Église vandalisée en Gironde

© Sud Ouest

Le quotidien Sud Ouest rapporte le 5 mars, de manière laconique, des actes de vandalisme commis contre l’église Saint-Laurent de Cazalis (Gironde).

Dans la nuit de jeudi [28 février] à vendredi, des individus [ils étaient plusieurs ?] se sont introduits dans l’église de Cazalis en fracturant la porte du presbytère.

Ils ont déplacé multiples statuettes et objets et ont forcé les serrures des deux troncs (…).

Une plainte a été déposée à la gendarmerie, et une enquête est en cours.

Source : Sud Ouest

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

12 Commentaires

  • Répondre
    6 mars 2013

    Merci de faire connaître les persécutions que subit l’Église d’aujourd’hui; incitez aussi vos lecteurs à prier.

  • Répondre
    BEH
    6 mars 2013

    Attention avant de dire qu’il s’agit de christianophobie ! Les casseurs avaient peut-être aussi vandalisé la mairie. Peut-être ont-ils considéré l’église comme un bâtiment géré par la mairie et, donc, à ce titre, laïque.

    • Répondre
      6 mars 2013

      Ce n’est pas en fermant les yeux sur l’évidence qu’on combattra le Malin. Qu’ils aient vandalisé la mairie, la mosquée ou le siège du parti ne change rien à l’affaire !

      • Répondre
        Lily W.
        7 mars 2013

        Tout à fait d’accord avec vous

  • Répondre
    Douceline
    6 mars 2013

    Je connais Cazalis ! C’est un tout petit, tout petit bourg, caché dans la forêt des Landes….il faut vraiment le vouloir pour aller vandaliser son église !!!!!! Je vois que les « voyous » de tous bords ne manquent pas d’imagination pour opérer leurs forfaits ! Le laxisme ambiant, doublé d’un manque de culture et d’éducation de bon nombre de personnes (sans détailler !), favorise cet état de fait…….Mais il n’est pas politiquement correct de dire la vérité. Espérons que les autorités du village pourront sanctionner les malfaiteurs.

    • Répondre
      max
      6 mars 2013

      OK ! Je lis – merci de faire v connaître les persécutions que subit l’Eglise…Et quoi encore ? Un tronc fracturé n’est pas une persécution s’il vous plait… Que dirons – nous quand nous serons vraiment molestés ? Sera-ce un crime contre l’humanité? Soyons sérieux! Un larcin n’est pas de la chritianophobie; c’est un larcin… Sinon un cambriolage de la mairie sera bientôt un coup d’état !

      • Répondre
        Lily W.
        7 mars 2013

        Comment pensez-vous que le Kenya est arrivé à ce qu’aujourd’hui un chrétien se fasse tuer parce qu’il tient une boucherie non halal? Petite, je me souviens que ce pays était majoritairement chrétien. L’Islam y était quasi-inexistant. La tolérance des chrétiens a permis aux musulmans de s’y installer, de convertir d’autres à leur foi, et aujourd’hui de tout mettre en œuvre pour faire disparaître le christianisme de ce pays.
        Le Kenya? pure tolérance, ils acceptaient toutes les provocations comme sans importance.
        Non je ne suis pas du Kenya, j’ai eu la chance de beaucoup voyager et cela depuis toute petite. Et j’ai conservé de nombreux amis dans ces nouvelles zones de non droit pour chrétien qui me tiennent informée.

  • Répondre
    athéna
    6 mars 2013

    De qui vous moquez-vous M. beh ? Comment confondre une église avec un batiment municipal ? A moins que vous ne soyez pas Chrétien ! cela expliquerait bien des choses.

  • Répondre
    Sylvie HOUBOUYAN
    7 mars 2013

    C’est le laxisme de notre justice qu’il faut incriminer.
    L’absence de sanction incite au crime.
    Et le criminel s’attaque de préférence à celui qui n’est pas défendu.
    Il faudrait mieux protéger nos églises . Se relayer à plusieurs pour cela ; ou bien exiger des caméras de surveillance aux abords des églises . Cela éviterait que les gamins jouent au ballon contre leurs murs ou que des adultes y urinent comme je l’ai vu faire à Paris.

  • Répondre
    7 mars 2013

    Continuons à laisser saccager et profaner nos églises, continuons à laisser tourner en ridicule les chrétiens sans broncher..par notre lâcheté, comme le dit Lily. W., les chrétiens de France connaîtrons bientôt le sort des chrétiens de Mombassa (j’y ai passé dix ans)…ils se feront égorger !

  • Répondre
    Melmiesse
    7 mars 2013

    fracturer une porte est punissable de la prison j’espère que les paroissiens aideront à retrouver les malfaiteurs, ils pourront ensuite y aller les visiter et les convertir

  • Répondre
    Sonia
    8 mars 2013

    Pourquoi les Églises et autres lieux Saints ne sont pas munis d’appareils photos visibles et dissimulés SVP?

    Il est grand temps qu’elles le soient.

Laisser un commentaire