Algérie : 4 chrétiens condamnés à de la prison avec sursis pour avoir créé un lieu de culte…

Quatre Algériens convertis au protestantisme, poursuivis pour « création illégale de lieu de culte » en Kabylie (est de l’Algérie), ont été condamnés dimanche 12 décembre à des peines allant de deux à trois mois de prison avec sursis, a-t-on appris de source judiciaire.

Trois d’entre eux ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis tandis que le quatrième sur lequel pesaient des charges supplémentaires d’hébergement illégal d’un étranger s’est vu infliger une peine de trois mois de prison avec sursis et une amende de 10 000 dinars (101,24 euros), selon cette source.

Lors du procès tenu le 28 novembre (reporté deux fois, nos brèves ici et ) devant le tribunal correctionnel de Larbaâ Nath Irathen, dans la région de Tizi Ouzou, le procureur avait requis un an de prison contre les quatre prévenus qui ont entre 35 et 45 ans.

Ils étaient accusés d’avoir ouvert un temple protestant dans la région sans avoir obtenu au préalable une autorisation des autorités dont vous pourrez juger la mauvaise foi ici.

Depuis une loi de février 2006, l’exercice d’un culte en Algérie est conditionné à l’obtention d’un agrément fixant le lieu du culte et d’un autre désignant le prédicateur.

Côme Dubois (source : NouvelObs.com)

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

2 Commentaires

  • Répondre
    Philippe
    15 décembre 2010

    En France, Terre aux Raçines Chrétienne, les pauvres musulmans persécutés n’ont pas assez de mosquées. (Enfin c’est le discours officiel); il faut donc leur en construire encore plus. Par ailleurs en France, c’est les policiers qui sont condamnés, pas les créateurs de mosquées. Deux poids, deux mesures. C’est cela la Justice à la Française.
    Que Notre Seigneur Jésus nous délivre de l’Injustice, et Libère ses serviteurs de l’oppression. Amen.

Laisser un commentaire