Armée américaine : Évangéliques et catholiques sont des extrémistes religieux…

Kevin Eckstrom, rédacteur en chef de Religion News Service, nous a révélé le 5 avril un très étrange document. Il s’agit d’une présentation (à base de diapositives) de l’Armée de Terre des États-Unis (United States Army) destinée à la formation de ses recrues* sur les problèmes de l’extrémisme politique et religieux. Deux de ces diapos signalant l’existence de groupes extrémistes dans l’État de Pennsylvanie, on peut en conclure qu’il s’agit d’un document réalisé pour les recrues* de cet État. Eckstrom signale une “curiosité” de la 24ème diapo qui mentionne comme appartenant à « l’extrémisme religieux », l’évangélisme et le catholicisme…

Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Source : Religion News Service

* Mise à jour du 6 avril (18 h)

Il s’agit, en fait, de sessions de formation pour les réservistes de l’Armée de Terre (source).

Bookmark and Share

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

12 Commentaires

  • Répondre
    Valerio
    6 avril 2013

    Bonjour . Au sujet de votre titre il y a une erreur ! En effet il faut amener une précision qui ne manque jamais d’être faite en France : on ne dit pas « évangéliste » mais « évangélique » . Le premier terme renvoie à un don spirituel rendant apte à l’annonce de l’Evangile, le deuxième étant une réaction à une option théologique multi-séculaire relancée lors du courant libéral (19 ème et début du 20ème siècle)mettant en doute les miracles de Jésus et beaucoup d’autres écrits et interprétations bibliques . Certains protestants se disant donc « libéraux » et d’autres « évangéliques » . Il est à noter que « evangelical christianity » correspond aussi au courant baptiste … qui constitue le gros des chrétiens aux USA ! Donc selon la personne ayant fait ce diaporama cela reviendrait à dire que la majorité des protestants US seraient des religieux extrêmistes ! Comme les cathos ! Je pense qu’il va rapidement y avoir un tollé aux USA sur cet enseignement si ce n’est pas déjà fait !

  • Répondre
    6 avril 2013

    C’est pas bizarre, c’est scandaleux. Le mondialisme dans toute sa logique: araser ce qui lui fait obstacle en créant des terrorismes qu’on assimile aux institutions bienfaisantes. Vieille technique. Je dis cela même s’il s’agit d’un faux: cette logique sert déjà et un faux est de nature à faire entrer dans les esprits ce genre de contre-vérité.

  • Répondre
    max
    6 avril 2013

    Je suis reconnaissant de la correction. En France, même les grandes chaînes de télévisions ne respectent pas le nom exact des groupes dont -ils parlent. Ainsi le terme « évangéliste » est devenu une sorte d’expression péjorative pour parler des évangéliques. En France ils ne sont qu’autour d’un million répertorié parmi les protestants, mais aux USA pn parle de quarante millions de baptistes et 25 millions de catholiques « dits charismatiques », ce qui fait de ces masses des groupes qu’on ne peut pas du revers de la main taxer d’extrémistes… Le moins qu’on puisse dire de ces
    Eglises et groupements, c’est que ce qui les fait fonctionner, c’est leur amour pour Dieu. Et ceci se doit d’être respecté même en désaccord avec eux…Max !

    • Répondre
      ali ment
      6 avril 2013

      Si vous écoutez bien, vous vous rendrez comte que la majorité des journalistes de télé et de radio n’ont qu’une culture générale « légére »; pour être gentil; et une connaissence trés approximative de la langue française. Ce qui importe pour eux c’est de sortir, mal à propos, le dernier anglicisme.

  • Répondre
    L'indigné
    6 avril 2013

    Je note, en fin de liste, « islamophobia ». Comme ce n’est pas une religion, cela signifie que l’hostilité à l’islam relève du « religious extremism ».

    • Répondre
      6 avril 2013

      @L’Indigné
      Well put !

      • Répondre
        L'indigné
        6 avril 2013

        Si je comprends bien, Obama a affronté en 2012 un dangereux extrémiste en la personne de Mitt Romney, membre de l’église mormone (Fundamentalist Church of Jesus Christ of Latter-Day Saints) inscrite sur cette liste.

  • Répondre
    Melmiesse
    6 avril 2013

    c’est l’obamacare qui les a rendu malades.Un problème :les USA ont pris la Corée du Nord dans leur colimateur, mais la Corée du Sud est en majorité chrétienne:peut-être difficile de la traiter d’extrémiste

  • Répondre
    7 avril 2013

    Merci pour cet article. Il démontre que petit à petit, les consciences populaires sont formées et éduquées pour nourrir la haine contre les croyants. On oppose laïcité et religiosité. On entend souvent parler de « valeurs » en oubliant d’où elles viennent. À titre d’exemple, lorsque philosophiquement, on adhère à l’idée que la souffrance est une illusion, alors, pourquoi venir en aide à ceux qui souffre : ce n’est qu’un karma. En revanche, si nous considérons que nous nous devons d’aimer notre prochain indépendamment de son origine, comme l’enseigne Jésus dans la paraboles du Bon Samaritain, les orientations politiques sont différentes.

Laisser un commentaire