Breizh Info “régionalise” les infos de notre L’Observatoire


bretagne

Comme son nom l’indique, Breizh Info est un journal en ligne, en croissance constante, et qui traite de l’actualité en Bretagne selon un axe de défense de l’identité culturelle et religieuse de cette magnifique région. Il a repris, dans un post de ce matin, les informations de L’Observatoire de la Christianophobie relatives aux actes antichrétiens commis en Bretagne en 2015. Excellente initiative de “régionalisation” de nos informations. Voici ce post accompagné de mes félicitations à Breizh Info pour ce gros travail de compilation…

L’Observatoire de la Christianophobie publie chaque mois un rapport sur les actes antichrétiens, christianophobes, en France. Un rapport dont la presse subventionnée ne se fait pas ou peu l’écho, cette dernière s’intéressant nettement plus aux actes islamophobes ou antisémites – moins nombreux – dans le pays. La Bretagne, terre chrétienne, n’est pas épargnée par cette explosion des attaques visant le catholicisme. Retour sur une année 2015 particulièrement chargée.

Janvier 2015 : L’Eglise de Plouguernevel souillée par des individus, tandis qu’une église orthodoxe de Rennes était taguée, avec notamment des croix à l’envers. Le même mois, une statue sera brisée à Tremblay (35) tandis que plusieurs sites Internet catholiques de Bretagne sont piratés.

Février 2015 : A Saint-Pabu (29), la statue de Saint-Maudez a été décapitée deux fois en deux semaines.

Mars 2015 :  à Vannes, le Sceptre de la Vierge à l’enfant (Eglise St Patern) a été dérobé.

Mai 2015 : trois vitraux de l’église de Muzillac ont été cassés, alors que des vols ont été commis dans la basilique de Guingamp.

Juin 2015 : à Nantes, des tags injurieux ont été faits sur une école catholique. A Morlaix, un préservatif a été mis sur une croix de l’église Saint-Mathieu. La chapelle du Scré-Coeur, à Berné, a était vandalisée tout comme l’Eglise de Joue sur Erdre.

Juillet 2015 : dans le Finistère, un calvaire détruit à Châteaulin, tandis que les affiches d’une exposition sur l’oeuvre d’Orient ont été détériorées, à Brest

Août 2015 : été agité, puisque la chapelle Saint-François de Rennes a été victime d’une tentative d’incendie, tandis qu’à Nantes, une chapelle a été taguée, et que dans le Finistère, une tombe a été vandalisée à Plougoulm, alors qu’un vol avec effraction a été constaté à Porsall.

Octobre 2015 : à Guingamp, la statue de la vierge a été incendiée, dans la basilique.

Décembre 2015 : à Pédernec (22), une chapelle a été vandalisée (une cloche cassée, une autre bloquée).

L’année 2016 a mal commencé, puisqu’une croix de carrefour a été vandalisée à Paimpol, que des incivilités ont été constatées à Hennebont dans la basilique, qu’une tentative d’incendie a visé la basilique St-Nicolas de Nantes. A Vannes, c’est une école catholique qui a vu un incendie se déclencher en son sein.
Sur toute la France, en janvier 2016, « 23 lieux de culte ou de dévotion, écoles, cimetières, et symboles chrétiens (dans l’espace public) ont été signalés et documentés sur L’Observatoire de la Christianophobie comme ayant fait l’objet d’actes de christianophobie au cours du mois de janvier, soit, au total, 30 actes différents » indique l’Observatoire de la Christianophobie.

Source : Breizh Info, 9 février

Translate »