Encore une immonde “une” de Charlie Hebdo

Dire que Charlie Hebdo est un journal “satirique”, c’est un oxymore. Dire que Charlie Hebdo est immonde, c’est une tautologie. Dire que c’est un torchon, c’est une insulte à de si utiles morceaux de tissus… Charlie Hebdo serait-il donc une de ces rares feuilles qui, lorsqu’on se torche avec, salissent même les excréments ? À vous de le dire. Voici, pour les catholiques, une involontaire contribution du dessinateur Cabu (autre oxymore ?) à nos pénitences de Carême…

Bookmark and Share

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

63 Commentaires

  • Répondre
    27 février 2013

    C’est scandaleux mais c’est surtout absolument désolant de voir à quel point d’infamie peut s’abaisser ce journal. Ils n’auraient sans doute pas fait quelque chose d’équivalent sur l’islam sans avoir encore des gros ennuis.

  • Répondre
    gaudet
    27 février 2013

    A la vue d’une telle et nouvelle infamie, de ce journal que je ne peux même pas qualifier de satyrique, ( terme s’appliquant beaucoup plus au canard enchaîne national ), ma conscience s’emplit d’une immense et presque inexprimable sensation de dégoût , absolument insupportable!

    Dans l’hypothèse ou les responsable de ce véritable torche cul! s’appuient sur la patience, la charité, et la modération de la majorité des catholiques, pour très lâchement nous infliger des humiliations , difficilement sanctionnables par notre justice instrumentalisée et partiale, je reconnais presque coupablement souhaiter que dans l’avenir, un de leurs journaleux s’en prennent à nouveau très méchamment à l’islam, ce qui provoquerait éventuellement un attentat détruisant la totalité de leurs locaux!

    Si un tel évènement impressionnant aurait pour résultat de mettre fin à l’existence de cet odieux organe de presse ( si tant est qu’il soit possible de l’appeler ainsi ?), renvoyer bien des salaries dans les bureaux du pôle emploi, cela aura le mérite de délivrer la chrétienté, d’une source de souffrances morales particulièrement injustes!

    Par ailleurs je m’adresse ici aux responsables de ce blog, dans le but d’obtenir l’adresse mail de charlie hebdo, et donc leur expédier un message très sévére

    • Répondre
      Goupille
      28 février 2013

      En l’occurrence, le terme de « satyrique » est celui qui convient…

      Il en est qui sussurent que l’attentat contre les locaux de Charlie Hebdo est une vaste escroquerie à l’assurance. Mais les gens sont si méchants…

      Reste que la presse papier va mal, parce qu’un nombre sans cesse croissant de citoyens refuse désormais de payer pour se faire intoxiquer à la pensée unique, et plus encore aux remugles de fosse septique. Tous les titres ne peuvent pas être subventionnés par Pierre Bergé : Têtu, Le Monde, La Vie, la brochette est déjà croustillante. Index…

      Nous ne pleurerons pas sur leur sort.

  • Répondre
    messager
    27 février 2013

    Oh ! mais il y aura beaucoup de Cons qui achèteront ce torchon !
    On devrait faire comme les mus badaboum après ils auraient la trouille et nous ficheraient la paix !lol
    Faut déposer plainte pour harcèlement ,insultes ,diffamations etc à l’encontre des Chrétiens !

    • Répondre
      A.Bricteux
      27 février 2013

      Je pense qu’ils n’ont peur de rien…même le badaboum ne changera rien!
      Ou comme disait « Les Tontons Flingueurs »: « Les *** ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît » :-)

  • Répondre
    herveLE
    27 février 2013

    L’indifférence est la meilleure des réaction possibles à cette « oeuvre ».

    Merci.

    • Répondre
      trefle
      28 février 2013

      « Ne réagissons pas », « l’indifférence »» , etc… En tous cas les commentaires de certains montrent qu’ils sont tout sauf indifférents. Voici ce qu’en dit Albert Enstein : « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal , mais par ceux qui les regardent sans rien faire . » – A méditer.

    • Répondre
      28 février 2013

      Pas d’accord du tout ! Ras le bol d’être tiède, mièvre, modéré, de laisser faire, et d’être au dessus de cela !!
      « Prier pour avoir la victoire mais ne pas avoir envie de se battre, je dis que c’est mal élevé » (Ch.Péguy)

    • Répondre
      Groleau
      5 mars 2013

      J’en suis d’accord: il faut les ignorer, car en parler, c’est leur faire de la pub. Du moins tant que ces ignominies ne sont pas reproduites sur des affiches! Quant à gloser sur le nombre de lecteurs… Trois fois hélas, Chienlie Hebdo – je me suis amusé un jour, il y a plusieurs annés, à l’appeler ainsi en téléphonant à France Inter – se vend bien, puisqu’on le trouve partout en France, y compris en Corse et dans des villages reculés. Mais j’attends aussi qu’ilss’attaquent (à nouveau) à l’islam – ou aux juifs….

  • Répondre
    herveLE
    27 février 2013

    ces gens ne vivent que par les réactions qu’ils suscitent. Notre indignation les soutient et les conforte dans leurs idées.

    Ne réagissons pas.

    • Répondre
      Jean-M
      27 février 2013

      Je prêche toujours l’amour et non la haine mais je crois qu’il faut quand même réagir, poliment, chrétiennement à de telles horreurs…Et si possible ?déposer plainte…les magistrats sont là pour faire respecter l’ordre.

      • Répondre
        11 mars 2013

        s’il n’y avait pas eu le scandale « gay’s » au Vatican ils n’auraient probablement pas mis de cardinaux en enfilade !!! et ils vous diront « liberté d’expression de la presse » c’est dans la loi …. alors que faire ?
        nous indigner simplement et pourtant je suis athée, d’origine catholique mais enfin … un peu de respect … cette clique journalistique n’a aucun respect pour rien ni personne !!!

  • Répondre
    la_guitarette
    27 février 2013

    Ha ! le fantasme des bouffes-curés … rassurons-nous « cabu » le cabotin (pas calotin) n’a pas dessiné de signe ostentatoire ! ouffffff…
    Ce journal est comme les pampers de mon fils, et fier de lui !

  • Répondre
    L'indigné
    27 février 2013

    Montrer la une de ce torche-cul c’est lui faire de la pub !

  • Répondre
    27 février 2013

    les seul papier journal avec lequel on salit les vitres plutôt que de les nettoyer

  • Répondre
    TILL
    27 février 2013

    Même les nazis, pas plus que les staliniens, ne se seraient permis aux plus sombres heures du siècle passé, de telles ignominies!
    Ce dessinateur et son journal sont pourris et d’infâmes « torche-cul ». A boycotter.

    • Répondre
      Jean-M
      27 février 2013

      Quand je suis allé en Russie en 76 (et accessoirement j’y ai passé une Bible et un N.T.) lors d’une visite d’un musée à Moscou, la guide (intourist) nous montrait le plus possible des peintures ( »réalistes! ! ! ») de moines paillards, ivrognes…etc. On lui demandait pour voir des icones mais…niet…

  • Répondre
    NB
    27 février 2013

    vous en devenez ridicules.

  • Répondre
    champoiseau
    27 février 2013

    Que cela va faire mal quand ils arriveront « là-haut » devant leur Juge. Ils oublient qu’ils sont mortels! C’est pour demain… après-demain… dans deux ans.. ? Pas d’importance,ça va arriver. de toute façon. « Allez, les maudits, au feu éternel…… ». Quelle prévision terrible que cette notion « d’éternité »!

  • Répondre
    dureau
    27 février 2013

    bof… Charlie Hebdo, combien de lecteurs ?… Il en faudra beaucoup plus pour ébranler l’Eglise bimillénaire. Vive le Pape !

  • Répondre
    crétinophobe
    27 février 2013

    Cela sent le laïcard nauséabond, crétin et dépassé. Elevez le débat !

  • Répondre
    Henri
    27 février 2013

    Il ya déja presque trente ans un dessin ignominieux sur Marie Madeleine  » tout est consommé avait paru dans  » libé » je crois. Je ne raconte pas le dessin, Il était scatologique ,ce qui a peiné en profondeur plus d’un qui voue un culte à cette Sainte.
    Jean Marie Domenach avait protesté . J e crois que c’est lui qui fut condamné. par les juges.
    J’ ai ce dessin dans des archives lointaines ce dessin , mais j’ai oublié le dessinateur qui sévit. depuis je ne m’étnonne de rien;
    Un tel concentré de haine ne mérite pas qu’on sy attarde , en revanche la complaisance médiatique doit être dénoncé fermement . Oui, c’est abominable.

    Il est vrai que depuis une presse se croit tout permis.
    Faut-il réagir ? Oui bien sûr, dire ce que l’on pense, sans nous y attarder plus que cela,

    • Répondre
      Groleau
      6 mars 2013

      Cela, c’était dans le mensuel juif « Passages ». C’est Bernard Antony qui l’avait relevé dans une émission de J.-C.Bourret sur la défunte 5, face à un J.-F. Kahn tout étonné, qui lui était opposé comme représentant des catholiques satisfaits de la presse et qui ne se préoccupait pas de ce genre d’attaques…

  • Répondre
    Robert
    27 février 2013

    Avec un tel torche cul, certains n’auront plus à acheter du PQ. Me concernant, je n’oserai même pas me torcher avec, de peur de salir mes fesses.
    Maintenant, j’invite aussi le lobby gays (pas celui du Vatican, car il faudrait vraiment être d’une idiotie crasse pour seulement imaginer qu’il en existe un!) à porter plainte contre ce journal pour stigmatisation…

  • Répondre
    27 février 2013

    Surtout ne pas protester! C’est ce qu’ils veulent! Caroline Fourest et ses copains provoquent tant qu’ils peuvent, car ils veulent pouvoir prétendre mettre « les cathos »…forcément « réacs » dans le même sac que ceux qui ont attaqués leur journal pour avoir publié des caricatures. Civitas s’est fait prendre en réagissant aux provocations des Femens…Caroline a pu jubilé…A Notre-Dame, les Femens ont réïtérer leurs provocs, le S.O. de la Cathédrale a bien réagi…condamnation unanime! Charlie-Hebdo veut nous prendre à nos propres principes, ne tombons pas dans le panneau! Souvenons-nous que nous sommes en Carême…et de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ! Ils l’ont bafoué, insulté,torturé, humilié, crucifié et tué! Et Lui n’a eu qu’uen seule réponse : Il les a aimé et à demandé au Père de les pardonner. N’oublions pas que si nous sommes chrétiens, nous devons aimer et prier pour nos ennemis, si on nous frappe sur la joue droite, tendre l’autre joue…ce ne sont pas des histoires pour les enfants! Certes à l’homme c’est impossible! Mais à Dieu tout est possible! Alors prions et demandons la grâce de pouvoir nous conformer au Christ, en vrai fils de Dieu que nous sommes! Père, je te prie de pardonner Charb, Caroline Fourest et tous ceux qui ricanent, car ils ne savent pas se qu’ils font! Bon Carême! Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle!

  • Répondre
    GUILLON VERNE
    27 février 2013

    Pour ceux qui désirent dire leur indignation :
    charb@charliehebdo.fr
    Mais moi je n’ai qu’une envie c’est de vomir dans leur boîte…
    GV

  • Répondre
    un-catholique
    27 février 2013

    c’est facile de se moquer, surtout quand il s’agit de l’Eglise Catholique. Vous pensez être « branché » parce que vous blasphémez, mais en vérité et malheureusement vous vous damnez. Ne croyez-vous vraiment en rien? Je vous trouve bien imprudent de blasphémer comme cela, n’avez-vous donc pas peur de vous damner? Et si Dieu existait vraiment, que lui direz-vous le jour de votre mort? Ne vous croyez pas donc pas immortel, soyez prudent et vivez chaque jour comme le dernier en faisant le bien du mieux que vous pouvez. Humilité, Charité, Amour, Espérance

  • Répondre
    ROYAL Pierre
    28 février 2013

    Ignoble, tout simplement.

  • Répondre
    Gisèle
    28 février 2013

    Hé ben moi …… Leur fumée à eux ( Charlie Hebdo ) je sais d’où elle vient !

  • Répondre
    Gisèle
    28 février 2013

    Ce soir j’ai regardé sur KTO , l’émission qui traitait de l’histoire de PIE XII pendant la guerre 39-45 . Figurez vous que les communistes relayaient tout ce que son prédécesseur PIE XI disait en falsifiant la vérité …. et ça c’était pendant la période où Hitler se préparait …….
    ça ne vous rappelle rien ??? comme quoi l’histoire se répète !
    Quant à l’accusation dont on a accablé PIE XII au sujet des Juifs , elle venait d’un Allemand protestant et non d’un juif …. il y a même eu une pièce de théâtre honteuse qui ressemblait étrangement à ce que vit l’Eglise en ce moment !

  • Répondre
    Anna
    28 février 2013

    Vous ne devriez rien dire … car en vous offusquant vous faites comme les islamistes ….et c’est vraiment pas un exemple à suivre ..!!
    Laissez faire …!! Qu’est-ce que ça peut faire …!! est-ce que ça vous empêche de prier , d’aimer …??…Vous devez être au dessus de ça . L’église catholique est bien au dessus de ces petits humoristes de rien du tout qui gagnent leur pain comme ils peuvent …!!…même en fouillant dans les ordures …

  • Répondre
    MEYER
    28 février 2013

    Dessinateur ‘Cabu’ ? … Qu’a trop bu !

    • Répondre
      Jacques Groleau
      16 mars 2013

      D’ailleurs, j’aurais plutôt attendu ça de Plantu, qui est mal à l’aise vis à vis des croyants. Faisant un jour allusion – sans le nommer, donc – à David Douillet, il avait dénoncé « ce judoka qui avait gagné une médaille et qui avait remercié Dieu – alors, les autres, ceux qui n’y croient pas, ils n’ont aucune chance? »

  • Répondre
    Lyle
    28 février 2013

    Traitons cela avec mépris, car ces personnes viennent d’approuver le mariage gay, donc cette image s’adresse à eux, et leur va bien.

  • Répondre
    28 février 2013

    Le pire est à venir….Relisez cette parole de Marthe Robin  » La France tombera très bas, plus bas que les autres nations, à cause de son orgeuil et des mauvais chefs qu’elle se sera choisis. Elle aura le nez dans la poussière. Il n’y aura plus rien. Mais dans sa détresse, elle se souviendra de Dieu. Alors elle criea vers lui, et c’est la Sainte Vierge qui viendra la sauver. La France retrouvera alors sa vocation de fille aînée de l’Eglise, elle sera le lieu de la plus grande effusion de l’Esprit Saint, et elle enverra à nouveau des missionnaires dans le monde entier. »

  • Répondre
    brigitte gomes
    28 février 2013

    ces gens sont des ignorants, ils ne connaissent que leur nombril, n’essaient même pas de comprendre, blessent des milliers de gens, mais c’est comme ils disent « la liberté d’expression, liberté de la presse, ». ils sont à vomir.
    malheureusement ils sont considérés comme l’intelligence de la France!
    pauvre France, elle est bien basse l’intelligence de tes enfants!

  • Répondre
    Gérard(l'autre)
    28 février 2013

    Etudier le ridicule est ce qui justifie que l’on s’attarde parfois sur des spectacles désolants !
    J’estime que la charité chrétienne ne s’applique pas devant ces spectacles.
    « Prier sans rien faire » et « ne pas avoir envie de se battre » (Merci aux auteurs pour ses rappels) … c’est de la lâcheté !

  • Répondre
    paul
    28 février 2013

    Désolant… Franchement, ils n’ont que ça à faire? Au delà du caractère évidemment christianophobe, c’est tout simplement affligeant de voir à quels passes temps ces gens passent leurs journées. Si encore dans leur « satire » existait un fond de vérité, mais même pas!

  • Répondre
    28 février 2013

    A l’attention de ceux qui au nom de l’amour des ennemis etc nous prêchent de ne rien faire, de prier et d’aimer etc …

    vous avez de belles âmes qui sont construites et fermes par des années d’expérience et de vie spirituelle et c’est très bien ! Deo gratias !

    Mais avez-vous pensé une seule seconde au mal que vont faire toutes ces pages de couverture affichées dans les kiosques de presse auprès des enfants, des adolescents et des âmes moins bien construites que les vôtres qui vont les voir durant plusieurs jours au hasard de leurs déplacements ? …

    Au milieu de cet effondrement titanesque de notre société, un  » nanobienfait  » : celui de nous rappeler l’utilité des lettres de cachet du Roi de France pour la Bastille …

  • Répondre
    Marie N.
    28 février 2013

    Les personnes éloignées de l’Eglise, ou indifférentes, mais non haineuses, sont choquées par ce genre de dessin: plusieurs personnes de mon entourage ne sont pas chrétiennes, et certaines (tel mon mari) sont anti-catholiques, mais elles sont choquées par toutes ces provocations outrancières, et étonnées de notre calme. Mon mari me dit: « On aurait fait ça à l’islam, il n’y aurait plus de charlie hebdo! C’est votre faute, ils savent qu’ils ne craignent rien, et que vous ne réagissez pas ». Ceci étant, ça l’interroge, et il se demande ce qui peut nous animer; il est en train de prendre conscience qu’il y a une force derrière la faiblesse affichée… quelque chose dans notre attitude le dépasse; de même, cet acharnement le met mal à l’aise.
    Il vaut mieux il me semble un dessin outrancier qui fait réagir les tièdes et même les froids, que des attaques plus sournoises: ici c’est du laid, du vulgaire, du gras, du sale, de l’excrément à l’état « pur » (si j’ose dire). On sait à quoi s’en tenir, et c’est si outrancier que les gens s’interrogent sur nous…

    Et si Dieu était en train d’utiliser cet anti-catholicisme primaire ambiant pour ramener à lui les brebis égarées? Dieu sait faire sortir du bien de tout, même de la puanteur de charlie hebdo! Faisons-lui confiance, prions, et soyons actifs en tant que commentateurs en ligne des revues laïques ou anti-cléricales. C’est là que nous pouvons toucher un public qui ne nous connaît pas ou qui a une vision déformée du Seigneur.

    • Répondre
      Jean-M
      28 février 2013

      Merci de votre témoignage, Madame. Que Dieu vous bénisse. Et qu’il amène au salut votre mari.

  • Répondre
    Douceline
    28 février 2013

    Ne nous comparons pas toujours à l’Islam et à ce que les musulmans feraient….eux-mêmes disent que le christianisme est la religion du pardon.
    Alors pardonnons de tout notre coeur, mais si la justice humaine doit être saisie parce qu’il y a une dérive de la liberté d’expression, parce qu’il y a insulte et atteinte à la dignité des personnes, alors oui, saisissons-la.

    • Répondre
      Jean-M
      28 février 2013

      Merci de signaler qu’il ne faut pas se comparer à l’islam pour voir ce que les musulmans feraient. Que Dieu vous bénisse.

  • Répondre
    Chardon
    28 février 2013

    Jeanne d’Ars a dit « Bataillons, Dieu donnera la vistoire ». Ne pas réagir, c’est leur faire un cadeau.
    Et à Tilly, en 1898, Jeanne a dit trois fois à la voyante Marie Martel « Je reviendrai ».
    Bataillons avec Jeanne et n’hésitons pas à répondre à ce torche cul

  • Répondre
    Kedinger
    28 février 2013

    Je me permets de réagir, bible en main ( voilà aussi des textes qui dérangent et que beaucoup fuient car ils sont vérité ) :
    Matthieu 18, verset 6,7
    Mais si quelqu’un doit scandaliser l’ un de ces petits qui croient en moi, il serait préférable pour lui de se voir suspendre autour du cou une de ces meules que tournent les ânes et d’ être englouti en pleine mer. Malheur au monde à cause des scandales! Il est fatal certes, qu’ il arrive des scandales, mais malheur à l’ homme par qui le scandale arrive!

    Voilà donc prévenus les auteurs de scandale! Je n’ aimerai pas être à leur place!
    Prions pour eux et pour que leur esprit s’ ouvre à la connaissance du Christ

  • Répondre
    Anne Lys
    28 février 2013

    Il ne faut pas que les Catholiques s’y trompent : quand le Christ n demande, dans un souci de perfection, de « tendre l’autre joue », c’est que c’est notre propre joue qui a été souffletée. Quand c’est celle du Père, du Christ, de l’Esprit Saint, de Notre-Dame, ou de l’Église, épouse du Christ, « tendre l’autre joue » ce serait autoriser les ennemis de Dieu à Le souffleter à nouveau.

    Il est donc de notre devoir de réagir avec vigueur. Cette vigueur, bien entendu, ne doit pas être criminelle. L’islam, sans doute, autorise ses fidèles à commettre n’importe quel crime pourvu que ce soit pour la gloire d’Allah et que les victimes ne soient pas musulmanes. Mais nous ne sommes pas Musulmans et nous n’avons pas le droit de nous comporter ainsi. Il y a, cependant, des moyens légaux de réagir. Et tout d’abord, pour commencer, il faudrait ensevelir « Charlie Hebdo » sous une montagne de protestations par lettres (à Charlie Hebdo, 26 rue Serpollet 75020 PARIS) ou courriels (gerard.biard@charliehebdo.fr). Lorsque nous le pouvons, il faut aussi employer les moyens juridiques qui sont à notre disposition et en particulier aider l’AGRIF dans ses actions, ne serait-ce qu’en lui fournissant les moyens matériels de ses plaintes. Il faut aussi que nous fassions comprendre à nos évêques qui semblent persuadés soit qu’il faut « tendre l’autre joue » (par le contresens que je dénonçais au début de ce commentaire) soit qu’il est moins nocif de ne réagir que par le silence que d’entamer une procédure souvent vouée à l’échec et qui augmenterait le bruit médiatique du blasphème initial, que la notoriété de « Charlie Hebdo » est telle que cette attitude n’apporte rien d’utile et que la défense de Dieu, de ses saints et de son Église vaut bien que l’on risque un échec.

  • Répondre
    28 février 2013

    Karl Marx nous ayant enseigné que tout est lié et afin de tirer le bien du mal , puis-je – en résumé ou en raccourci ( selon un tic bien connu ) – me permettre cette audace, laissée à la seule et entière appréciation de la haute autorité de ce blog :

    Manif du 24 mars : tous à Paris pour demander l’abolition de la République des Femen et son remplacement par une Régence qui permettra d’envoyer Charlie Hebdo là où il devrait déjà être !

    Horreur ? Impossible ? Scandale d’écrire cela, car c’est une atteinte aux Droits de l’Homme, du Citoyen et de tout le saint Frusquin qui va avec ?
    Dans ce cas pardonnez-moi de vous avoir gravement choqué et priez pour moi en même temps que vous continuerez à le faire pour les administrateurs de Charlie Hebdo ! …

  • Répondre
    nonau
    28 février 2013

    Peut-on réellement se considérer comme un journal satyrique, quand on se contente de tirer à boulets rouges toujours contre les mêmes personnes et les mêmes institutions, et en évitant soigneusement les vrais sujets qui dérangent?
    la provoc’ de cabu… y a plus que ça qui fait vendre ce journal. heureusement, cela ne durera pas

  • Répondre
    lolo
    28 février 2013

    Il y a une erreur de frappe: ce n’est pas un journal « satyrique » mais « satanique ».

  • Répondre
    Sylvie HOUBOUYAN
    28 février 2013

    Il faudra bien en arriver là et demander la démission de la bande de clowns qui a fait main basse sur le pays.
    Quant à Charlie Hebdo il exprime avec les moyens qui sont les siens, la haine de Dieu qu’il partage avec des gens un peu plus raffinés . Mais la méthode est toujours le dénigrement. Ils rabaissent pour mieux l’éliminer ce dont ils sentent la supériorité parce que cette supériorité leur est intolérable.
    Comme disait Nietszche , de manière plus élégante :  » Dieu n’existe pas. Car si Dieu existait, comment supporterais -je de n’être pas Dieu? »

  • Répondre
    Melmiesse
    28 février 2013

    ce n’est pas une photo mais un dessin imaginé par un journaliste qui veut amuser la galerie, on voit ce qu’il a dans la tête, ses préoccupations sous la ceinture, beaucoup de fesses, qu’en pense notre ministre de la culture (c’est qui ?) il a sans doute pris du viagra; il faudrait effectivement protéger la population de cet obsédé

  • Répondre
    Gasset
    28 février 2013

    Ce n’est même pas une feuille de PQ parce que le PQ, lui, sert au moins à quelque chose

  • Répondre
    gaudet
    28 février 2013

    Réponse à Anne Lys

    Oui , je suis effectivement d’accord avec vous. L’ attitude de soumission , et même de pénitence , que nos évêques et mêmes certaines âmes très pieuses, préconisent actuellement, est purement inadaptée à la réalité présente . Décidément la passivité soi disant « évangélique est fondamentalement vaine, et doit être écartée de notre démarche volontaire et indispensable.

    Nous sommes confrontés à une réalité incontournable , s’imposant aux partisans chrétiens de la passivité et de la miséricorde, selon laquelle à chaque fois qu’un chrétien, quelque soit son rang subit une humiliation et même un crime de sang, le préjudice accompli , dépasse absolument les limites de l’ humble personne agressée , pour atteindre le Christ , et la Sainte Vierge eux mêmes , ainsi que l’Eglise en tant qu’institution sacrée, ce qui est proprement inacceptable.

    Ainsi donc , à travers l’atteinte cruelle envers une personne charnelle, les auteurs de cet acte coupable, en réalité se proposent de détruire l’image des personnages les plus chers et sacrés de notre très sainte religion, que sont notre Seigneur et sa Sainte Mère, ainsi que les saints évêques, papes, curés et religieux de toutes les époques!

    Tout atteinte à un quelconque chrétien fervent , en raison de sa religion, constitue une offense d’une ampleur considérable, envers l’ensemble des membres les plus méritoires de notre église, vivants ou ayant vécu dans les siècles passés, ce qui doit de notre part entraîner une réplique très dure et sévère, en s’appuyant sur toutes les ressources de la loi et du code de procédure pénale.

    Dans l’hypothèse ou , comme vous le soulignez avec raison, une procédure judiciaire courageuse, pourrait aboutir à un échec prévisible en raison de l’attitude actuelle d’une caste de magistrats soumis à l’idéologie gouvernementale, il demeure malgré tout possible de faire pression sur charlie hebdo, en rendant leur travail administratif beaucoup plus difficile voire intolérable , au delà de toute mesure.

    Pour peu que des certains chrétiens se décideraient à envoyer des lettres de vifs reproches et même d’insultes méritées, à la direction de ce journal crasseux, il est à prévoir que l’afflux massif de cette correspondance , représentera pour eux une véritable calamité, et constituera une sanction très pénible en punition des injures dégoûtantes qu’ils ont prononcées contre la chrétienté

    La direction d’un journal a pour vocation de produire des articles , organiser la production des gazettes , et non pas de traiter la nuisance épouvantable que représente l’arrivée soudaine d’une très grande quantités de lettres , dont le contenu est particulièrement pénible.

    C’est la raison pour laquelle, je vais rédiger une lettre au contenu très peu amical et donc extrêmement désagréable , destinée à la direction de Charlie Hebdo, contenant même des menaces à demi voilées, afin de provoquer chez eux , une forte émotion négative dépassant les sentiments normaux, que l’on ressent en lisant de simples reproches. En effet , étant bien conscient que les dirigeants de ce « torche cul » n’ont d’autre but , que de faire de l’argent en s’appuyant sur les bas instincts de lecteurs pervers, je suis fondé à envisager qu’il faut franchir le stade de la simple critique même très vive, pour tenter de leur induire une véritable sensation de crainte , salutaire pour le bien de la chrétienté.

    J’estime donc que des journaleux minables , capables d’infliger des souffrances à des chrétiens innocents , dans le but de faire leur « sale fric », ne doivent pas se reposer sur leurs lauriers, mais au contraire nourrir la crainte méritée, que quelque chose de très dangereux pourrait leur arriver . Il existe des circonstances ou la fameuse charité chrétienne, doit être mise de coté , et laisser place à la formulation d’arguments redoutables et menaçants, pour le bien de notre chère Eglise en sont statut d’institution sacrée, et l’honneur de nos frères chrétiens actuellement assassinés en masse, décidément trop impuissants devant la violence.

    • Répondre
      1 mars 2013

      Gaudet je pense que vous êtes dans l’erreur. Il ne faut pas menacer quelqu’un de choses qu’on ne fera pas. Une lettre de menaces peut servir en justice. Et si nous devons nous indigner, tenir jusqu’au martyr s’il le faut, nous ne pouvons que les conforter et leur susciter du soutien si nous les menaçons. Par ailleurs c’est la chrétienté qui sera jugée sur nos paroles et actions, nous devons être des saints.
      Je rejoins plutôt Yves : annoncer clairement notre indignation à notre marchand de journaux. Si tous les catholiques le faisaient, le tord causé pourrait être important.

  • Répondre
    Yves
    1 mars 2013

    Autre solution, et pas là où ils nous attendent (Fourest and co) : lister tous les annonceurs et leur dire que chaque fois qu’on verra une telle une on ira exprès chez leurs concurrents ; dire deux mots à son marchands de journeaux, qu’on n’a pas envie de se souiller en entrant dans son magasin.
    Bref, les prendre par les bourses…

    (et prier pour leurs âmes… car c’est ça la grâce divine : aucune n’est « irrécupérable »)

  • Répondre
    1 mars 2013

    Mille mercis à Sylvie HOUBOUYAN :
    28 février 2013 at 19 h 33 min
    pour cette magnifique citation :
     » Comme disait Nietszche , de manière plus élégante : » Dieu n’existe pas. Car si Dieu existait, comment supporterais -je de n’être pas Dieu? »

    Et nous qui ne sommes pas Dieu qui existe, comment pourrions-nous continuer à supporter tout cela, sans rien faire ? …

  • Répondre
    Michèle
    1 mars 2013

    Je partage l’avis de ceux qui pensent que ces déjections choquent et dégoûtent les gens « normaux » ( aïe! a-t-on encore le droit d’utiliser ce mot?). Ayons un peu d’estime pour nos semblables , qui sont pour la plupart quand même encore à peu près sains d’esprit, et qu’il ne faudrait pas assimiler trop vite à la racaille médiatique.
    Tout ce qui est excessif est insignifiant, disait Talleyrand… »Ils » en font trop…
    Ce qui ne nous empêche nullement de réagir, mais il faudrait avoir le talent de Philippe Murray, bien que, vu le niveau de ces primates, on peut douter qu’ils comprennent….des neurones nourris à la m….ça ne doit pas « performer » très haut.

  • Répondre
    senn
    2 mars 2013

    nous sommes chretiens et donc devons pardonner à ces victimes de malfaçons :en mede on appelle ces faisants de fonnction journalistique de residuts de fausse-couche.

  • Répondre
    sud
    2 mars 2013

    Bonjour
    L’eglise doit deposer plainte.

    Bon courage.

Laisser un commentaire