Île-de-France : vers la création d’un fonds d’aide pour les chrétiens d’Orient


3217769-1

Hier après-midi, la magnifique salle des commissions de la mairie du XVIe arrondissement de Paris était pleine de monde. Claude Goasguen, maire de l’arrondissement et député de Paris y recevait la Coordination Chrétien d’Orient en Danger (CHREDO) pour une cérémonie de vœux du nouvel an et un partage fraternel de la Galette des Rois… De nombreux chrétiens du Proche-Orient, d’Irak, de Syrie, du Liban et d’Égypte, étaient présents à cette sympathique réunion, avec leurs évêques et leurs prêtres. Patrick Karam, président de la CHREDO, y a pris la parole pour annoncer deux informations d’importance.

  1. La victoire de la liste conduite par Valérie Pécresse aux récentes élections régionales, a eu, notamment, pour effet de voir Patrick Karam, conseiller régional, être élu vice-président de l’assemblée régionale. C’est à ce titre que le président de la CHREDO a pu annoncer que le Conseil régional allait créer un Fonds d’aide aux chrétiens d’Orient et aux autres minorités religieuses persécutées, destiné à financer le maintien sur place des communautés chrétiennes locales. Ce projet, initié par Patrick Karam et soutenu par la présidente du Conseil régional d’Île-de-France, n’est pas encore finalisé, mais l’on sait qu’il aura comme mission d’aider financièrement et matériellement des initiatives dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’habitat, de la création d’entreprises, le tout visant à fixer sur place les communautés chrétiennes par ces soutiens multiples. Ce fonds devrait être abondé par des subventions du Conseil régional, des conseils départementaux et des communes de l’Île-de-France. C’est une annonce du plus haut intérêt.
  2. Au plan parlementaire, le Groupe d’études sur les chrétiens d’Orient, fondé en juillet 2014 et co-présidé par Valérie Pécresse et Véronique Besse, députée de la Vendée, va changer de direction en raison de l’élection de Valérie Pécresse à la présidence du Conseil régional d’Île-de-France. La vice-présidence devenue vacante devrait, selon Patrick Karam, revenir à Claude Goasguen, maire du XVIe arrondissement et député de Paris, apprécié pour son engagement sans faille pour les chrétiens d’Orient. Autre annonce d’intérêt.

C’étaient, en exclusivité pour les lecteurs de L’Obs, les deux bonnes nouvelles de ce samedi 23 janvier…

Translate »