“14 millions de cris” : encore une infamie antichrétienne


14 millions

Le petit film propagandiste contre le mariage forcé avec des mineures – qui pourrait être pour ? –, réalisé par Liza Azuelos connue pour son film-manifeste pour la cause lesbienne Ainsi Soient-elles, a causé l’indignation des chrétiens. Non pas que ces derniers seraient pour ce type de “mariage”, mais parce que Liza Azuelos a cru pouvoir illustrer cette abomination par une infamie. Le court-métrage 14 millions de cris, diffusé pour ladite “Journée internationale des femmes”, illustre en effet un cas de mariage forcé en le faisant s’accomplir dans un milieu chrétien. Que la concubine n°… – n° combien déjà ? – de François Hollande, Julie Gayet, un tienne le rôle de la mère de famille, n’est au vrai qu’anecdotique. Ce qui est proprement scandaleux, c’est de prêter à des foyers chrétiens l’usage de marier de force leurs fillettes mineures. On sait que la chose est fréquente dans des pays musulmans : Maghreb, Turquie, Afrique subsaharienne. Mais en France et dans un contexte chrétien, il est odieux et diffamatoire de le prétendre même sous couvert de ne pas “stigmatiser” ces populations. Rien ne nous sera donc épargné. Autant le savoir. Et s’y préparer…

14 millions 2

14 millions 3

 )

26commentaires
  1. cril17

    13 mars 2014 à 17 h 04 min

    Voici à l’inverse un autre cri d’un autre style … L’inattendu ne serait-il pas par hasard un signe divin ?

    Ciel ! Si ce n’est pas un miracle que sainte Rita est en train de réaliser pour le salut de la France, qu’est-ce que c’est ?…

    http://cril17.info/

    Répondre
  2. Geneviève

    14 mars 2014 à 8 h 16 min

    C’est ignoble, personnellement je n’ai pas regardé ce film jusqu’à la fin.Cette petite fille que l’on prépare avec ce sourire de Julie Gaillet m’est insupportable.
    Peut-être suis-je trop sensible !

    Répondre
  3. Patrick

    14 mars 2014 à 8 h 30 min

    Avec de tels abrutis en politique, des vrais pervers que sont ces homosexuels gauchos au masculin comme au féminin on peut s’ attendre à tout et pire encore quand on constate que le président de la République est lui même un pervers.

    Répondre
    • poulain salvat françoise

      14 mars 2014 à 16 h 42 min

      bravo!!!que dire de plus!!

      Répondre
  4. Patricia

    14 mars 2014 à 9 h 28 min

    Il faudrait faire une pétition, c’est de la diffamation. On ne peut pas laisser dire n’importe quoi, ils dépassent les limites en répandant de tels mensonges.

    Répondre
    • Bernard

      14 mars 2014 à 16 h 31 min

      Effectivement, une pétition, pour faire retirer cette insanité qui ne concerne pas la religion chrétienne, est une évidence flagrante. Bien entendu, en précisant que nous condamnons les mariages forcés qui sont l’apanage d’une autre religion que la notre.

      Répondre
  5. Hélène

    14 mars 2014 à 10 h 12 min

    Pour contacter les 2 femmes nauséabondes : JULIE GAYET= bienvenus@rouge-international.com. / 54 rue du Faubourg St Honoré 75008 PARIS / 0951493844. Maison de production créée par la courtisane de F.H. En ce qui concerne LISA AZUELOS= entreprise BETHSABEE MUCHO /156 rue de Rivoli 75001 PARIS ou se connecter sur ANNUAIRE .COM puis B.MUCHO et remplir un formulaire de contact.

    Répondre
  6. Salomon

    14 mars 2014 à 10 h 33 min

    Il va falloir passer à la phase offensive. Une vraie offensive. Quand l’un de ces réalisateurs ou acteurs aura pris une raclée, ils se calmeront et commenceront à nous respecter.

    Répondre
  7. Jean-Marie

    14 mars 2014 à 10 h 58 min

    C’est chez les musulmans que l’on marie les petites filles !
    Le prophète Mohammed qui s’est marié à une douzaine de femme, épousa Aïcha, la fille de son ami Abu Bakhr, déjà fiancée à un khafir (mécréant).
    Aïcha avait six ans !
    Il est dit que Mohammed consomma le mariage alors qu’Aïcha avait neuf ans !

    Répondre
  8. c

    14 mars 2014 à 11 h 42 min

    Sans faire de la psychanalyse freudienne, Liza Azuelos n’est elle pas la fille de la talentueuse mais fragile Marie Laforêt et de Judas Azuelos -mariage de très courte durée, un homme d’affaires marocain juif, dont la famille fut un temps résidente de la péninsule ibérique jusqu’au XVème siècle?
    Pas facile de se construire, sans haine ni ressenti, surtout quand l’on peut faire carrière dans le politiquement correct par rapport à certains sujets…et que les repères ou l’absence de repères n’ont sans doute pas facilité une vision équilibrée des choses.
    Notre monde est terriblement cruel et a besoin de saints.

    Répondre
  9. Valérie

    14 mars 2014 à 13 h 43 min

    A l’attention de Madame Julie gayet,

    Madame, vous répandez des mensonges dans votre court métrage. Ce sont les musulmans qui achètent des petites filles de 10 ans, les épousent et pensent ainsi avoir le droit de les violer ! François Hollande vous a-t-il commandé ce médiocre petit film qui entre dans le combat actuel contre les chrétiens ! mais je pense plutôt que vos amis trotskistes alliés aux francs-maçons s’en sont chargé ! Vous êtes pitoyable et en plus une menteuse qui organise elle aussi le grand remplacement du peuple blanc français ! C’est le seul peuple qui n’a plus le droit d’être fier de sa culture, sa religion ni sa couleur !

    Je ne vous salut pas.
    Une mère de famille de 4 garçons horrifié par le gouvernement de son pays !

    Répondre
  10. Marie-Claire

    14 mars 2014 à 14 h 21 min

    Prendre les catholiques pour faire un film contre les mariages forcés de très jeunes filles est une infamie. nous ne sommes plus à l’époque de Clovis !
    quel manque de courage de la part de la gauche !

    Répondre
    • c

      15 mars 2014 à 11 h 17 min

      Et même à l’époque de Clovis, la religion catholique invalidait le mariage de ce type, même si évidemment la pression des puissants sur les mariés pouvaient être forte et n’aidaient pas à monter les dossiers d’invalidité.
      Par ailleurs les mariages de jeunes couples (mariages entre familles de haute lignée) ne voulaient pas dire consommation du mariage avant un âge qui n’était pas déjà à cette époque celui légal aujourd’hui dans certains pays…

      Répondre
  11. Guillaume

    14 mars 2014 à 14 h 28 min

    Semer la confusion des genres,pour ces individus ,il semble que ce soit une seconde nature! la France et ou l’Europe réelle, ce n’est pas ça madame gayet. Le mariage forcé avec des vieux vicieux,c’est plutôt en Afghanistan,au Pakistan ? Mais,vous avez entièrement raison,dans peu de temps avec ceux qui nous gouvernent ,c’est bien la Sharia qui attend l’Europe de l’ouest !

    Répondre
  12. Anne

    14 mars 2014 à 22 h 49 min

    Scandalisée par ce film ! Comment des Parents ( si ce sont des parents ) ont-ils ( dans l’histoire ) par un mariage forcé  » VENDU  » leur fille à cet horrible vieillard ? cette parodie du mariage est ignoble…et ne s’applique pas à notre culture chrétienne ! Oui c’est une infamie.

    Répondre
  13. Bruno

    14 mars 2014 à 23 h 32 min

    Ce film, pour hypocrite qu’il soit, illustre en fait, par ricochet, l’une des conséquences possibles du mariage « pour tous »…. et oui : pourquoi priver les mineurs du bonheur d’être mariés à des vieux adultes? puisqu’on ne veut pas empêcher leur adoption par ces mêmes « vieux adultes »…libérés et libertins! Comme disait Coluche « y’a pas eu viol : moi…je voulais! ». Bravo à la Gauche éternelle donneuse de leçons, pour ce retour de boomerang, au passage, violemment islamophobe (selon leur propre terminologie).

    Répondre
    • frannot

      19 mars 2014 à 15 h 05 min

      Parfaitement, plus rien de scandaleux, d’immoral, de choquant : tous mariés avec tous et n’importe qui ou n’importe quoi !
      De toute façon, comme nous sommes tous égaux, il n’y a plus ni homme ni femme, ni jeune ni vieux, ni marié ni célibataire
      Vive le grand lupanar (« la grande Babylone » ?)

      Répondre
  14. Geneviève 2

    15 mars 2014 à 9 h 50 min

    Ce serait drôle si quelqu’un refaisait un clip selon le même scénario mais avec photo de Jean Jaurès dans la chambre des parents, le père indigne déguisé en franc-maçon avec un joli tablier en peau de cochon et le mari, pédophile et libidineux, arborant à la boutonnière une des breloques de la République, la Légion d’Honneur par exemple ou plutôt les palmes académiques, ce qui serait encore plus amusant.
    La mère, on lui ferait une tête de Femen hystérique, mais évidemment, elle resterait habillée.
    On pourrait mettre entre les mains de la gamine une rose rouge en guise de bouquet de mariée à l’attention des socialistes qui seraient longs à la détente.
    Après tout, Gayet n’a pas le monopole de la lutte contre les mariages forcés !

    Répondre
    • frannot

      19 mars 2014 à 15 h 06 min

      Excellente idée !

      Répondre
  15. Aliénor

    15 mars 2014 à 11 h 03 min

    lâches, pervers, immondes , ils ont tellement peur de l’islam qu’ils font passer leur messages par le biais du catholicisme qui , lui n’est pas violent

    Répondre
  16. Aliénor

    15 mars 2014 à 11 h 04 min

    leur message ou leurs messages , pardon !

    Répondre
  17. Daniel

    16 mars 2014 à 12 h 36 min

    RIDICULE ! Et très mal joué en passant. Ensuite, comme par hasard et comme toujours on cible les chrétiens parce qu’on a peur de cibler les musulmans. Sauf que chez les chrétiens, ces pratiques été abolies depuis des lustres ! (et oui, on a évolué NOUS) Ensuite, une musique américaine en fond ? Voilà comment se faire prendre en flagrant délit de propagande ! RIDICULE !!! J’en ris :  » HA HA HA » -.-‘

    Répondre
  18. Françoise

    17 mars 2014 à 15 h 43 min

    On remarquera qu’au fur et à mesure que se déroule cette brève et ignoble séquence, l’église se transforme en mairie. Pas de prêtre, pas d’échange des anneaux avec la question « Acceptez-vous de prendre pour époux M. ….? ». Le maire et ses adjoints déclarent simplement que la fillette et le vieillard sont unis par les liens du mariage.
    De telles pratiques sont courantes dans les pays musulmans. Eh bien, à mon sens ce court-métrage est une sorte d’avertissement en nous montrant prophétiquement ce qui risquerait de nous arriver en occident dans un futur proche ou lointain si la foi chrétienne venait à disparaître au profit de l’islam devenu la religion majoritaire à côté d’une société civile et athée qui adopte les coutumes du plus grand nombre.
    Alors, prenons garde, prions et restons vigilants !

    Répondre
  19. Nathalie

    20 mars 2014 à 13 h 29 min

    ils ne savent tellement rien du christianisme qu’ils attaquent, qu’ils ne savent même pas que pour être mariés chrétiennement, il faut d’abord être passé devant le maire ! Que je sache, le mariage civil n’est pas admis à 11 ans !

    Répondre
  20. marie-ange

    20 mars 2014 à 14 h 40 min

    y a t il une pétition ? qui sit la commencer, moi je ne suis pas assez douée en informatique mais je la signerai et la ferai connaitre

    Répondre
  21. sam derange

    9 juillet 2015 à 21 h 51 min

    La perversité n’a pas de limite, pas plus celle des musulmans auteurs de ces mariages forcés que les sans foi socialisantes qui ont réalisé ce documents accablant de lâcheté, de mensonges.
    Ces socialos dénués de toute morale qui n’osent pas dire à leurs amis arabes, africains, sahariens, et j’en passe, que les pratiques autorisées par leur religion sont tout bonnement abjectes et condamnées par notre droit et notre morale. Ils ne veulent pas froisser leurs électeurs dont le nombre se réduit de jour en jour.
    Dites à Monsieur le Président que l’attribution des rôles lui sera fatale lors de la prochaine consultation électorale.
    La honte soit sur ces gens pour longtemps.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »