Algérie : 1 chrétien + 1 CD = 5 ans de prison !


C’est encore au nom de l’inique ordonnance 06-03 prise en 2006 par le gouvernement algérien pour réglementer les cultes non musulman, qu’un chrétien algérien vient d’être condamné à la peine maximum. Le tribunal pénal du district de Djamel  (Wilaya de Béjaïa) avait à entendre d’une affaire où le prévenu, Siaghi Krimo, accusé d’avoir transmis à un de ses voisins un CD sur le christianisme, tombait sous le coup de l’article 144 du code pénal algérien qui punit quiconque « dénigre les dogmes ou les préceptes de l’islam » par tout moyens ou supports connus ou à découvrir… Le soi-disant voisin n’était même pas présent à l’audience et les preuves inexistantes. Cela n’empêcha pas le procureur de requérir une peine de deux ans d’emprisonnement et une amende de 50 000 dinars (490 €) – sachant que le salaire mensuel minimum en Algérie est de 15 000 dinars. Le président du tribunal ne suivit pas le procureur, et condamna Siaghi Krimo au maximum de la peine prévue par le code : cinq ans de prison et une amende de 200 000 dinars (1 900 €) ! Comme on le sait, la chasse aux chrétiens protestants est ouverte dans cette Wilaya qui vient de se singulariser en fermant administrativement sept temples voici quelques jours. La liberté de croyance et de culte des quelque 100 000 chrétiens que compterait l’Algérie est en très grand péril.

Daniel Hamiche

Source : Assyrian International News Agency (via The Institute on Religion & Public Policy)

17commentaires
  1. Jean-Trifoullier Petibois

    3 juin 2011 à 9 h 24 min

    La liberté de croyance n’a jamais été le souci de ces autorités qui ne savent qu’allumer de mêches interconfessionnelles pour détourner le regard du peuple de cette réalité : qu’a-t-on fait de la liberté gagnée après la guerre d’indépendance ?
    La liberté à été confisquée par un parti totalitaire qui usera de toutes les mascarades pour rester au pouvoir et profiter ainsi des richesses du pays.
    Bon courage aux chrétiens et aux hommes et aux femmes de bonnes volontés qui y resistent au formatage idéologique…

    Répondre
  2. Véronique

    3 juin 2011 à 14 h 46 min

    @ Jean,
    analyse très pertinente !

    Répondre
  3. Valentin

    3 juin 2011 à 17 h 17 min

    Outre tout ce raffut anti-chrétien, il semble qu’en Algérie, 50 ans après leur indépendance, ils soient encore tout aussi rancuniers envers la France, et cherchent à importer leurs pratiques chez nous ! Il va falloir se préparer à de nouvelles heures sombres de notre Histoire !

    Répondre
  4. Melmiesse Gilberte

    3 juin 2011 à 18 h 33 min

    ces Algériens ne supportent pas les Chrétiens chez eux, mais se sont précipités, quelques millions en France; ce qui prouve que leur religion est d’abord une politique enrobée de prières

    Répondre
  5. poverello

    4 juin 2011 à 6 h 59 min

    ils savent nous envoyer des imams avec le consentement de notre gouvernement.

    Répondre
  6. MARTIN

    4 juin 2011 à 8 h 05 min

    Quelle tristesse de voir ce qui se passe aujourd’hui de l’autre côté de la Méditerranée dans cette Algérie qui était encore française, c’est-à-dire libre et heureuse il y a encore cinquante ans. Et notre président de la République qui accueille avec effusion à Deauville le chef d’un Etat qui ne respecte même pas les libertés individuelles dont la liberté en matière religieuse est essentielle.

    Répondre
  7. philippe

    4 juin 2011 à 9 h 48 min

    aucun pays musulman ne respecte la démocratie; alors comment et Pourquoi des pays démocratiques (comme la France) peuvent encore et toujours entretenir des relations « amicales » avec des ennemis de notre démocratie ?

    Répondre
  8. laforet

    4 juin 2011 à 16 h 14 min

    Chers frères et soeurs,

    Bien sûr que nos dirigeants les reçoivent à bras ouverts, puisqu’ils sont eux mêmes anti-chrétiens, et je suis sûre qu’ils rêvent d’en faire autant en europe.
    De toute façon, ne nous leurrons pas, la chasse aux chrétiens est ouverte ici aussi mais d’une manière beaucoup plus sournoise et cachée, pour l’instant en tout les cas et il faut reconnaître que c’est trés efficace.
    Mais d’ici quelques années, je pense que même en Europe, on ne se cachera plus pour diffamer et maltraiter les chrétiens.. Que le Seigneur nous donne force et courage pour ne pas perdre la foie.

    Répondre
  9. Diet Jean

    6 juin 2011 à 6 h 58 min

    Ne soyons pas si pessimistes, tout ceci se passe en 2066.
    On a le temps !

    Répondre
    • admin

      6 juin 2011 à 7 h 44 min

      Merci de votre vigilante lecture… Il fallait, bien sûr, lire 2006 et non… 2066. C’est corrigé.

      Répondre
  10. Marguerite

    6 juin 2011 à 9 h 46 min

    En Algérie, la chasse aux chrétiens protestants est ouverte alors qu’ en France ,les algériens se sont installés en nombre et beaucoup ont acquis la double nationalité pour profiter au maximum des acquis sociaux et ,bien sûr le droit d’éxercer leur religion .Les mosquées fleurissent en France avec la bénédiction des autorités …Jetrouve cela anormal car nous devrions éxiger la réciprocité .Les autorités chrétiennes françaises devraient ouvrir le débat au lieudefaire. des réunions inter religions qui n’ aboutissent pas à grand chose. Je rappelle que 105.000 chrétiens sont tués chaque année dans le monde: un martyr chrétien toutes les cinq minutes…..!

    Répondre
  11. Benoît

    6 juin 2011 à 16 h 10 min

    Entièrement d’accord avec toi Poverello.

    La réciprocité est à le meilleur critère de la morale. Ce que tu veux que l’on fasse pour toi, fais le pour les autres (Matthieu 7, 12).

    Voici ce que l’Algérie fait pour les Chrétiens.

    http://www.libertepolitique.com/actualite/54-international/4908-on-subventionne-les-mosquees-en-france-on-ferme-les-eglises-en-algerie

    Qu’attend-on en haut lieu pour interdire la venue de prêcheurs islamistes en France quand nos pacifiques évêques sont interdits de visiter leurs frères en Algérie ?

    Répondre
  12. Bargès Yves

    10 juin 2011 à 23 h 38 min

    La condamnation de ce brave homme, courageux Chrétien,est à mettre au compte du ‘gouvernement Algérien pro-Islamiste et totalitaire, qui, de ce fait est conditionné par le Djiadh’ des Islamistes intégristes.
    Sans vouloir remonter le cours de l’histoire,mais à compter des « croisades » il faut savoir qu’un ‘Djiadh’ sous-jacent a toujours existé et sournoisement agis.
    De nos martyres, torturés, puis assassinés,tels que, le Père de Foucault,les Français(PN)Chrétiens,pendant et après la guerre d’Algérie, les moines de Thibèrine, sans oublié les innombrables actes terroristes dans le monde, ces intolérances, ces exactions sporadiques, tous ces crimes n’ont qu’un seul but : en s’imposant de gré et de force dans leur pays respectifs et s’en emparer.
    Bizarrement,c’est au nom d’Allah(Dieu) que tous ces crimes contre l’humanité sont perpétrés. Mais, quel est donc ‘ce Dieu’ ? un Dieu qui donne de tels ordres ? ne s’appellerait il pas plus tôt « le diable » ? Non!ce n’est pas possible. Non, « Dieu » qui demande aux musulmans de tuer en son nom pour le prophète et sa religion, en faisant le ‘Djiadh’ n’est que pure invention des « chefs religieux Islamistes ». Si non, quoi qu’il en soit,sans aucun doute,ce « Dieu » n’est pas du tout le même que celui des Chrétiens ! alors nous serons amenés à le combattre bientôt très vite..

    Répondre
  13. Bargès Yves

    11 juin 2011 à 0 h 24 min

    Rectification
    Merci de bien vouloir reprendre mon commentaire, à partir des mots suivant au quels il faut rajouter ce qui suit ..
    :<< ces exactions sporadiques, tous ces crimes n'ont qu'un seul but :<>
    Bizarrement, c’est au nom d’Allah .. etc etc

    Répondre
  14. Bargès Yves

    11 juin 2011 à 0 h 56 min

    Rectification
    Merci de bien vouloir reprendre mon commentaire, à partir des mots suivant au quels il faut rajouter ce qui suit,afin de divulguer la « VERITE » et convaincre les trop nombreux incrédules qui ne croient pas encore au grave danger qui menace les Chrétiens et les pays Occidentaux. Pour ces derniers, merci de bien vouloir passer l’intégralité de mon commentaire.. »car ce qui suit n’est que le report de la définition du but, du « DJIHAD »(voir dans le dictionnaire).
    :<< ces exactions sporadiques, tous ces crimes n'ont qu'un seul but :<>
    Bizarrement, c’est au nom d’Allah .. etc etc etc

    Répondre
  15. ram15

    19 octobre 2011 à 10 h 57 min

    Azul fellawen Imazighrn,
    Comment pouvoir si pourri soit-il, peut-il pénétrer la conscience pour l’obliger a croire malgré lui ?
    Le citoyen devait-il faire semblant a prier, a faire le ramadhan, être musulman, contre sa foi juste pour faire plaisir; pour moi c’est une façon de se moquer du bon dieu.
    Est-ça la seule invention progressiste de ce pays ? Est-ce cet islam des assassins qui va nous mener vers le progrès ? Est-ce pouvoir mafieux, voleur qui nous dirige directement vers la charia pour faire plaisir aux islamistes égorgeurs qu’il garde en réserve au cas d’un soulèvement.
    Par de telles pratiques un athée, c’est soit la prison, soit lapidé ou égorgé par les islamistes; mais ou est donc passé l’Algérie d’en temps ou la liberté de culte était respectée sans le moindre problème entre les gens.
    Je pense que la seule façon de faire comprendre à ces dictatures et aux islamistes, et que le monde libre fasse la réciprocité de culte, car les démocraties sont en danger a continuer de subir les rues bloquées et demain même leurs maisons envahis. Amitiés.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3259 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter