Canada : une centaine de chrétiens coptes mis en danger par un site lié à Al-Qaïda


Plus de 100 Canadiens de religion chrétienne copte sont nommés dans un site internet lié à Al-Qaïda, supposément visés en raison de leur rôle présumé dans des tentatives de conversion de musulmans.

Certaines des personnes nommées ont indiqué avoir été contactés par des agents du Service canadien du renseignement de la sécurité (SCRS).

Le site Shumukh-al-Islam, souvent considéré comme la voix d’Al-Qaïda, a affiché les photos, les adresses et les numéros de téléphone cellulaire de chrétiens coptes, en majorité des Canadiens d’origine égyptienne, qui ont exprimé leur opposition à l’islam.

Dans un forum sur le site internet, un membre, nommé «Fils de l’épée tranchante», affirme que les guerriers saints de l’islam – les moudjahidin – leur couperont la tête.

Trois pages du site web extrémiste titré «Informations complètes sur les coptes», rédigé en arabe, vise à «identifier et nommer tous les coptes, à travers le monde, qui espèrent diffamer l’islam». Le site qualifie les chrétiens coptes vivant à l’étranger de «chiens de la diaspora».

Pour Samuel Tawadrus, un copte égyptien vivant au Québec, il s’agit d’une menace directe contre sa vie. Sa photo et son numéro de téléphone cellulaire ont été diffusés sur le site internet.

L’une des personnes les plus connues de la liste est Salim Nagieb, qui a participé à la création d’une organisation copte au Canada. L’homme y est décrit comme s’opposant à la charia – la loi islamique – et comme quelqu’un qui convertit des musulmans au christianisme. Dans une entrevue accordée à La Presse Canadienne, M. Nagieb a indiqué que le site Web ne l’inquiétait pas outre mesure. «La seule chose que je crains, c’est Dieu», a-t-il ajouté.

L’homme d’affaires Sherif Mansour, d’origine égyptienne, a mentionné que des agents du SCRS l’avaient contacté pour l’avertir de la présence de ses informations personnelles sur le site internet. M. Mansour, qui dirige une entreprise au Québec depuis 22 ans, est un membre dynamique de la communauté copte du Canada. Selon lui, cette diffusion d’informations prouve que les islamistes radicaux gardent un oeil sur le Canada.

Des agents de la Gendarmerie royale du Canada et du SCRS ont rencontré en octobre les responsables du centre copte canadien, selon ce qu’ont rapporté deux des hommes listés sur le site extrémiste.

L’ancien agent de la SCRS Michel Juneau-Katsuya a indiqué que les sites radicaux comme Shumukh-al-Islam sont surveillés en permanence par les services de sécurité et qu’ils représentent une mine d’or d’informations. M. Juneau-Katsuya ne croit toutefois pas que ce genre de site réussisse à radicaliser des Arabes modérés. «Les internautes qui visitent ces sites sont déjà des militants radicaux», a-t-il affirmé.

Côme Dubois (source : Cyberpresse.ca)

6commentaires
  1. philippe

    22 décembre 2010 à 11 h 30 min

    On ne peux pas exprimer notre rejet de l’Islam sous peine de grave sanctions. Tant que les Chrétiens n’auront pas compris cela. Ils courent à leur perte. Surtout, lorsque que l’on entend dire par nos Chefs catholiques: « il faut condamner les actes, mais pas les personnes qui les font » ». Vaste programme pour s’en sortir vivant. Amen.

    Répondre
  2. Pingback: les4verites-islam.fr » Blog Archive » Al Quaida menace 100 coptes canadiens |

  3. Pingback: Osservatore Vaticano » Blog Archive » Les coptes du Canada persécutés par les islamistes |

  4. YVON

    22 décembre 2010 à 23 h 23 min

    La conversion au christianisme d’anciens musulmans est un phénomène de plus en plus répandu. Les nouveaux convertis sont menacés de mort dans les textes fondateurs de l’islam. Il est étonnant de voir comme ces nombreuses conversions terrorisent les islamistes.

    Répondre
  5. Pingback: Lettre ouverte à Tariq Ramadan par F. Sweydan | Europe Israel - analyses, informations sur Israel, l'Europe et le Moyen-Orient |

  6. Pingback: Un document de taille, au propre comme au figuré. Une info. essentielle, fondamentale sur l’ISLAM. | Lève-toi ! / Etz Be-Tzion |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »