Ericka Bareights : un nouveau secrétaire d’État christianophobe


4424495-6650968

Charmante personne, n’est-il pas, que ce nouveau secrétaire d’État, nommée hier, et chargée de « l’égalité réelle » ?

Le 15 février 2015, a été voté à l’Assemblée un amendement permettant aux préfets des départements d’Outre-mer de remplacer les jours fériés catholiques (lundi de Pâques, l’Ascension, lundi de Pentecôte, l’Assomption et la Toussaint), par de nouveaux jours fériés de leur choix. Portée par la députée de La Réunion et nouvelle secrétaire d’État à l’égalité réelle, Erikca Bareigts la mesure avait été adoptée par la majorité des députés. Le président du groupe socialiste à l’Assemblée avait alors défendu « un amendement de bon sens », tandis que le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, avait révélé les réticences du gouvernement qui considérait « qu’un travail approfondi (devait) encore être mené afin d’aboutir à un consensus aussi large que possible » [… ] Finalement, l’amendement avait été retiré par la Commission spéciale sur le projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, qui estimait notamment que la mesure ne pouvait être mise en place dans le cadre de la loi Macron.

Source : Valeurs Actuelles, 12 février (merci V. H pour ce signalement !)

12commentaires
  1. Gérard P.

    12 février 2016 à 20 h 47 min

    Ce sourir en dit long et promet que la valse de vider les Lois de leurs sens originales n’est pas fini!

    Répondre
  2. Damien de Failly

    13 février 2016 à 9 h 17 min

    Un ministère de quoi ? On est loin de l’attente des citoyens qui auraient souhaiter un ministère plus concret et proche de leurs problèmes quotidiens. C’est dire combien le monde politique vit sur une autre planète. Dommage que le ridicule ne tue plus. Honte à ce gouvernement de gôche.

    Répondre
  3. Raymond Gongora

    13 février 2016 à 10 h 53 min

    C’est un gouvernement de Pantins , tout simplement, et je ne rajoute rien d’autre si ce n’est que se sont tous des racquéteurs.

    Répondre
  4. DESHAYES

    13 février 2016 à 11 h 34 min

    merci ,de nous rappeler le nom de « cette charmante vipére « 

    Répondre
  5. Martel

    13 février 2016 à 14 h 16 min

    C’est une talmudiste !c’est normal !!!!

    Répondre
    • Rachel

      14 février 2016 à 12 h 58 min

      Martel, pouvez-vous nous en dire un peu plus ? C’est intéressant.

      Répondre
  6. Gisèle

    13 février 2016 à 16 h 24 min

    Sois fort et tiens bon !!!!
    Garde Dieu dans ton cœur !!! dans ta vie !!!
    Reste sur le chemin d’Amour tracé par les pas de Jésus !!!
    Tu verras les miracles que Dieu est capable d’accomplir dans l’impossible !

    Répondre
  7. Gisèle

    13 février 2016 à 16 h 25 min

    Faute de frappe … il faut lire :
    Illégalité réelle …

    Répondre
  8. Gilberte

    13 février 2016 à 20 h 47 min

    Si les habitants d’Outre Mer abandonnaient les fêtes chrétiennes il serait normal que la loi intervienne, ce n’est pas le cas, la ministre veut changer les mœurs à coup de loi, c’est un procédé dictatorial

    Répondre
  9. Gaëlle

    14 février 2016 à 18 h 47 min

    E.B. est franc-maçonne. Ceci explique cela.

    Répondre
  10. Ismaël

    15 février 2016 à 20 h 17 min

    Chers compatriotes métropolitains,
    J’ai de la peine pour vous : vos commentaires en attestent, votre ouverture d’esprit est en berne.
    J’aimerais cependant que vous sachiez que ici à la Réunion, cet amendement serait effectivement une mesure de bon sens tant l’entente entre les différentes communautés qui composent notre île est une évidence.
    Je conçois malheureusement que le marasme politico-médiatique dans lequel vous vivez puisse vous aveugler à ce point.
    Peu importe ce que vous en penserez, nous ici, à la Réunion, nous continuerons à vivre ensemble !
    PS : merci d’orthographier correctement le nom de Ericka Bareigts, que l’on croise parfois à l’église comme on peut le voir sur

    Répondre
  11. Gerard

    16 février 2016 à 10 h 06 min

    Le sourire du DIABLE.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »