Allemagne : l’insupportable persécution contre les migrants chrétiens


rainer woelki

Le magazine britannique Catholic Herald a signalé, dans un article d’hier, la préoccupation croissante des autorités catholique et protestante quant à la persécution dont les migrants chrétiens souffrent de la part des migrants musulmans en Allemagne. S’exprimant lors d’une réunion œcuménique à Düsseldorf samedi 13 février, son archevêque, le cardinal Rainer Woelki, a déclaré : « La crainte augmente que les politiciens et les autorités ne prennent pas suffisamment au sérieux de telles menaces [contre les chrétiens dans les centres de réfugiés]. La persécution des chrétiens n’est pas une chose des âges révolus ». Il a exigé que l’Allemagne défende de manière plus forte la liberté religieuse. De son côté, le pasteur Gottfried Martens a déclaré que les « harcèlements » contre les migrants chrétiens dans les centres de réfugiés en Allemagne, augmentaient. Il a affirmé que les chrétiens y étaient obligés de regarder des vidéos de décapitations, étaient interdits, car “impurs”, d’utiliser les cuisines communes, battus et qu’on leur arrachait les croix qu’ils portaient au cou. Le pasteur suggère que chrétiens et musulmans soient hébergés dans des centres d’accueil différents : « Quand j’en parle aux politiciens, ils me répondent que les églises n’estiment pas nécessaires que les hébergements soient séparés et j’ai l’air ridicule (…) Nos efforts pour être tolérants, ce qui est en soi digne d’éloges, ne doivent pas pour autant nous autoriser à laisser les chrétiens devenir des sortes de cobayes ».

Source : Catholic Herald, 19 février

21commentaires
  1. Romain

    20 février 2016 à 12 h 49 min

    Si le politiquement conforme ne régnait pas la réponse évidente, naturelle et de bon sens serait l’envoi immédiat des immigrés musulmans dans les paradis des Émirats Arabes Unis,de l’Arabie Séoudite, Malaisie, Pakistan…

    Accueillir des gens qui vous détestent relève forcément d’un calcul politique, en l’occurrence lié à l’idéologie mondialiste.

    Mais pour le brave peuple autochtone c’est tellement plus confortable de croire ce que racontent à l’unisson l’ensemble des médias dits occidentaux qui les gavent de « Padamalgame ».

    Répondre
  2. Daisy

    20 février 2016 à 13 h 57 min

    Il faut le faire savoir à Mr Pujadas pour qu’il ouvre le 20 h avec ces faits « discriminatoires » ainsi qu’à l’Assemblée Nationale pour que Manuel vienne relever le menton, lever l’index et rouler ses gros yeux.

    Répondre
    • Gisèle

      21 février 2016 à 23 h 37 min

      Pujadas ??
      EUHH !!! vous rêvez !
      Vendu ! du genre qui vendrait père et mère pour conserver sa place et sa notoriété !
      La France devra malheureusement passer par la souffrance, à moins qu’elle revienne à temps vers Dieu . Mais cela …j’en doute !
      À la sortie de la Messe, ce matin, j’ai dû expliquer à une dame, que les avortements étaient des meurtres . Elle m’a répondu : oh!
      c’est une question très délicate, vous vous rendez compte ! ces filles violées !
      Là dessus … je n’ai pas pu poursuivre plus loin,elle s’est défilée …
      Après, vous vous étonnez ?

      Répondre
  3. Gérard P.

    20 février 2016 à 15 h 12 min

    Il ne faut pas rêver,tout ce qui arrive en Allemagne est prémédité,les musulmans ne viennent pas pour travailler,mais pour violer,convertir et soumetre et instaler un « Califa »;bref dominer et pirater et massacrer pire qu’au temps de Charlemagne,vu que s’est possible avec le nombre qui risque de devenir astronomique et catastrphique.
    La Politique Allemande est depuis longtemps noyoté par la gauche marxiste sans vouloir l’être bien sûr alors comme avec l’avortement vous pouvez courir l’athéisme triomphe nettement sans le paraître! Et les religions peuvent toujours parler à un mur qui à la politesse de ne pas répondre! Les années du communisme en EX-DDR ne s’efface peut être jamais! Qui va maîtriser tout celà ?

    Répondre
    • Maurice

      22 février 2016 à 5 h 57 min

      Souvenons-nous du discours de Houari Boumediène :
      Déclaration à l’ONU de Houari Boumédiène , Président de l’Algérie de 1965 à 1978, à la tribune de l’ONU, le 10 avril 1974.
      Extrait : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »
      NB. Nous y sommes !
      Georges MARCHAIS, a lui aussi fait des déclarations demandant (pour d’autres raisons) l’arrêt des migrants. (même site : ampus-casanova.com)

      Répondre
  4. Manuel

    20 février 2016 à 21 h 09 min

    Ce déni de la réalité par les politiques aura de graves conséquences. Ils veulent bien ignorer les faits car les victimes sont chrétiennes, ce qui prouve déjà le déclin dans leur mode de pensée. Ils récolteront prochainement ce qu’ils ont semé. Quand les immigrés musulmans ingrats qu’ils ont accueillis et nourris les massacreront, ils comprendront que l’heure est grave! Mais il sera bien trop tard.

    Répondre
    • Gisèle

      21 février 2016 à 23 h 41 min

      Les jeunes français, très au top en ce qui concerne la mode, ont, depuis quelques mois, cédé aux sirènes, en se laissant pousser la barbe ….
      Ils ne se sont même pas conscients d’être tombés dans un piège !
      Aujourd’hui, c’est saucisse-couscous !

      Répondre
      • Jean-M

        22 février 2016 à 9 h 19 min

        Content de voir que quelqu’un l’ait aussi remarqué…Maintenant, faisons-le remarquer aux jeunes de notre famille…

        Répondre
  5. Françoise

    21 février 2016 à 14 h 43 min

    Cela fait des mois et des mois que ce scandale perdure, et pas de solution en vue, sauf peut-être un « centre séparé pour les chrétiens » qui ouvrira au mois d’avril, le temps de faire de nombreuses victimes encore, et pas assez de place pour les chrétiens.

    Répondre
  6. marie

    21 février 2016 à 14 h 58 min

    On a voulu éviter le communautarisme, on a voulu affirmer que nos démocraties pouvaient venir à bout des comportements discriminatoires au motif que nos lois les prohibent. Il faut se rendre à l’évidence, le communautarisme existe et se renforce à l’intérieur de nos pays dits démocratiques et les comportements discriminatoires qui vont avec, se développent en corollaire.
    Donc, par pragmatisme, cette fois, il faut sûrement défendre les minorités en danger qui qu’elle soient et d’où qu’elles soient. Malheureusement, une des minorités en danger se trouve être la minorité chrétienne alors que nous vivons dans une Europe aux racines chrétiennes. Il faut bien dire que nos minorités politiques agissantes ont tout fait pour en arriver là et que nous ne nous sommes que très mal défendus.
    Maintenant les faits sont là, et oui, il faut défendre les chrétiens dans les camps de réfugiés à majorité musulmane. Majorité écrasante.
    Dans cet état de faits, les conseils de Mgr Woelki sont à soutenir le plus que nous pouvons.

    Demandons la défense des chrétiens dans les camps de réfugiés en Allemagne, mais aussi en Pologne, en Autriche, en France, partout où ils existent car partout existent les mêmes problèmes. On les découvre aujourd’hui. Ils existent depuis longtemps. C’était l’omerta. Il faut en sortir.

    SOUTENONS la proposition de Mgr Woelki!

    Répondre
  7. jpm

    21 février 2016 à 15 h 16 min

    Le gouvernement allemand luthérien du Kaiser puis du raciste Hitler puis du mondialisme de Merkel veut détruire les racines chrétiennes de l’Europe. Le peuple allemand vaut mieux que ces dictateurs. Il faut faire cause commune avec lui contre l’invasion musulmane !

    Répondre
  8. Martinjl

    21 février 2016 à 15 h 26 min

    Et oui l’Allemagne a aussi besoin du pétrole et les pays musulmans qui en ont profitent à fond de cet avantage. Il n’empêche que les Allemand peuple si fier se fait bien enc… et il aime ça!!!

    Répondre
    • Gérard P.

      21 février 2016 à 18 h 10 min

      @ Martinjl
      Vous semblez avoir une mentalité de victorieux supérieur,vous oubliez que pratiquement le monde entier à due se mettre en guerre pour vaincre ce Peuple très travailleur et n’oubliez pas que sans les Américain nous serions encore sous la botte Natzi;s’est vrai s’est moche ce passé et Hitler ce fou n’était même pas Allemand mais comme vous le savez Autrichien.Hélas le problème n’est pas là mis s’est belle et bien toute l(Europe due à la démographie et la main d’oeuvre manque en Allemagne.(Les enfants assassiné avant la naissance ne viendront pas nous déffendre.)Face à l’invation non encore armé passifique en apparence et bientôt les barbars se manifesteront à l’islamiste…je vous laisse imaginer la suite! bonne lecture

      Répondre
  9. Gilberte

    21 février 2016 à 19 h 58 min

    pourquoi les chrétiens restent-ils en Allemagne? s’ils ne peuvent pas loger dans les églises, le territoire du Vatican ne peut-il pas en accueillir provisoirement?

    Répondre
    • Gérard P.

      22 février 2016 à 10 h 59 min

      La réponse du Peuple Allemand est claire:Des migrands ils n’en veulent pas.Hier vu à la télé une émeute dit d’extrème droite alors que tous les Allemands le sont si l’on s’attaque a la terre de leurs ancètres et leurs familles. »Vater Land ».Un asil à été incendier.Des genres commandos ont neutalisàs la police et se sont attaqué aux migrands en leurs hurlant »Retourne dans ton pays bref s’était du baton à la Germanique et des « Pauvre musulmans » ont parrait-il été blessé!Un avertissement???

      Répondre
  10. Abbé Guy

    21 février 2016 à 20 h 19 min

    « — 8 « Les mécréants, frappez-les au cou ! » (Coran 47.4), précepte toujours mis en pratique aujourd’hui par les fervents jihadistes tout heureux de décapiter au couteau de cuisine leurs victimes, à l’instar du chauffeur de Mgr Padovese, vicaire apostolique d’Anatolie, qui le décapita le 3 juin 2010, ou de Abou Mohammed al-Adnani, porte-parole de l’État islamique en Irak et au Levant, demandant à tous les musulmans : « Si vous pouvez tuer un incroyant américain ou européen – en particulier les méchants et sales Français – ou un Australien ou un Canadien, ou tout […] citoyen des pays qui sont entrés en coalition contre l’État islamique, alors comptez sur Allah et tuez-le de n’importe quelle manière […] Tuez le mécréant qu’il soit civil ou militaire […] Frappez sa tête avec une pierre, égorgez-le avec un couteau, écrasez-le avec votre voiture, jetez-le d’un lieu élevé, étranglez-le ou empoisonnez-le »… N’est-ce pas ce qu’Allah demande : « Ô vous qui croyez ! Combattez [à mort] les incroyants qui sont près de vous et qu’ils vous trouvent durs à leur égard… » (Coran 9.124) ? Avec de tels préceptes, quel non-musulman peut se sentir en sécurité à proximité de musulmans ? »
    (Extrait de « Interroger l’islam, 1501 questions à poser aux musulmans », éditions DMM, U 8; http://www.editionsdmm.com/A-182172-interroger-l-islam-1501…)

    Répondre
  11. Gisèle

    21 février 2016 à 23 h 08 min

    Bonsoir .
    Une amie m’a raconté que sur la 6, un reportage avait fait état de l’arrivée de groupes de  » migrants  » masculins dans les villages abandonnés dans les Pyrénées, les Alpes, le Jura …
    Nous sommes cernés . L’étau se resserre …mais les français ne se doutent de rien …c’est grave !

    Répondre
  12. Gisèle

    21 février 2016 à 23 h 27 min

    Je pense qu’il y a longtemps que la France vit au dessus de ses moyens . Il y a longtemps qu’elle aurait dû tomber, comme l’Espagne .
    Nos élus, ont alors passé un accord avec les émirats qui ont accepté de fournir la « bouée »
    Mais …parce qu’il y a un mais …ce marché a un prix : la promesse de faciliter l’islamisation et la soumission des français .
    Peut être est ce que je me trompe ..

    Répondre
    • Gérard P.

      22 février 2016 à 11 h 22 min

      @ Gisèle
      Oh combien vous avez raison, mes ancçtres appelaient cela « Haute trahison organisée »
      André Malraux déclarait en son temps »Trop tard on peut que retarder les échéences »
      Inscrivez vous dans un club de self déffence et même dans un club de tir s’est plus légale!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »