Bordeaux : une librairie catholique vandalisée pour la… 27ème fois !


photo - copie

Cette librairie catholique est la cible toute désignée, et je dirai ordinaire, des “démocrates” bordelais. Le 24 septembre dernier, je signalais qu’elle venait d’être vandalisée pour la 26ème fois. Nous en sommes désormais, à ce jour, au 27ème acte de vandalisme, vient de me signaler par courriel son propriétaire : « Depuis plus d’une semaine, nous avons menaces, injures, crachats sur la vitrine… ». On est passé des glaviots aux pavés. À quand les bombes ?

Pour manifester votre soutien à cette librairie – qui à mon avis devrait entrer au Guinness Book des Records ! –, commandez-lui donc des livres et des objets par correspondance. Elle dispose d’un site dédié : Livres en Famille.

18commentaires
  1. Brigitte

    29 juin 2013 à 14 h 43 min

    Il ne faut pas oublier Marie-Neige Sardin qui en est à sa 35 ème fois voir plus

    Répondre
  2. Pingback: L'observatoire de la Christianophobie | Bordeau... |

  3. gaudet

    29 juin 2013 à 18 h 54 min

    Toute ma compassion est dirigée vers les propriétaires méritoires et innocentes victimes de ces actes dégoûtants, et qu’en pense donc le commissariat de police local, si cette question n’est pas indiscrète ?

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      29 juin 2013 à 19 h 05 min

      @gaudet

      Quelques précisions. Vous avez pu constater sur les photos que la librairie dispose d’une grille… intérieure. Pourquoi donc pas un rideau de fer pour protéger les vitrines ? Tout simplement parce que cette librairie est dans un quartier “classé” (elle se trouve face à l’église Saint-Éloi) et que que ce classement interdit des rideau de fer pour tous les commerces de ce quartier… Absurde, n’est-il pas ?

      Répondre
      • Georges29

        1 juillet 2013 à 0 h 36 min

        Merci pour cette information concernant « le classement » interdisant de poser des rideaux de protection. On peut donc considérer que, pour ce refus d’installation de protection suite à des dégradations répétitives, le ou les décideurs (Administration, Mairie, …?), qui se retranchent derrière des lois ou règlements dont on connaît le caractère général et généraliste qui ne peut tenir compte de toutes les variétés de situations particulières, sont complices des casseurs. Tout autant que notre police et notre justice envers ces récidives. En sont-ils conscients ?
        Avec mon soutien moral au propriétaire … Cordialement.

        Répondre
      • elizabeth

        1 juillet 2013 à 12 h 03 min

        pourrais je connaître l’adresse de cette librairie à Bordeaux ?
        Merci !

        Répondre
  4. Pingback: Bordeaux : cathophobie ordinaire mais inadmissible | Chrétienté Info |

  5. Rosalie

    30 juin 2013 à 8 h 54 min

    Toute ma compassion à ces courageux et intrépides libraires. De très nombreux commerces ont, en effet, des volets en fers qu’ils abaissent aux heures de fermetures.
    Je propose que l’on adresse une pétition aux autorités municipales pour qu’elles leur permettent de poser de tels volets vu le caractère exceptionnel de ces prédations.
    Qui pourrait rédiger cette pétition?

    Répondre
  6. L'indigné

    30 juin 2013 à 8 h 57 min

    Ce sont bien les groupuscules violents « antifas » qui avaient tagué la statue de Jeanne d’Arc ?
    Ceux qui détruisent en permanence l’outil de travail d’autrui n’ont vraiment aucune idée des difficultés qu’ils procurent à ceux qui ont encore le courage de faire fonctionner une librairie indépendante. En ces temps de crise économique, à l’heure où les grandes surfaces culturelles ou de grandes sociétés de vente par internet font fermer les librairies et points-presse à travers le pays, il faut au contraire encourager le maintien de ces petits commerces.
    Finalement ces gauchards imbéciles, que Lénine qualifiait à juste titre d’idiots utiles, favorisent le grand commerce capitaliste.

    Répondre
  7. jacky.a

    30 juin 2013 à 15 h 08 min

    Une affichette « Vous êtes filmés, Souriez » avec une caméra (petite) au fond du local
    qui balaye l’ensemble de la vitrine + des lampes avec détecteurs de présence qui s’allume
    si l’on touche la vitrine. Pas très couteux cette petite installation mais diablement efficace!
    .A mettre en ligne dès que l’on ferme le magasin.
    Ou mettre la camera dans la boutique avec connexion sur un PC chez vous.
    Vous avez les photos ou le film en direct.
    Avec 27 agressions armer votre boutique d’un solution dissuasive.
    Bon courage.

    Répondre
    • anne charlotte Lundi

      2 juillet 2013 à 16 h 28 min

      Caméra posée… et les caméras de la ville sur le parvis balaient tout..; nous savons donc l’heure, le nombre des casseurs avec cagoule ou capuche… et avec quel outil ou objet ils cassent… et c’est toujours le même refrain !

      Répondre
  8. Pingback: L'observatoire de la Christianophobie | Bordeau... |

  9. Athéna

    1 juillet 2013 à 10 h 13 min

    Bonjour à tous,
    J’ai une amie copte qui m’a raconté comment les violences anti-chrétiennes ont commencées en Egypte : d’abord, les personnes s’en sont pris aux biens des Chrétiens (magasins) : barbouillages à la peinture, slogans haineux…, puis les magasins furent saccagés, d’abord les vitrines puis carément tous les magasins incendiés. Par la suite, les anti-chrétiens ont commencé ouvertement à insulter les coptes, puis, nous arrivons à la situations actuelle où les chrétiens sont agréssés physiquement et tués. Ce qui se passe en egypte semble commencer à se déssiner en france et en europe.
    dieu vous bénisse tous.

    Répondre
  10. Elisabeth

    1 juillet 2013 à 13 h 48 min

    sans doute la municipalité espere que la Librairie Catholique déménagera du site classé pour laisser la place a un studio de tatouage, une sex-shop, une libraire ésotérique??? L´imagination prend le pouvoir.

    Répondre
    • Richard

      2 juillet 2013 à 15 h 23 min

      Peut-être une échoppe islamiste !

      Répondre
  11. Pingback: L'observatoire de la Christianophobie | Librairie catholique de Bordeaux : après le vandalisme, les autocollants |

  12. Pingback: Veronica Lueken : De la prédiction à la réalité sordide « Effondrements de civilisation |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter