Deux églises incendiées par des séparatistes islamiques à Zanzibar


L’archipel de Zanzibar, qui compte un million d’habitants – en grande majorité des musulmans –, a fusionné en 1964 avec le Tanganyika pour constituer la Tanzanie. Toutefois, un mouvement séparatiste islamique mène une agitation dans l’archipel pour son indépendance. Des centaines de partisans de l’Uamsho (Réveil en swahili et acronyme dans cette langue de Association de mobilisation et de propagation islamique) ont manifesté violemment dans la nuit de samedi et dimanche dernier à Zanzibar et se sont affrontés à la police. Une église a été entièrement brûlée et une autre en partie grâce à l’intervention des forces de l’ordre.

D.H.

Sources : Reuters

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>