Christianophobie : le sénateur Fournier pose de bonnes questions…


J P Fournier - copie

Dans le cadre des questions au gouvernement, Jean-Paul Fournier, sénateur LR du Gard et maire de Nîmes, a, le 14 janvier dernier, interpellé le ministre de l’Intérieur sur les actes de vandalisme contre des lieux de culte. « Chaque jour, deux lieux de culte chrétiens sont profanés en France », remarque le sénateur qui reproche aussi une « approche sélective des faits graves », c’est-à-dire le deux poids deux mesures selon qu’il s’agit de lieux de culte chrétiens ou de lieux de culte musulmans et juifs – lesquels sont évidemment tout aussi condamnables. La vidéo qui suit donne à attendre la question du sénateur puis la réponse, au nom du gouvernement, de Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement. Le secrétaire d’État indique que « 524 églises ont subi une atteinte, un nombre en augmentation de 22 % par rapport à la même période de l’année précédente ».

7commentaires
  1. Gisèle

    20 janvier 2016 à 23 h 58 min

    D’après vous …dans quel but , les journalistes des journaux télévisés ont ils énuméré les actes contre des sites religieux ,en commençant par les sites musulmans et en finissant par les sites chrétiens ?
    Normalement , ils auraient du citer les pourcentages dans l’ordre décroissant . Mais ,ils ont commencé par le pourcentage le plus bas …. Facile ! C’est une stratégie subliminale !
    L’ auditeur a entendu : musulmans et juifs . Son attention a été * orientée * .
    C’est comme ce midi sur TF1 . J.P.P a parlé de la loi fin de vie qui sera votée le 27 janvier . Sujet suivant ? le nombre de seniors qui augmente et l’espérance de vie qui recule ….d’après vous , cette stratégie subliminale , insinue quelle réflexion dans le subconscient des auditeurs ??

    Répondre
  2. Gisèle

    21 janvier 2016 à 0 h 05 min

    Après la guerre , les familles ont été encouragées à faire des enfants . C’était le * baby-boom * Ces enfants ont grandi et contribué à la remonté de la démographie , et à la relance de l’économie ainsi qu’ à la reconstruction du pays .
    Maintenant , cette population est devenue inutile , encombrante et coûteuse . Donc… je vous laisse deviner la suite …et le sort qui lui est réservé …

    Répondre
    • Gérard P.

      21 janvier 2016 à 18 h 37 min

      @ Gisèle
      Oh que vous avez raison! Dans les années 1960
      les « Mscovites » et leurs alliés communiste avec leur « Dialectique marxiste » rendaient les femmes folles vu qu’ils savaient que par le sexe on peut détruire une nation,55 années après vous pouvez constatér les dégats,Les brigates rouges etc…Pilules,avortements,etc… la jouissance non- stop,la chute démographique était catastrophique, même l’Immaculé conception en personne est intervenue dans mon entourage,hélas la folie à fat ses ravages iréparables jusqu’a ce jours.Les larmes n’ont pas empêché la tiranie secrète.
      Et nous y voilà le changement de Peuples est une réalité contre vent et maré.
      Les « Alliéneurs » sont toujours à l’oeuvre pour gagner les prochaines élection.
      Le chaumage sera vaincu dans les pompes funèbres.Pauvres viellards Vu que comme la loi Veil,la loi de l’euthanasie passera comme une letre à la poste.La mort le seul remède(sic) Atali et ses oeuvres etc…

      Répondre
  3. berna

    22 janvier 2016 à 8 h 54 min

    A-t-on vu s’il y avait une relation entre l’augmentation des attaques anti-chrétiennes partout dans le monde, – car c’est vraiment une épidémie mondiale, une guerre mondiale anti-chrétienne qui est menée, comme répondant à une programmation : des actes quasi-simultanés- et la 1ère visite à Lampédusa aux « migrants », en réalité « clandestins, de religion conquérante, des « avant-gardes de l’islam qui doit conquérir le monde- ?
    Cette 1ère visite a été pour des non-chrétiens, et non pour des chrétiens persécutés, lesquels se demandent pourquoi ils ne sont pas « prioritaires » dans le coeur du Pape…
    Tendre ainsi la main aux musulmans, c’est , implicitement, encourager les extrémistes à agir : le papa François est bien gentil, il aime les pauvres, les sans-papiers, ils ne risquent donc pas de blâme. Et quand bien même, il en prononcerait, les bons catholiques qui font chorus avec lui sans discerner parmi ces « faux migrants-vrais hors la loi » les « chrétiens persécutés » des « musulmans conquérants » dont ils sont les victimes et souffre-douleurs.

    Bonté, charité, mais vérité et équité aussi…
    Je crains que la naïveté, l’imprudence, le manque de jugement de certains chrétiens ou/et catholiques ne contribuent à la persécution des chrétiens en général, en plus des responsables tant religieux que laïques qui pratiquent la discrimination positive pro-islam sans se rendre compte, qu’une fois la majorité des voix atteintes, ils seront renversé comme Danton et Robespierre….

    Répondre
  4. Françoise

    22 janvier 2016 à 16 h 00 min

    Donc, ce n’est plus un mais ce sont deux lieux de culte chrétiens qui sont attaqués chaque jour en France ! Où va s’arrêter cette folie ? Quelles statistiques l’année prochaine ?

    Répondre
  5. Gilberte

    22 janvier 2016 à 19 h 54 min

    Après la réponse de Jean-Marie Le Guen, on reste sur sa faim, on ne prend pas le taureau par les cornes pour protéger les églises: que chaque paroisse se débrouille

    Répondre
    • Gérard P.

      23 janvier 2016 à 13 h 31 min

      Hé! oui en France ce n’est pas DIEU premier servi?
      Les filous avec leur fantôme ne se gène pas du tout!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »