Îles Canaries : des blasphèmes pour l’entrée en Carême


Canarie Une

Las Palmas de Gran Canaria, la ville principale de la province de Las Palmas de la Communauté autonome des Canaries, organise, depuis vingt ans, un Carnaval qui s’y déroule cette année depuis le 10 février jusqu’au 5 mars. Curieux qu’un carnaval outrepasse la date butoir du Mardi Gras, mais on en vu d’autres et on en verra certainement davantage encore… Dans le cadre de ce carnaval s’est tenu dans la nuit du mardi 28 février un « Gala Drag Queen » à la fin duquel est élu l’histrion dont le numéro a été considéré comme le meilleur par le public. C’est sans doute très palpitant, mais je n’ai aucune compétence pour juger de la chose. Toutefois, le travesti qui a gagné le concours de cette année s’est livré à d’abjects blasphèmes contre Jésus-Christ et la Vierge Marie. La réprobation de l’évêque diocésain et du monde catholique espagnol n’est pas la seule. Le quotidien progressiste El País s’en est lui aussi ému et s’est posé la question de savoir ce qui se serait passé « si on avait osé faire la même chose avec l’islam » ? C’est une bonne question et nous connaissons la réponse… Avec les catholiques on peut tout se permettre puisqu’on n’a rien à en craindre. Ceux des lecteurs qui entendent le castillan pourront aller parfaire leur compréhension de l’événement en lisant la dépêche qu’y consacre ACI Prensa. Les autres devront se contenter des photos ci-dessous, tout à fait explicites, et dont j’espère qu’on voudra bien me pardonner de les avoir publiées et qui pourraient choquer.

Canaries1

Canaries2

Source : ACI Prensa, 28 février

16commentaires
  1. cril17

    1 mars 2017 à 17 h 42 min

    Et avec ceci pour fêter l’entrée en Carême …
    http://cril17.org/

    En marche vers l’abolition de la République …
    mars 1st, 2017
    MAJ 17 h 40 En marche vers la réalisation de la prophétie de Notre Dame de la Salette sur la destruction de Paris
    Faut-il détruire le Sacré-Cœur? Un Parisien relance le débat
    Jacques Sapir prêt à dynamiter le Sacré-Cœur de Montmartre

    Répondre
      • C.B.

        2 mars 2017 à 15 h 52 min

        « cril17 » a sans doute remis ça en suivant l’actualité.
        En effet, sur le budget participatif de Paris, un internaute suggère de détruire la basilique. Une proposition classée sans suite qui a rouvert un vieux débat.
        cf. http://www.lepoint.fr/culture/mais-pourquoi-veulent-ils-detruire-le-sacre-coeur-01-03-2017-2108556_3.php
        Ce n’est donc pas « cril17 » qui ressort des vieilleries (enfin pas complètement).
        Qu’il y ait encore des communards nostalgiques (et peu au courant de l’Histoire, se satisfaisant de légendes urbaines) est une chose, mais que cela enthousiasme certains en est une autre: « Tout récemment, un Parisien anonyme, invité à déposer ses idées sur le site du budget participatif mis en place par la mairie, a proposé sur le ton de la plaisanterie qu’on détruise le Sacré-Cœur, « cette verrue versaillaise qui insulte la mémoire de la Commune de Paris ». Relayée sur les réseaux sociaux, la proposition a provoqué de nombreuses réactions enthousiastes de citoyens toujours passionnés par les enjeux architecture-politiques. » (de l’article pour lequel j’ai indiqué le lien; c’est « Le Point » d’HIER!

        Répondre
        • cril17

          3 mars 2017 à 8 h 31 min

          Merci C.B.de m’offrir l’opportunité de préciser que je n’aurais jamais eu connaissance de cette information si Le Figaro n’en avait pas fait un titre de sa page de Une … avec un libelle encore plus provocateur que celui du Point …  » faut-il détruire … »
          Dont acte !

          Répondre
  2. Thiago Rey Vilar

    2 mars 2017 à 1 h 18 min

    Ils croient qu’ils vivront mieux, plus heureux dans un monde sans Dieu. Et puis ils se demandront « Où était Dieu à Auschwitz? ». Ils ne se rendent pas compte qu’après avoir jeté Dieu dans la poubelle à ordures, ils ne peuvent pas crier Dieu pour les aider…

    Répondre
  3. Rachel

    2 mars 2017 à 6 h 40 min

    Ezéchiel, chapitre 13
    Ez 13:1- La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
    Ez 13:2- Fils d’homme, prophétise contre les prophètes d’Israël; prophétise et dis à ceux qui prophétisent de leur propre chef : Écoutez la parole de Yahvé.
    Ez 13:3- Ainsi parle le Seigneur Yahvé : Malheur aux prophètes insensés qui suivent leur propre esprit sans rien voir!
    Ez 13:4- Comme des chacals dans les ruines, tels furent tes prophètes, Israël.
    Ez 13:5- Vous n’êtes pas montés aux brèches, vous n’avez pas construit une enceinte pour la maison d’Israël, pour tenir ferme dans le combat, au jour de Yahvé.
    Ez 13:6- Ils ont des visions vaines, un présage mensonger, ceux qui disent :  » Oracle de Yahvé « , sans que Yahvé les ait envoyés; et ils attendent la confirmation de leur parole.
    Ez 13:7- N’est-il pas vrai que vous n’avez que des visions vaines et n’annoncez que présages mensongers quand vous dites :  » Oracle de Yahvé « , alors que moi, je n’ai pas parlé ?
    Ez 13:8- Eh bien! ainsi parle le Seigneur Yahvé : A cause de vos paroles vaines et de vos visions mensongères, oui, je me déclare contre vous, oracle du Seigneur Yahvé.
    Ez 13:9- J’étendrai la main sur les prophètes aux visions vaines et à la prédiction mensongère : ils ne seront pas admis au conseil de mon peuple, ils ne seront pas inscrits au livre de la maison d’Israël, ils ne pénétreront pas sur le sol d’Israël, et vous saurez que je suis le Seigneur Yahvé.
    Ez 13:10- C’est qu’en effet, ils égarent mon peuple en disant :  » Paix!  » alors qu’il n’y a pas de paix. Tandis qu’il bâtit une muraille, les voici qui la couvrent de crépi.
    Ez 13:11- Dis à ceux qui la couvrent de crépi : Qu’il y ait une pluie torrentielle, qu’il tombe des grêlons, qu’un vent de tempête soit déchaîné,
    Ez 13:12- et voilà le mur abattu! Ne vous dira-t-on pas :  » Où est le crépi dont vous l’avez recouvert ?  »
    Ez 13:13- Eh bien! ainsi parle le Seigneur Yahvé : Je vais déchaîner un vent de tempête dans ma fureur, il y aura une pluie torrentielle dans ma colère, des grêlons dans ma rage de destruction.
    Ez 13:14- J’abattrai le mur que vous aurez couvert de crépi, je le jetterai à terre, et ses fondations seront mises à nu. Il tombera et vous périrez sous lui, et vous saurez que je suis Yahvé.
    Ez 13:15- Quand j’aurai assouvi ma fureur contre le mur et contre ceux qui le couvrent de crépi, je vous dirai : Le mur n’est plus, ni ceux qui le crépissaient,
    Ez 13:16- les prophètes d’Israël qui prophétisent sur Jérusalem et qui ont pour elle une vision de paix alors qu’il n’y a pas de paix, oracle du Seigneur Yahvé.
    Ez 13:17- Et toi, fils d’homme, tourne-toi vers les filles de ton peuple qui prophétisent de leur propre chef, et prophétise contre elles.
    Ez 13:18- Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Malheur à celles qui cousent des rubans sur tous les poignets, qui fabriquent des voiles pour la tête de gens de toutes tailles, afin de prendre au piège les âmes! Vous prenez au piège les âmes des gens de mon peuple et vous épargneriez vos propres âmes ?
    Ez 13:19- Vous me déshonorez devant mon peuple pour quelques poignées d’orge et quelques morceaux de pain, en faisant mourir des gens qui ne doivent pas mourir, en épargnant ceux qui ne doivent pas vivre, et en mentant à mon peuple qui écoute le mensonge.
    Ez 13:20- Eh bien! ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici que je vais m’en prendre à vos rubans, avec lesquels vous prenez au piège les âmes comme des oiseaux. Je les déchirerai sur vos bras et je libérerai les âmes que vous essayez de prendre au piège comme des oiseaux.
    Ez 13:21- Je déchirerai vos voiles et je délivrerai mon peuple de votre main, pour qu’il ne soit plus un gibier dans votre main. Et vous saurez que je suis Yahvé.
    Ez 13:22- Pour avoir intimidé le cœur du juste par des mensonges, alors que je ne l’avais pas affligé, et avoir fortifié les mains du méchant pour qu’il ne renonce pas à sa mauvaise conduite afin de retrouver la vie,
    Ez 13:23- eh bien! vous n’aurez plus de vaines visions et ne prononcerez plus de prédictions. Je délivrerai mon peuple de votre main, et vous saurez que je suis Yahvé.

    Répondre
  4. cril17

    2 mars 2017 à 9 h 02 min

     » Charlotte Parc 1 mars 2017 à 19 h 48 min
    @cril17
    Toujours le mot pour rire, sacré @cril17 ! »
    ======
    Heureux de vous faire rire madame, mademoiselle !

    Détruisez donc le Sacré Coeur de Montmartre, afin qu’on puisse bien rire jusqu’au jour où se réalisera la prohétie de Notre Dame de La Salette !

    MANE THECEL PHARES !

    Répondre
    • Berna

      5 mars 2017 à 23 h 13 min

      Le retour de manivelle : c’est ce qui est arrivé au Titanic, à fleur d’eau, il y avait une phrase blasphématoire contre Dieu, dont j’ai oublié les termes.
      La Montagne Pelée a perdu le tiers de sa hauteur un Vendredi Saint : des gens étaient partis en procession vers la Montagne Pelée chantant en dénigrant la Foi catholique dans le Christ, en blasphémant contre Lui, en proclamant que Dieu n’existait pas, etc, etc.. ils ont été ensevelis, lors de l’explosion du volcan la Montagne Pelée.
      Oui, on ne se moque pas de Dieu, même s’il est patient. Mais face à l’endurcissement…

      Répondre
  5. Katia

    2 mars 2017 à 10 h 10 min

    Tout s’accélère dans la christianophobie et le blasphème!
    La Vierge Marie et son Fils subissent de plus en plus de haine de la part de ceux qui malgré eux ou pas ont fait pacte avec le Prince des ténèbres.
    Dernièrement Beyoncé avait avoué qu’il y avait 2 personnes en elle l’une effacée et timide et l’autre rebelle et provocatrice.
    Elle aussi a choisi la provocation pour salir la Vierge Marie!!!
    Je me demande jusqu’à quel point la Vierge peut retenir le bras de son fils!

    Répondre
  6. cril17

    2 mars 2017 à 12 h 13 min

     » Je me demande jusqu’à quel point la Vierge peut retenir le bras de son fils! »

    Merci Katia ! C’est de la réponse à cette SEULE et UNIQUE QUESTION que dépend – me semble-t-il – notre avenir immédiat !

    S’il est permis à un simple laïc – [ devenu depuis le Concile Vatican II  » prophète, prêtre et roi … ] – d’interpréter le message de Notre Dame à La Salette, où la Reine des Prophètes parle du  » bras de Son Fils qu’Elle ne peut plus retenir  » peut-être convient-il de faire un rapprochement avec Moïse dont Aaron et Hour retenaient les bras levés vers le Ciel, afin qu’ils ne tmbent pas, pendant le combat de Josué contre les Amalécites ? … (Exode 17,8-13)

    Répondre
  7. Pingback: En marche vers l’abolition de la République … [ MAJ 04/03 – 11 h 15 ] « CRIL17 |

  8. Nickita

    4 mars 2017 à 12 h 16 min

    Maquillé comme la grande Eugène, grotesque à faire peur et échappé de la cage aux folles, la camisole de force lui irait très bien a ce canari.

    Répondre
  9. Katia

    8 mars 2017 à 5 h 46 min

    @ Cril17,
    Merci pour toutes ces infos.
    Après le « vagin de la Reine » dont » l’artiste » a été honoré et récompensé par les élites friands de voir notre Histoire salie et disparaître,après les propos de ce journaleux qui rêvait de raser Versailles,après que certaines de nos églises soient désacralisées pour devenir des monuments musées,voici venir non le temps des cathédrales mais le temps de démolition des édifices religieux,d’abord en paroles pour habituer le citoyen lambda à cette éventualité facilitant par la suite les actes!
    L’Histoire bégaie et les « révolutionnaires » d’antan ont trouvé de nos jours beaucoup de clones qui n’hésiteront pas à passer à l’action!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter