Gautier Weinmann en guerre contre un calvaire

Cet habitant de Leforest est parti en croisade contre le calvaire de sa commune. Mais, comme le souligne Nord-Eclair, « le « laïcard » semble pour l’instant bien seul dans ce début de clochemerle… »

« J’estime que ce crucifix sur la voie publique est inadmissible, choquant et déplacé. C’est un signe religieux ostensible, imposé à tous », déclare Gautier Weinmann, article 28 de la loi de 1905 qui « interdit, à l’avenir, d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit » à l’appui. Sauf que, selon Christian Musial, le maire socialiste de la commune, « ce calvaire était déjà là au XVIe siècle et nous en avons d’ailleurs des photos très anciennes, qui le montrent au beau milieu des champs, bien avant que les premières habitations soient construites autour ».

Selon l’édile, Gautier Weinmann a envie « d’embêter le monde et de faire parler de lui ». « Il se trompe de débat et en mélangeant laïcité et histoire, il s’engage sur un terrain glissant, voire dangereux », s’agace Christian Musial. « A l’écouter, je devrais peut-être aussi fermer le cimetière, bourré de croix, et arrêter de l’entretenir ! » Les riverains n’en pensent pas moins. Et pour tout dire ne comprennent pas franchement l’appel à la mobilisation citoyenne lancé par Gautier Weinmann. « Je ne suis pas croyante, mais Jésus ne m’embête pas. Il me dit bonjour tous les matins quand j’ouvre mes volets », plaisante Nathalie, 41 ans. « Et puis c’est un point de repère géographique dans la commune ! », estime Marjolaine, la fille de la voisine, pourtant athée elle aussi.

Gautier Weinmann est membre du Parti communiste français et assistant du député communiste Jean-Jacques Candelier. Vous pouvez lui dire votre étonnement et votre désaccord :

N’hésitez pas à vous plaindre auprès de son employeur : 03 27 98 82 21 ou jjcandelier@assemblee-nationale.fr.

Vous pouvez aussi apporter votre soutien à la mairie par courriel ou par téléphone.

Côme Dubois (source : Nord-Eclair)

Bookmark and Share

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

14 Commentaires

  • Répondre
    Véronique
    7 mai 2011

    Bon, c’est sûr, le sieur Weinmann ne devait pas avoir beaucoup d’ancêtres en France au XVIe siècle, alors les traditions… Mais être gêné à ce point !!! a-t-on essayé, histoire de rire, de l’asperger d’eau bénite, sans le lui dire, juste pour voir ce qui se passe ?

  • Répondre
    Véronique
    7 mai 2011

    Décidément, après leur sortie sur leur très sacré Christ dans une pisse sacrilège, les communistes, en ce moment, nous pèsent ! il aurait fallu cloner Peppone, de ce modèle-là nous en manquons beaucoup !

  • Répondre
    Valentin
    7 mai 2011

    Véronique,

    C’est tout à fait logique : communisme = marxisme. Et marxisme ≠ christianisme. Donc communisme ≠ christianisme.
    Ceci dit, je me demande pourquoi pour ces idiots, islamo-racailles = prolétaires. Ubu, sors de ces corps !

  • Répondre
    Melmiesse Gilberte
    7 mai 2011

    ce monsieur Weinmann a attendu quel age pour s’apercevoir qu’il y a des crucifix en France? est-il étranger ou avait-il les yeux voilés? Les Catholiques le laissent tranquille et sans doute l’ignorent-ils alors pourquoi les ennuyer?

  • Répondre
    Daudé Pierre
    8 mai 2011

    Ce qui me choque le plus dans la réaction de ce monsieur, et dans les dires de nombreux christianophobes, c’est de constater combien la bétise est répandue !

  • Répondre
    Michèle
    8 mai 2011

    Communiste! Ouaf ouaf : je croyais cette espèce quasiment disparue! Mais ils ne savent plus comment s’occuper, on dirait.
    Si un autre représentant de l’espèce s’excite en Bretagne, il va piquer une crise à tous les carrefours, même si la Bretagne n’est plus tout à fait ce qu’elle était.Il lui faudra envisager de creuser des cratères dans tout le pays.
    Mais les mosquées n’excitent pas la fibre laïque de ces abrutis, semble-t-il?

  • Répondre
    ROQUES
    8 mai 2011

    Faudrait-il alors raser toutes les cathédrales,les églises,les chapelles ,tous les édifices catholiques et même les cimetières de FRANCE en vertu de la loi de 1905 ? « SACRE » boulot ! A une époque qui mais en valeur notre patrimoine,que resterait-il de ce dernier ? Pauvre M.Weinmann, vous êtes plus à plaindre qu’à blamer…

  • Répondre
    ilpoilagratter
    8 mai 2011

    Si, cette affaire ne recontre que peu d’échos aussi bien dans le village où elle se déroule que dans la presse nationale, ce n’est peut-etre pas la peine de lui donner plus d’importance qu’elle ne le mérite en organisant une pétition… Cela risque meme d’etre contre productif.

  • Répondre
    martel
    8 mai 2011

    Bonsoir,

    C’est bien désespérant de lire ce genre d’ânerie
    Ce Monsieur se dit communiste,mais je pensais, à tort, que cette idéologie était terminée.

    nous prierons pour lui qui semble en avoir un grand besoin.

    que ne s’indigne t’il pas des mosquées, minarets, femmes voilées, enfin la FRANCE d’aujourd’hui?

    Pauvre FRANCE
    Faisons appel à notre chère JEANNE D’ARC

  • Répondre
    Jean-Trifoullier Petibois
    9 mai 2011

    Un bien triste bonhomme, reclu, amateur d’une idéologie mortifère aujourd’hui éteinte, seul dans son coin à se rappeler d’une fierté passé désormais jaunie voire moisie.
    Ca doit être la fête tous les jours…

    C’est émouvant je trouve.
    C’est pourquoi j’ai du mal à comdamner ce monsieur. Si sa croisade est tout ce qui lui reste grand bien lui fasse. Tout le monde sait qu’il a tort et qu’il est à côté de la plaque alors à quoi bon ?
    Agir contre l’inanité de ses actes risque juste de nourrir son alacrité et son ressentiment. Tourmenter un égaré ce n’est pas très chrétien je trouve non ?

    Plus que ce monsieur, c’est sa situation qui m’interpelle : ne laissons pas notre foi faire de nous plus tard des petits Weinmann dépassé par la réalité du monde et son actualité.
    Alors au lieu de nous foutre de sa pauvre fin de vie reflechissons plutôt à ce que nous allons devoir faire pour ne pas lui ressembler plus tard.

    Sinon si ce monsieur est encore valide qu’il aille donc faire un tour dans nos grandes villes et il trouvera largement de quoi occuper l’ardeur de sa haine des religions.
    Pour le reste laissons le divaguer en paix…

  • Répondre
    Véronique
    9 mai 2011

    Tout à fait d’accord avec @ilpoilagratter !
    abandonnons ce pauvre petit bonhomme… pas de remue-ménage pour le grandir !

  • Répondre
    Joly
    13 mai 2011

    Je viens de lire le livre de Sophie Coignard :un état dans l’état : le contre-pouvoir maçonnique et il m’a un peu éclairé. je parie une truelle que ce haineux et son employeur sont des frères la gratouille au Grand Orient. Ce sont typiquement des réactions de franc-maçons qui lâchement ourdissent en secret dans leurs « loges » des attaques contre notre religion, notre culture, notre patrie.
    Le mot « laïque » est égal à « franc-maçon ». Ne nous laissons pas intimider par ces affairistes qui singent les rituels de l’église dans leurs « temples ». il faut réagir et soutenir ce maire

  • Répondre
    poulain salvat
    6 juin 2011

    un vrai « débile » qui veut se faire remarquer!!!

Laisser un commentaire