis bcp plus inquiet de festivals electro où 50% des mecs sont défoncés aux psychotropes et où les lavages d’estomac au tuyau d’arrosage après une overdose sont une façon de passer le temps.
    Ce genre de festivals ou de partout c’est dealeur et toxs : « oua dis mec t’cherche qq chose hein hein ? j’ai d’la bombe là »
    -
    Franchement le Hellfest c’est une grande occasion de faire la fête et si vous en avez l’occasion vous remarquerez que c’est plus facile de parler de religion avec un gars qui porte une croix à l’envers plutôt qu’avec un djeunzz décérébré au teusch et à la coke qui se démolit la tête sur la télé-réalité et fesse-book…
    Je dis pas que ça sera plus facile de le « convertir » je constate juste que ce sera bcp plus simple d’avoir son attention : porter ce genre de fringues ça amène un jour où l’autre à se poser des questions sur son âme éternelle, c’est loin d’être le cas de tout le monde chez les djeunzz !
    -
    Bref je ne dis PAS qu’il n’y a pas qq dingues infréquentables mais ne jettons pas la pierre à tout le monde pour autant!

    Cordialement (8′) »
    -
    Alors aujourd’hui je dirai oui le hellfest est bruyant mais ce n’est QUE de la musique.
    ET PUIS AUSSI : qu’on se dise quand même bien une chose : c’est beaucoup plus facile de redresser une croix qu’un gamin porte à l’envers sur son t-shirt plutôt que d’en dresser une toute neuve dans la tête d’un jeune crétin adorateur de Mammon qui ne s’interesse qu’à son téléphone et sa soirée porn comme celà court désormais les rues.

    Amis forumeurs, bonne fête du travail.

    Cordialement.

  • Répondre
    Michèle
    30 avril 2012

    Le « look » de ces festivaliers n’est pas spécialement rassurant, mais vous semblez bien connaître la question @ Jean-Trifoullier Petibois, et si les choses sont telles que vous les décrivez
    (je n’ai pas de raison d’en douter), nous avons intérêt à mobiliser notre énergie pour des choses plus graves. Tant mieux!

  • Répondre
    jofel
    1 mai 2012

    @Michèle dit : «L’amour véritable n’est ni dans les affects ni dans les émotions, et doit nous mettre en garde contre la tentation de nous prendre pour ce que nous ne sommes pas: c’est le Christ qui est Sauveur, nous ne savons pas ce qu’Il dirait ou ferait, gardons-nous de parler à sa place »
    –Certes, il n’y a de salut qu’en Jésus-Christ ! Cependant je précise, (en ayant la conviction que l’Esprit qu’il nous a laissé conduit dans la vérité), qu’étant porteurs de sa Parole et donc témoins, nous sommes bien à son image et devons nous comporter comme Lui et parler comme Lui. Car c’est bien ainsi que se sont comportés tous ceux qui l’ont vu et entendu et dont le fidèle témoignage est arrivé jusqu’à nous. Ils ont parlé de Lui, marché et parlé comme Lui: L’Evangile est la référence de ce qu’il ferait et dirait encore de nos jours, car sa Parole demeure.

    @Jean-Trifoullier Petibois dit : « Il y a des groupes qui chantent en LATIN (si si !!) des mecs qui chantent des cantiques survoltés et pas mal de zique d’église en fond sonores… Il y a même des groupes… (white metal, christian core) alors que leurs paroles sont on ne peut plus chrétiennes »
    –Je me demande, au fond, quelle est la langue de Dieu ? Latin ou pas ? A l’évidence, c’est plutôt celle qui pénètre au plus profond de nous-mêmes, qui nous transforme parce que nous la comprenons.
    S’agissant de ce siècle ‘’métallique’’, peut-être que quelques paroles de foi, lorsqu’elles arrivent à percer le mur du son, apportent-elles un peut de fraîcheur dans ce milieu en ébullition ?…Mais je crois que cette nouvelle mode d’évangélisation ne porte pas bien loin, sachant que lorsque le Christ parlait aux foules, c’était bien dans le silence qui régnait au milieu d’elles. Mais ce qui compte maintenant, pour nous qui restons, c’est de ne pas trop s’éloigner de ce que nous avons reçu et de nous aimer en Jésus.

  • Répondre
    Rolland
    1 juin 2012

    D’accord pour tous les témoignages charitables précédents et pour les explications des « connaisseurs ». On comprend mieux que cette manifestation ne serait après tout qu’un franche rigolade. Mais j’ai toujours autant de mal à comprendre que l’on ne s’attaque qu’au christianisme. L’Enfer existe aussi dans la religion musulmane (et l’Islam devrait d’ailleurs se sentir visé) mais tant qu’il n’y aura pas cette réciprocicité, je continuerai de penser que ces « rigolos » n’ont de courage qu’en s’attaquant à ceux dont il ne risquent rien. Preuve que le message du christianisme est bien celui de la tolérance. Je n’ai aucune admiration pour les couards criards.

  • Répondre
    Surimana
    20 juin 2012

    @Rolland : peut-être que ceux dont les textes « attaquent » la religion chrétienne sont simplement issus eux-mêmes d’un milieu chrétien… et donc ils s’inspirent de ce qu’il connaissent, la chrétienté et non l’islam ou autre. Les paroles d’une chanson ne sont pas forcément le reflet des pensées de son auteur, tout comme le personnage principal d’un roman n’est pas forcément la copie de l’auteur.

  • Répondre
    Pourquoi pas
    4 mars 2014

    Amis croyant bonjour!

    Après plusieurs dizaines de minutes de recherche intensives sur internet, je suis tombé sur votre site internet!! Dieu soit loué!!

    Je me permet de vous écrire (même si j’imagine très bien que mon message ne sera pas accepté par votre communauté et qu’il ne sera lu que par le modérateur) pour vous poser une simple question: (je choisis au mieux mes mots afin de ne pas vous froisser) Pensez-vous réellement que les gens que vous appelez « métalleux » fassent l’apologie de satan? (ah tient, ce mot n’est pas connu par le dictionnaire) Pensez vous vraiment que les personnes écoutant du métal soient des fanatiques de Belzebuth? (Toujours pareil, le dictionnaire ne connaît pas).

    Me permettez-vous de vous répondre à ces questions?
    Je pense tout simplement que nous autres métalleux (après je parle pour ma part, peut-être que d’autres y croient réellement) écoutons juste cette musique dans l’optique de faire grincer les dents de la société bien pensante, bien française, conservatrice… dans laquelle nous vivons. Oui nous aimons cette musique, oui nous aimons cette culture qui rejette les normes auxquelles nos ancêtres ont dû se plier pendant des centaines d’années; le catholicisme a maîtriser les pensées et les pays tellement longtemps. Il est temps maintenant de voir venir d’autres idées (encore une fois je ne suis pas croyant et fière de l’être) qui feront avancer la société, en tout cas, qui la feront évoluer.

    Après tout, les chrétiens ne disent-ils pas « aime ton prochain comme toi même » ou quelque chose de ce genre? Croyez-vous que de « stigmatiser » (je mets les guillemets car dans la conception que j’ai de la stigmatisation, la personne montrée du doigt en souffre, et là pour le coups, ils/nous n’en souffrons pas) les festivaliers fera avancer les choses?
    Il existe une forme d’humour que l’on appelle humour noir, ou humour à prendre au deuxième voir au six-cent-soixante-sixième degré. Vous croyez que les métalleux font l’apologie de satan? Qu’ils se taillent les veines? Qu’ils croient au sacrifice humain pour sauver nos âmes damnées? J’en ai moult d’autres des comme ça.

    Sur ce je vous laisse méditer la-dessus. Et juste prenez le temps d’aller une seule fois dans votre vie à ce genre de concert. (Vous verrez vous serrez surpris).

    PS: pour répondre à qqn: l’histoire se souviendra du métal!! Il ne sera pas écrit dans les livre scolaire, mais dans notre héritage culturel.

    Bien à vous!
    Un métalleux anonyme

Laisser un commentaire