Israël : trois christianophobes juives arrêtées

Selon la porte-parole de la police, Luba Samri, « dimanche 4 mai 2014, trois jeunes Israéliennes ont été arrêtées pour avoir craché sur un prêtre près de la vieille ville de Jérusalem. Les policiers ont trouvé dans leurs sacs des drapeaux israéliens portant l’inscription  Nekama (נקמה, vengeance en hébreu) et le Prix à payer ».

Source : fait religieux.com

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

5 Commentaires

  • Répondre
    PandeliSymi
    7 mai 2014

     » Crucifies Le!  » demandaient leurs grands prêtres à Pilate, et le peuple juif ajoutait :  » Que son sang retombe sur nos têtes et celles de nos enfants !  »
     » Que son sang retombe sur les têtes de ces trois jeunes Israeliennes profanatrices de l’Église de Notre Seigneur Jésus Christ.
    Si trois jeunes Françaises crachaient sur un rabbin en France, cela ferait une affaire d’état, on aboyerait à l’antisémitisme,, surtout notre premier ministre  » Éternellement attaché à Israëël  » de part sa femme qui est de confession juive.

    • Répondre
      Romain
      7 mai 2014

      PandeliSymi,

      Si votre première remarque est juste, en revanche un catholique doit oeuvrer pour la conversion des bourreaux et non le vouer aux gémonies.
      C’est tout le message de l’Évangile ! ne le pervertissez pas.
      Il est important de maîtriser sa colère spontanée en tendant l’autre joue, ce qui ne consiste pas à accepter de se faire frapper, mais à tendre en réalité l’autre face, celle de l’argumentation, ce que fit le Christ lors de sa comparution devant le grand prêtre, après avoir été giflé : « Si J’ai mal parlé, montre ce que J’ai dit de mal ; mais, si J’ai bien parlé, pourquoi Me frappes-tu?

  • Répondre
    thomas
    7 mai 2014

    Chassez le naturel , il revient au galop!

  • Répondre
    Françoise
    7 mai 2014

    Dans ce cas précis, la police israélienne a fait du bon travail.
    Et si trois jeunes juives crachaient sur un prêtre en France, seraient-elles seulement arrêtées ou inquiétées … ?

  • Répondre
    8 mai 2014

    L’Eglise catholique exhorte Israël à stopper les actes de vandalisme

    http://www.fdesouche.com/454219-leglise-catholique-exhorte-israel-a-stopper-les-actes-de-vandalisme

Laisser un commentaire