« Allah Akbar » hurlé ce matin une église de Digoin, en Saône-et-Loire


D’une source que l’on me certifie de première main, je suis informé que deux jeunes ont  crié, à 10 h 40, « Allah Akbar » ce matin en l’église Notre-Dame-de-la-Providence (paroisse Saint-Antoine) de Digoin (Saône-et-Loire), peu avant le début de la messe, célébrée à 11 h. (merci M. J. pour ce signalement).

19commentaires
  1. JPP

    11 juin 2018 à 11 h 08 min

    Et pas assez de paroissiens couillus pour les virer à grands coups de pompes dans le c*l? Je sais mon commentaire n’est pas catholiquement correct, mais il est encore (?) temps de réagir!!!

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      11 juin 2018 à 15 h 55 min

      @JPP

      Je n’en sais pas plus que le court message qu’on m’a fait parvenir.L’incident est survenu à 10 h 40. La messe a débuté à 11 h. Il est donc possible, mais sans certitude de ma part, que les deux jeunes soient entrés dans l’église, aient crié leur slogan et aient décampé sur le champ, ce qui ne justifiait pas qu’on les en chasse… Ce n’est qu’une conjecture.

      Répondre
      • trèfle

        11 juin 2018 à 21 h 12 min

        « …ce qui ne justifiait pas qu’on les en chasse… Ce n’est qu’une conjecture ».
        En effet, de braves petits chenapans qui voulaient juste s’amuser. En quelque sorte un coup d’esbroufe, sans plus. Permettez-moi d’en douter.

        Répondre
        • NOUMEA

          16 juin 2018 à 23 h 02 min

          Ils testaient la réaction des fidèles.

          Répondre
    • David VINCENT

      12 juin 2018 à 2 h 40 min

      Tout à fait d’accord car il y a déjà bien trop longtemps que les catholiques français ont tendu l’autre joue…

      Répondre
      • J-Marc

        12 juin 2018 à 11 h 41 min

        Savez-vous le sens de tendre l’autre joue ?…C’est obliger l’autre à cesser ou à se rendre impur…..

        Répondre
    • NOUMEA

      16 juin 2018 à 23 h 01 min

      D’accord avec JPP. Les paroissiens ne sont pas assez couillus pour les attraper et leur foutre une bonne raclée.
      La charité chrétienne n’est pas de se laisser faire, de se laisser massacrer, vandaliser, sans broncher.
      Si on ne réagit pas contre Satan, qui le fera ? Personne !
      Or, bon nombre de chrétiens actuels ont perdu le sens de défendre leur religion, leurs édifices et leur foi.
      Ils ont oublié qu’ils sont filles et fils de Croisés.
      En Indonésie, les paroissiens ont attrapé le terroriste et l’ont maîtrisé.
      Ils savent très bien que personne, pas même le gouvernement ne les défendra, mais le gars avait un sabre avec lequel il essayait de pourfendre quelques cathos.
      Les hommes ont réussi à l’attraper.
      Et chez nous, qu’est-ce qu’on fait ? On attend bien sagement, dans nos églises « gardées » par des coraniques (quelle hérésie !) qu’un massacre en masse ait lieu.
      Et là, les chrétiens vont-ils ENFIN réagir et comprendre que le gouvernement ne fera ABSOLUMENT RIEN ?!

      Répondre
  2. Gérard P.

    11 juin 2018 à 11 h 49 min

    Quel chemin parcouru en plus de 30 ans en Frankistan (Ancienne France.)Hier les musulmans priaient encore dans la rue et les voila déjà dans les églises Catholiques,quel progrès!Déjà deux jeunes osent…et quand ce sera une centaine??? L’Etat ne peut tenir compte du Peuple qui change,donc il faut changer le Peuple.Le déluge ne viendra plus mais la mondialisation!

    Répondre
  3. Etienne

    11 juin 2018 à 12 h 04 min

    Encore et toujours ce cri de haine.

    Répondre
  4. Marie Claude

    11 juin 2018 à 15 h 31 min

    Les provocations anti-chrétiennes se multiplient,s’amplifient,le cri de guerre des muzz s’entend de plus en plus souvent,de plus en plus fort,sous le regard bienveillant et avec la « bénédiction »(si l’on peut dire) d’un « gouvernement » de collabos,de lâches ,de traîtres et la complicité des gaucho-communistes …
    Attention!l’Histoire est un éternel recommencement….

    Répondre
  5. Coralie

    11 juin 2018 à 17 h 40 min

    On connaissait les singes hurleurs, ceux qui crient le plus fort d’ailleurs, ne sont pas forcément les plus virils, les chercheurs ayant constaté qu’ils ont les plus petites testicules, maintenant nous avons la catégorie des musulmans hurleurs assassins au slogan type allhau akbar.

    Répondre
    • Denis F

      12 juin 2018 à 1 h 17 min

      Merci pour cette leçon de choses!

      Répondre
  6. Gilberte

    11 juin 2018 à 19 h 38 min

    ces 2 jeunes n’ont pas pris grands risques ils savaient qu’ils pouvaient le faire (c’était peut-être pour s’amuser, pour faire mousser les catholiques présents), il n’y aura pas de protestations chrétiennes à la mosquée, on leur a souhaité bon ramadan, on est de tout cœur avec eux; mais personne n’ira à la mosquée crier: Jésus Christ fils de Dieu

    Répondre
    • J-Marc

      12 juin 2018 à 11 h 44 min

      Non, personne ne le fera mais aidons-nous les associations qui diffusent la Parole…ici et dans les pays islamiques ?

      Répondre
      • Charlotte Parc

        12 juin 2018 à 16 h 51 min

        @Merci @J-Marc pour cette réflexion pleine de bon sens.

        Mais hélas pour nombre de chrétiens aux réflexes « identitaires » les phrases que Saint Paul a écrites à son cher « fils » Timothée dans sa première lettre : « Car [Dieu] veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. En effet, il y a un seul Dieu, et de même aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, un homme : Jésus-Christ. Il a offert sa vie en rançon pour tous. Tel est le témoignage qui a été rendu au moment voulu. C’est pour publier ce témoignage que j’ai été institué prédicateur et apôtre (je dis la vérité, je ne mens pas), pour enseigner aux non-Juifs ce qui concerne la foi et la vérité. » (V.4 à 7) excluent totalement dans leurs esprits les arabo-musulmans et autres musulmans !
        J’ai lu tant de commentaires désolants et très attristants à ce sujet quand @M. Hamiche nous informe de prochaines sessions de formation ou conférences pour apprendre à connaitre l’islam, à connaitre ce que les musulmans croient de la foi chrétienne, à comprendre leurs modes de fonctionnement spirituel, à apprendre à témoigner de notre foi chrétienne auprès d’eux en ayant quelque chance de toucher leur cœur.

        Répondre
    • NOUMEA

      16 juin 2018 à 23 h 07 min

      Connaissez-vous le coran ?
      Allez sur le site du Père Pagès « islam et vérité », pour ceux qui ne connaissent pas le coran, lui, fait de l’enseignement.
      Par vos propos, vous voulez dire que vous êtes absolument d’accord avec toutes ces exactions anti-catho et/ou anti-chrétiennes, fussent-elles minimes ?
      Et bien, vous avez encore du chemin à parcourir pour vous décider à défendre votre Mère-Patrie.
      Ces gens ont voulu l’indépendance, qu’ils assument.
      Et ce n’est pas avec des personnes ayant la même vision que vous, qu’on va s’en sortir, hélas !

      Répondre
  7. Ansèlme

    12 juin 2018 à 20 h 49 min

    @Charlotte Parc
    Pourquoi c’est mal d’avoir des réflexes identitaires? La connaissance de la vérité n’est pas incompatible avec le fait d’avoir une identité. Tout le monde a une identité que ce soit dans le règne végétal, animal ou minéral. Un pommier se distingue d’un poirier qui se distingue lui-même d’un amandier, etc… Ne parlons pas du règne animal ou minéral. C’est ce qui fait la richesse de cet univers d’ailleurs.
    Mais lisez plutôt en 1 Corinthien 39 à 41 : « …39 Toute chair n’est pas la même chair; mais autre est la chair des hommes, autre celle des quadrupèdes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons. 40 Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres; mais autre est l’éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres. 41 Autre est l’éclat du soleil, autre l’éclat de la lune et autre l’éclat des étoiles; même une étoile diffère en éclat d’une autre étoile.… ».

    Répondre
    • Charlotte Parc

      12 juin 2018 à 22 h 14 min

      @Ansèlme
      Je n’ai pas écrit [réflexe identitaire] mais [réflexe « identitaire »]…
      Mes guillemets renvoient à ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvance_identitaire

      Mais vous avez raison, bien sûr que l’identité est un élément constitutif essentiel de ce que nous sommes, et bien connaitre notre identité est la donnée majeure de notre stabilité psychologique, émotionnelle, intellectuelle, spirituelle…
      Sans certitude de son identité on navigue à vue dans le chaos et la confusion.
      Et ce n’est qu’avec la conscience forte de son identité que l’on peut s’ouvrir sans dommage à l’autre, aux autres, à ce qui nous est étranger et même étrange…
      Mais au demeurant chacun de nous, contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire, a des identités multiples et non pas une seule identité. Ces identités sont dans la continuité ou en rupture avec ce que nous ont légué (ou non) notre famille, notre entourage, notre éducation au sens le plus large, notre formation, toutes nos relations, notre environnement naturel, géographique, culturel, mais notre identité est aussi liée à notre enveloppe charnelle, à notre caractère propre, à nos choix personnels en continuité ou en rupture par rapport aux legs que nous avons reçus.

      Vos comparaisons avec les divers règnes ont beaucoup de limites, car d’une part il existe de nombreuses formes intermédiaires et d’autre part on fait des croisements et des greffes pour les végétaux, des croisements ou des métissages dans le monde animal, on sait aujourd’hui fabriquer des diamants que les meilleurs diamantaires ne savent pas distinguer des naturels, seul un scanner peut les différencier.

      Le verset que vous citez, de la part de l’apôtre Paul, est plutôt écrit pour nous faire comprendre que nous n’avons, et n’aurons jamais sur cette terre, la moindre idée de ce que seront « nos corps de résurrection » , à quoi ressemblera la résurrection des morts qui est notre espérance chrétienne. Nous savons la prodigieuse richesse et prodigalité de la création que notre Dieu nous a confiée (Psaume 8,6), mais ce n’est pas à ça que renvoie directement les versets de 1 Corinthiens que vous citez.

      Répondre
  8. Pingback: La France entre nécrose royaliste et névrose révolutionnaire ? Ou le Royaume d'Ubu en marche vers la " Corée du Nord de la Méditerranée ? " [ MAJ 13/06 ] - Cril17 |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3259 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter