Etcharry : la gauche manifeste contre une école catholique


À l’étroit dans ses locaux de Domezain (Pyrénées-Atlantiques), l’école Saint-Michel-Garicoïts, un établissement privé d’enseignement catholique hors contrat, lié à la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, et créé en 1989, a acquis en juillet 2016 le château Elgart d’Etcharry (Pyrénées-Atlantiques) mis en vente par l’Association pour la formation en milieu rural (AFMR) qui en était propriétaire mais se trouvait proche du dépôt de bilan. L’école s’y est donc installée et la rentrée des classes pour sa soixantaine d’élèves s’est déroulée en septembre dernier. Un Collectif Etcharry, qui compte moins de membres que le nombre d’élèves de l’école, composé de militants de gauches et d’indépendantistes du mouvement Euskal Herria Bai, s’est opposé dès le 10 septembre à la présence dans ce bâtiment « d’un courant intégriste, en marge de l’Église et lié à l’extrême droite ». Samedi 25 février dernier, ce Collectif a remis le couvert en manifestant de nouveau devant l’école car, arbitre des élégances en matière religieuse, il s’oppose à la présence « d’intégristes » dans ce château. Le directeur de l’établissement à du mal à comprendre : « On a acheté un lieu qui était à vendre ». À moins que les catholiques ne puissent plus acheter ou vendre en France, on ne comprend pas davantage que le directeur de l’école…

Source : France Bleu, 26 février.

17commentaires
  1. Gérard P.

    1 mars 2017 à 9 h 59 min

    Les hommes sans DIEU sont les pires des bêtes!

    Répondre
  2. Maurice

    1 mars 2017 à 11 h 02 min

    Supposons que ce soit des musulmans qui aient acheté ce lieu, des musulmans qui font des prêches dits radicaux, aurait-on eu la même manifestation ?
    Je n’ai pas de doute, NON !
    Le maire se saurait peut-être déplacé sur place pour accueillir l’imam et ses femmes.

    Répondre
    • Manon95

      1 mars 2017 à 18 h 46 min

      Oh que non !!!

      Répondre
    • Armand GUYOT

      1 mars 2017 à 21 h 13 min

      Bien d’accord avec vous….

      Répondre
    • Berna

      5 mars 2017 à 0 h 18 min

      Ben non ! ils auraient trop peur d’être trucidés sur place : courage fuyons !
      C’est toujours plus facile d’attaquer les catholiques dont on sait qu’ils n’ont pas la violence pour méthode de riposte, et encore moins la violence meurtrière et camicase des vrais intégristes.
      Ces gauchistes pratiquent eux aussi « l’inversion accusatoire », ils sont des « intégristes de la violence, de la « lutte contre celui qui n’est pas comme eux », « intolérant systématique », comme leur grand maître : Satan veut dire « celui qui est toujours contre », et « diable », « celui qui divise ».
      Ces intégristes de gauche accusent les catholiques de ce qu’ils sont eux-mêmes. Mais en les accusant, ils comptent qu’on ne les regardent pas à la loupe, ou même seulement objectivement.
      Souvenez-vous de Sagesse 2, 24 : « C’est par la jalousie (l’envie) du Diable que la mort est entrée dans le monde ». Le Mal, selon d’autres traductions, mais le résultat est le même.
      « L’inversion accusatoire » est leur « arme », mais « notre défense » en la dénonçant systématiquement.

      Répondre
  3. cril17

    1 mars 2017 à 14 h 17 min

    En lien avec la réaction de Maurice …

    Un cheikh d’al-Aqsa (Palestine): Les gens comme Marine Le Pen auraient payé l’impôt de la jizya ou vécu en dhimmis sous domination musulmane

    http://islamisation.fr/

    Répondre
  4. Coralie

    1 mars 2017 à 16 h 46 min

    L’homme anti français et anti catholique, Georges Soros doit faire des économies. Je m’étonne que ses gens ne soient pas venus avec les femens à poil faire leurs grossières exibitions.

    Répondre
  5. Katia

    1 mars 2017 à 17 h 05 min

    Pauvre France!!
    Pas une voix pour les macron,les mélenchon,les gauchos de tous bords!
    Pas une voix non plus pour tous les renégats qui veulent abattre le christianisme!
    « La République mourra dans l’opprobre »nous dit une prophétie,attendons……

    Répondre
  6. Robert

    1 mars 2017 à 22 h 30 min

    Les mêmes se coucheront devant les musulmans.

    Répondre
    • maxou

      4 mars 2017 à 4 h 48 min

      il se sont déjà couchés ; regardez, analysez comme ils tremblent de peur depuis charli.

      Répondre
  7. Magalie

    1 mars 2017 à 23 h 32 min

    Ces manifestants se disent de « gauche » je ne trouve pas que ce soit une référence, il n’y a vraiment pas de quoi s’en flatter. Ils devraient assister à la Sainte messe le Dimanche et lire l’Évangile de Notre Seigneur Jésus Christ qui est un Dieu bon. Ils apprendraient que leur Père du ciel les aime et comprendraient sans doute que leur comportement est lamentable et puis çà leur éviterait de mourir idiots.

    Répondre
  8. balaninu

    2 mars 2017 à 13 h 36 min

    la ripoublique a été établie dans le sang, elle disparaîtra dans le sang.

    J’allais l’écrire @Maurice ! d’accord avec vous !

    Ils nous traitent de fachistes ? ne sont-ce pas plutôt eux, qui n’acceptent que leurs façons de voir ?

    Nous sommes donc en Carême, alors redoublons nos prières pour ces pauvres bougres…

    Répondre
  9. Charlotte Parc

    2 mars 2017 à 16 h 17 min

    C’est tout de même hallucinant : lorsqu’on écoute attentivement toutes les petites interviews données en référence sur le site de France Bleu par le lien de M. Hamiche en rouge dans son article, on entend qu’une association de formation rurale et sociale déficitaire vend sa propriété dont elle n’avait plus l’usage car il lui fallait maintenant dispenser ses formations dans une autre commune, dans un endroit mieux desservi par les transports et plus proche des gens auxquels elles s’adressaient, elle le vend pour renflouer ses finances, permettre de garder la quasi totalité de son personnel de formation (90% si j’ai bien compris) et que soient maintenus sur place les emplois liés au site (personnel de cantine, d’entretien… 4 emplois, qui changent donc de patron mais qui ne perdent pas leurs salaires désormais versés par l’école privée catholique, c’est énorme 4 emplois dans un village de 120 habitants). Tout le monde est content de cette solution, le petit château continuera d’être bien entretenu, les emplois sont sauvegardés, c’est bien aussi pour l’acheteur qui ainsi a pu s’agrandir selon son souhait, mais que viennent faire ici ces ronchons impénitents ? Pourquoi ne l’ont-ils pas racheté, eux, ce château ? Et pour en faire quoi ? Une école dans un petit village est une richesse, non ? Tant de maires se battent pour garder leur école !
    Ces gens sont des insensés.

    Répondre
    • Magalie

      2 mars 2017 à 19 h 34 min

      Merci @Charlotte P. pour votre commentaire.

      Répondre
    • Berna

      5 mars 2017 à 0 h 24 min

      Merci Charlotte Parc pour ces infos que ces « idiots utiles du combat antichrétien » se boucheront les oreilles pour ne pas entendre la réalité bienfaisant pour tout le monde, du coin.
      3errare humanum est, « perseverare diabolicum ».

      Répondre
  10. Charles Martel

    2 mars 2017 à 20 h 53 min

    si à la place il y avait un centre de réfugiés ou de déradicalisation , ils seraient venus avec des affiches  » WELCOME  » ces popeys ?

    Répondre
  11. Pella

    4 mars 2017 à 15 h 42 min

    Lorsqu’on pense qu’il y a des chrétiens qui votent à gauche on hallucine. C’est le mariage de la carpe et du lapin. Ces pseudos chrétiens ont probablement le cœur à gauche mais ne sont plus chrétiens depuis longtemps; ne reste plus qu’un vernis culturel. En effet, soit on est chrétien soit on est de gauche mais pas les deux car la gauche rejette toute idée de Dieu.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3287 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter