Finistère : une trentaine de tombes vandalisées à Brennilis


brennilis-tombes-profanees-copie

Ce sont au moins trente tombes, selon Ouest-France, qui ont été vandalisées et profanées dans le cimetière de la commune de Brennilis (Finistère), sans doute dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 janvier. Des croix ont été renversées, des crucifix brisés…

[…] Samedi soir, une femme qui se rendait au cimetière de Brennilis a constaté des dégâts sur plusieurs tombes. Au total, une douzaine d’entre elles ont été vandalisées, nous relate France 3 Bretagne, et une trentaine d’après Ouest-France, rapportant les propos du maire de la commune Alexis Manac’h : « Les dégâts sont importants, croix renversées, marbres brisés et renversés, au total une trentaine de tombes ont été dégradées. C’est révoltant. On ne comprend pas très bien ce qui a pu passer par la tête de ces gens », déplore-t-il. Des croix ont été renversées, des plaques cassées. Certaines auraient même fait l’objet d’une tentative d’ouverture. Aucune inscription n’a été trouvée sur les tombes. Le maire aussitôt alerté s’est rendu sur place puis a porté plainte auprès de la gendarmerie qui enquête sur cette profanation […] Le maire qui a été contacté, a précisé que ces dégradations ne ciblaient pas une famille ou un certain type de tombe en particulier. Le procureur de Quimper a ajouté que les investigations prendront un peu de temps avant que l’on puisse déterminer s’il s’agit d’un acte gratuit ou à connotation satanique. Disons-le, au-delà du vandalisme, il s’agit là encore d’une profanation. Mais sans doute l’acte d’un déséquilibré, nous rapportera-t-on probablement par la suite.

Sources : Ar Gedour, 9 janvier ; Ouest France, 8 janvier (merci B. B. et E. C. pour ce signalement)

6commentaires
  1. Katia

    10 janvier 2017 à 9 h 39 min

    « ces dégradations ne ciblaient pas une famille ou un certain type de tombes en particulier »
    Pourquoi le Maire ne dit -il pas tout simplement que le but recherché était de salir et de profaner les tombes chrétiennes?
    Au fait existe-il dans ce cimetière un carré musulman?
    A-t-il lui aussi subi des profanations ?
    Nous avons nous aussi une part de responsabilité dans toute cette christianophobie ,nous ne disons rien ,même nos évêques minimisent tout ce qui nous arrive,sommes -nous devenus les hauts-parleurs de nos chers merdias ?
    « ces profanations prendront un certain temps avant… »Pour nous permettre d’oublier certainement!!!!
    Faut-il donc comprendre clairement que les Chrétiens constitueraient un sous groupe sans importance ?
    Réveillons-nous,nous ne sommes pas aidés,nos évêques réfléchissent…chut ne les dérangeons pas!

    Répondre
  2. Jacques

    10 janvier 2017 à 10 h 09 min

     » …ne ciblaient pas un certain type de tombe en particulier. »

    Ceci demanderait d’être vérifié.
    Les termes choisis sentent la mauvaise foi. N’importe qui comprendra qu’il s’agit des tombes catholiques (dans cette région).
    Monsieur le maire n’ose plus d’appeler un chat un chat, sauf s’il s’agissait de tombes juives bien entendu, alors là, toute les médias claironneraient en chœur et avec lui, le mot juif.

    Répondre
  3. GUILLOM

    10 janvier 2017 à 10 h 40 min

    Plus aucun respect ! Peur des mots ! Mais jusqu’où laisserons-nous aller les dérives ?

    Répondre
  4. Gisèle

    10 janvier 2017 à 23 h 57 min

    Je vous signale qu’en Bretagne, le satanisme est sport courant . Les helfest sont à la mode depuis des années .

    Répondre
  5. Katia

    11 janvier 2017 à 6 h 16 min

    @ Gisèle,
    Le 8 décembre 2016 les locaux de helfest étaient dévorés par les flammes,ceci est peut-être un signe!

    Répondre
  6. Françoise

    11 janvier 2017 à 14 h 24 min

    C’est terrible pour les familles qui se sont donné tant de mal pour acheter, décorer, fleurir et entretenir les tombes de découvrir une telle horreur en venant prier et se recueillir au cimetière en souenir de leurs proches !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter