Juin sera-t-il le mois le plus sanglant pour les chrétiens du Nigéria ?

International Christian Concern (ICC) a diffusé, le 21 juin, un communiqué très alarmant intitulé « 300 bombes humaines prêtes à attaquer les églises ». S’appuyant sur son propre réseau d’informateurs et sur des déclarations de responsables du groupe islamiste Boko Haram, ICC soutient que ces terroristes veulent faire du mois de juin « le plus sanglant jamais vu » pour ce qui est des attaques contre les lieux de culte chrétiens. La probabilité que les choses se passent ainsi est renforcée par les informations que nous avons déjà signalées, notamment les nombreux attentats ce mois contre des églises chrétiennes : dimanche 10 juin – 2 églises attaquées, une dizaine de morts –, dimanche 17 juin – 5 attaques, sans doute 50 morts. Le Pasteur Lawi P. Pokti, président de la Christian Association of Nigeria de Bauchi, a confié à ICC : « Je ne peux pas ne pas tenir compte de cette rumeur, je ne peux pas non plus admettre à 100 % que cela va arriver. Mais en raison de la tendance qu’ont prise les événements, la possibilité existe qu’une pareille chose se produise ». Il est donc à craindre que de terribles nouvelles nous arrivent du Nigéria demain dimanche 24 juin… Rappelons que, depuis le début de l’année, les attentats du Boko Haram contre les chrétiens ont fait 640 morts au Nigéria.

D.H.

Source : International Christian Concern

 

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

Un commentaire

  • Répondre
    Michèle
    24 juin 2012

    Qui s’intéresse à eux? Des noirs…même pas musulmans!

Laisser un commentaire