Chine : l’Évangile écrase le Petit Livre Rouge…

Malgré la christianophobie communiste, le christianisme progresse en Chine… Le professeur Fengggang Yang, professeur de sociologie d’origine chinoise à la Purdue University (Indiana) et expert en religion, estime que d’ici à 2025 le nombre de Chinois chrétiens pourrait atteindre les 160 millions, puis dépasser 247 millions en 2030… Cela ferait de la Chine communiste le pays comptant la plus importante communauté chrétienne au monde ! Une estimation en quelque sorte confirmée par une étude menée par le magazine étatsunien Foreign Policy sur Weibo, le site de microblogage le plus populaire en Chine avec quelque 300 millions d’utilisateurs. Les statistiques montre qu’on y trouve 17 millions de citations bibliques contre 60 000 de feu Mao Zedong, ceux qui discutent des églises chrétiennes sont 41,8 millions alors que ceux qui échangent sur le Parti communiste ne sont que 5,3 millions…

Les croix, pour l'heure, servent aux soldats à se tenir bien droit. En attendant mieux…

Les croix, pour l’heure, servent aux soldats à se tenir bien droit. En attendant mieux…

Sources : Bible Society, Asia News

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

11 Commentaires

  • Répondre
    gaudet
    6 mai 2014

    Quel bilan impressionnant ! ainsi donc malgré les milliers d’assassinats de chrétiens pendant la « révolution culturelle » , malgré le martyr tellement émouvant les prêtres et évêques sans nombre qui accomplir leur sacrifice suprême dans les pires conditions des horribles camps d’internement; et encore malgré les destructions odieuses d’églises, réalisées par des autorités totalement paniquées ! le constat est présent là sous nos yeux !

    Les plus dégoutants criminels gouvernant cette malheureuse Chine, en ayant abandonné les massacres de masse, pour recourir à la solution honteuse du pourrissement par l’argent , prennent évidemment conscience ( à moins qu’ils ne soient de parfaits imbéciles ) que le compte à rebours est inexorablement engagé, et que la progression exponentielle du règne de notre Seigneur, coïncidera avec la défaite et la disparition programmée de la part des ténèbres régnant encore dans ce pays, c’est à dire ce répugnant pouvoir marxiste d’essence stalinienne, bien sur déjà silencieusement détesté par la majorité de la population .

    La derniére méthode en date consiste à démolire des églises fraichement baties, mais mettre à bas des murs, n’est pas suffisant pour arracher la vraie foi des coeurs purs et fervents, et si nos pourris de communistes de Pékin, pensent le contraire, c’est que indépendamment de leur cruauté naturelle et instinctive, ils sont également capables de la plus grande des stupidités.

    Leur désarmement idéologique et leur échec sont d’autant plus patents , que bien sur rien n’empêche les bons chinois d’organiser des messes en plein air , et dans des lieux retirés, grâce au Bon Dieu , les sacrements peuvent être célébrés partout ! et même dans les conditions les plus précaires .

    S’adressant à la caste pourrie des dirigeants chinois cruels inhumains et corrompus, Jean Gabin aurait pu leur déclarer  » le jour on on mettra les cons sur orbite , vous n’avez fini de tourner « 

  • Répondre
    Charlotte Parc
    7 mai 2014

    Le sang des martyrs est semence de chrétiens. L’adage de Tertullien s’est maintes fois avéré exact.
    On voit dans les Actes des Apôtres comment la persécution est à l’origine de l’accélération de la diffusion de l’évangile . Nihil novi sub sole.
    On estime actuellement le nombre de chrétiens en Chine à plus de 80 millions. Quelques soldats de l’armée chinoise doivent bien en être, en secret de leur hiérarchie.

    Serai-je un brin cynique en posant la question suivante : faut-il prier que la persécution en Occident arrive plus vite qu’elle ne semble venir ?

    • Répondre
      7 mai 2014

      Elle est déjà là, Charlotte, mais elle ne convertit pas. Pourquoi ? Parce que la graine de sénevé ne lève pas en terre stérile. La grâce a été donnée à la France, elle l’a conservée durant des siècles, puis l’a répudiée en 1792. Une autre chance lui a été donnée en 1815, elle l’a à nouveau rejetée en 1848. Puis à nouveau en 1918, mais elle n’a même pas effleuré l’esprit des dirigeants maçons de l’époque, et ce fut 1939-1945 (pour aller très vite dans ce survol mortifère). A la Libération, De Gaulle a joué le Grand Charles contre le petit Jésus… Il a été submergé par la révolution qui décidait partout, depuis Washington jusque Pékin. Et depuis, la France vit ses pires heures, avec une dynastie de scélérats qui encouragent la subversion, le plus grand nombre de meurtres et d’atteintes à la personne humaine jamais vécus. Malgré cela, le peuple continue de voter pour ses bourreaux et rejette Dieu, avec toutes sortes d’arguments qui mêlent la paresse, l’ignorance, l’obscurantisme, le conservatisme républicain à l’obstination dans le refus de toute transcendance, de refus même de la loi naturelle. La France a dit non à Dieu, elle disparaît donc très normalement. La mort est là, il faudra attendre la résurrection. Elle a commencé déjà pour le petit nombre.

  • Répondre
    Sylvie
    7 mai 2014

     » Quand la Chine s’éveillera » n’a donc pas fini d’être un titre prophétique .
    Merci à Mr. Peyrefitte !
    J’hésite pour son prénom, Roger , Alain ? Comme on oublie vite !

  • Répondre
    7 mai 2014

    Il ne faut jamais désespérer !

  • Répondre
    Louis Victor
    7 mai 2014

    Nouvelles encourageantes mais permettez-moi un mot sur le titre : l’évangile n’a jamais écrasé qui ni quoi que ce soit. Amicalement et tous mes voeux. lvp

  • Répondre
    Grâce
    7 mai 2014

    Quelle Espérance ! J’en pleure de Joie !

  • Répondre
    Georges
    7 mai 2014

    J’ai passé les fêtes de Pâques à Pékin et assité à deux offices : un en chinois et un en anglais. Le second était célébré par deux pères, occidentaux, âgés et visiblement pas de « l’école locale ». Les deux offices étaient bondés…..

  • Répondre
    Gilberte
    7 mai 2014

    Il y a beaucoup de chrétiens en Chine, mais il est difficile d’ en avoir le nombre exact car il y a de bonnes raisons pour un chrétien de ne pas se déclarer comme tel : il risque de subir des représailles. Ainsi le chiffre des catholiques était de 12 millions en 1980 et régulièrement il y en a 12 millions!! : la communauté catholique ne peut pas attirer l’attention du gouvernement en déclarant plus. Toutefois, la communauté protestante apparait se développer plus vite car l’évangélisation se fait en privé par très petits groupes de 10 à 12 qui passent inaperçus du bureau des affaires religieuses; ils sont découverts lorsque le besoin de construire une église se fait sentir

  • Répondre
    Aliénor
    7 mai 2014

    baume au cœur de lire cela !

Laisser un commentaire