Buenos Aires : une statue de la Vierge vandalisée


2351 - copie

Au matin du 13 février dernier, une femme a vandalisé une réplique de la statue de la Virgen de Luján, qui se trouvait dans une vitrine donnant sur la rue près de la porte d’entrée du Centre de spiritualité de Pères pallotins San Bonifacio de Buenos Aires (Argentine). La femme a cassé la vitre, s’est saisie de la statue et l’a brisée à terre.

2351

Source : Agencia Informativa Católica Argentina, 15 février

3commentaires
  1. Pingback: Buenos Aires : une statue de la Vierge vandalisée | Observatoire de la christianophobie-et varia – Titre du site |

  2. Katia

    18 février 2017 à 11 h 11 min

    Nous vivons un virage très dangereux où la Vierge Marie subit de plus en plus la Haine de tous ceux qui ne veulent pas la voir triompher!
    Mais la Vierge nous le savons tous, écrasera le serpent et les ennemis de la Vierge eux aussi le savent d’où leurs comportements hystériquement violents à l’égard de la mère du Christ via les dégradations de sanctuaires qui lui sont dédiés,via leur énergie à casser les statues ,via leur énergie à ne pas permettre que des statues de la Vierge soient implantées dans les villes ,dans les villages…
    Ils ne veulent pas que la Vierge protège ses enfants ,protège les pays et les nations.
    Sainte Marie protège tes enfants.
    Amen.

    Répondre
  3. Françoise

    20 février 2017 à 0 h 50 min

    Décidément le pays du pape va de plus en plus mal car il ne cesse d’offenser le christianisme et les chrétiens.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter