Calvados : Enfant Jésus volé dans la crèche d’une Église à Thury-Harcourt


calvados-thury-harcourt

Grâce à un lecteur que je remercie, j’apprends un nouveau vol dans une église du Calvados, vol que le curé a signalé non sans humour…

Le père Michel Roger, curé de la paroisse Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle, a lancé un appel à l’aide étonnant. Dans un mail envoyé à notre rédaction lundi matin, le prêtre écrit le message suivant : « Alerte enlèvement d’un nourrisson à Thury-Harcourt – Le Hom ». Ce dernier détaille les faits : « Le mardi 27 décembre 2016, en plein jour, un ou plusieurs individus, par plaisanterie, ou sans scrupules ou mal intentionnés se sont introduits sans effraction dans l’église Saint-Sauveur pour enlever un nourrisson accompagné de son petit mouton préféré, profitant d’un moment d’inattention de ses parents. Le nourrisson était vêtu d’une couche seulement. Il répond au nom de Jésus. Ses parents, Marie et Joseph, très inquiets demandent que leur soit rendu leur enfant et si possible son petit compagnon à quatre pattes dans les meilleurs délais, à leur domicile ou proche de leur domicile ». Toute personne susceptible de donner des informations à ce sujet est priée de s’adresser au 02.31.79.71.36.

Source : Les Nouvelles de Falaise, 5 janvier (merci J. D. pour ce signalement)

3commentaires
  1. balaninu

    12 janvier 2017 à 8 h 27 min

    Dans un si petit village…. que je connais… Merci à M. Le Curé d’avoir eu ces propos … mais est-ce que l’Enfant sera rendu à ses Parents sain et sauf ?
    Je doute fort que cette personne comprenne quelque chose…..

    Répondre
  2. balaninu

    12 janvier 2017 à 8 h 28 min

    Une partie de mon texte est restée coincée dans les touches de mon clavier…
    Je voulais dire :
    « Je doute fort que cette personne qui a commis ce rapt répugnant comprenne quelque chose…. »

    Répondre
  3. Françoise

    12 janvier 2017 à 22 h 15 min

    Il s’est passé la même chose la semaine dernière dans la chapelle l’hôpital de Saint Germain en Laye 78 ; Déplus la Vierge, à l’entrée, a été coiffée d’un vase de fleurs renversé et un couteau suisse toutes lames ouvertes a été déposé dans la boîte à lettres de l’aumônerie : que faut-il en penser: acte d’un fou comme l’hôpital en soigne ou menace inquiétante?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »