Kenya : un chrétien égorgé et décapité par Al Shabaab

La barbarie musulmane ne connaît ni limite ni frontières. Le site du quotidien italien Avvenire en signalait hier une nouvelle horreur. Le groupe terroriste Al Shabaab a enlevé mercredi 20 août dernier quatre personnes dans le nord du Kenya : trois commerçants musulmans et un chauffeur chrétiens. Les quatre hommes ont été séquestrés dans la forêt de Boni située dans l’archipel de Lamu. Le groupe Al Shabaab a relâché les trois musulmans, mais égorgé et décapité le chrétien kenyan George Mwita. Le corps a été découvert par la police vendredi dernier dans la forêt de Boni, les mains liées dans le dos et la tête séparée du corps. Ce même groupe barbare s’était manifesté en juin dernier en se livrant à une attaque contre l’archipel de Lamu, lieu touristique classé au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco, causant la mort d’une dizaine de personnes. Al Shabaab arbore l’étendard noir de l’État Islamique dont notre pétition exige du gouvernement français qu’il soit interdit sur toute l’étendue de notre territoire national et que les contrevenants soient poursuivis. On peut signer notre pétition ici !

Source : Avvenire (23 août)

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

3 Commentaires

  • Répondre
    patrick
    25 août 2014

    quand donc les symboles islamistes infames seront-ils proscrits officiellement par les « musulmans intégrés », style Boubabkeur & alii ? un drapeau noir avec ses appels, dix ans de taule ! alors Hollande, tu n’as rien à faire en ce moment !

  • Répondre
    Sylvie
    25 août 2014

    Hollande ?
    Où est-il ? Que fait-il ?
    Il poursuit sa petite promenade de santé et s’exerce à rentrer le ventre devant les caméras .

  • Répondre
    Christian
    25 août 2014

    Proscrire les symboles islamistes, ou encore interdire le voile aux femmes est inutile. Car, avec de telles lois, vous leur procurez plutôt une véritable cape d’invisibilité… S’attaquer aux symboles religieux, fussent-ils ceux d’un parti politique mondialiste déguisé en religion (l’islam), est l’équivalent de donner un analgésique pour tenter de guérir un cancer! Laissez les s’afficher. Le problème n’est pas dans les signes ostentatoires! Le seul et véritable problème de la France était là bien avant l’arrivé des musulmans! Tant que la France n’ouvrira pas les yeux, ceux de son Âme, elle s’enfoncera…

Laisser un commentaire