Isère : 22 tombes chrétiennes profanées à Villette-de-Vienne


tombes_profanees_villette_de_vienne

signale par un lecteur - copieUn lecteur (merci G. Q. !) m’envoie un lien qui renvoie vers un article du site du Dauphiné Libéré signalant une profanation particulièrement grave et odieuse de 22 tombes chrétiennes à Villette-de-Vienne, en Isère. Il s’agit là véritablement de profanations puisqu’on a tenté de forcer des cercueils ce qui, juridiquement, est qualifié de « violation de sépultures »…

Depuis quelques jours, la consternation règne à Villette-de-Vienne. Pas moins de vingt-deux tombes ont été profanées, probablement au cours des deux nuits du week-end dernier [24-25 juillet]. Les faits ont été rapportés en mairie dimanche soir [26 juillet]. Dès le lendemain, les gendarmes ont procédé aux constatations et les familles des défunts contactés. Les investigations de police technique et scientifique se sont poursuivies mardi et mercredi. « Il s’agit essentiellement de dégradations et de pierres tombales déplacées. Vingt-deux sépultures ont été profanées », précise le parquet de Vienne, interrogé par le Dauphiné Libéré. « Nous avons vérifié si les auteurs avaient porté atteintes à l’intégrité des cadavres, ce qui n’est pas le cas. À priori, les auteurs sont parvenus à pénétrer dans deux caveaux et ont tenté de forcer deux cercueils », poursuit Emmanuelle Jouffrey, vice-procureur de la République. Si aucune hypothèse n’est écartée, aucune inscription, aucune motivation cultuelle n’ont été découvertes. Les auteurs semblent avoir agi au hasard en évoluant dans ce cimetière situé à l’écart du village, prenant étrangement le soin de replacer les fleurs et autres plaques funéraires. Est-ce alors le fait d’adeptes de rite satanique, sont-ce des voleurs à la recherche de bijoux ? Seule l’enquête ouverte pour violation de sépultures et confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Vienne pourra l’établir.

Comme le commente avec justesse l’hebdomadaire Valeurs Actuelles sur son site internet :

Alors que Bernard Cazeneuve s’emploie à condamner systématiquement avec la plus grande fermeté les profanations visant des lieux de culte d’autres confessions, le ministre de l’intérieur est resté muet sur ces vingt-deux tombes chrétiennes qui ont été profanées. Et pourtant, en France, les profanations visant des lieux de culte chrétiens sont les plus nombreuses. En 2014, pas moins de 673 atteintes aux lieux de cultes (et sépultures) chrétiens ont été recensés par le ministère de l’intérieur, pour un total de 807 atteintes aux lieux de cultes de toutes les religions confondues. Parmi les 216 profanations de tombes comptabilisées, 206 concernaient des sépultures chrétiennes. Étonnamment, le gouvernement ne déplore que très rarement les profanations visant des sépultures chrétiennes, alors qu’elles sont surreprésentées dans les profanations totales.

Sources : Le Dauphiné (30 juillet), Valeurs Actuelles (31 juillet)

5commentaires
  1. coupat

    2 août 2015 à 8 h 41 min

    Mais qu’en pense M Erwan BINET député de la circonscription : RIEN car cela touche un cimetiere chrétien : non municipal.

    Répondre
  2. zézé

    2 août 2015 à 14 h 53 min

    Si ce n’est pas clair : destructions de tous les édifices et autres sépultures chrétiennes, mais de ces faits le gvt s’en contre fiche ! ce ne sont pas des édifices juifs ni musulmans alors… les chrétiens…..ces fachos, racistes et sûrement tradi… ben voyons.
    C’est reconnu : les chrétiens, tuent, volent pillent les tombes, profanes les Tabernacles..

    Répondre
  3. Gilberte

    2 août 2015 à 18 h 38 min

    les voleurs cherchent peut-être des alliances ou des chaînes ou médailles en or, ce qui laisse le ministre de l’intérieur parfaitement indifférent ce doit être de la « petite délinquance »

    Répondre
  4. Gérard P.

    2 août 2015 à 19 h 13 min

    S’est comme si la Chr&tienté doit disparaître d’une magnière planifié et discrètement ,sans laisser de trace à long terme!
    Pour le plaisir des sans DIEU ni maîtres,une vrai honte!

    Répondre
  5. Damien

    3 août 2015 à 2 h 41 min

    Quelle ignominie, ce gouvernement!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter