Le “nettoyage ethnico-religieux” des chrétiens à Homs en Syrie

Ne croyez pas la groß presse ! Ce qui se passe en Syrie, indépendamment de la dictature indéfendable qu’y fait régner le régime de Bachar al-Assad, n’est pas le “soulèvement” de la démocratie contre une dictature… Ce sont les islamistes de tout poil et de toute origine qui sont partis à l’assaut du pouvoir pour imposer la sharia. Lisez cette dépêche d’avant-hier de l’Agence Fides qui montre que dans les zones contrôlées par les islamistes, les chrétiens syriens sont victimes d’un véritable “nettoyage ethnico-religieux”… D.H.

Groupe armé islamiste à Homs

Alors que les forces de l’opposition syrienne se sont rendues coupables de violences, d’abus et de tortures – comme l’affirme un rapport rendu public hier par l’ONG Human Rights Watch – à Homs, est « en cours un nettoyage ethnique à l’encontre des chrétiens » nettoyage mis en œuvre par la « Brigade Faruq », proche d’Al Qaeda. C’est ce qu’affirme dans une note envoyée à l’Agence Fides l’Église orthodoxe syrienne, qui rassemble 60 % des chrétiens en Syrie. Des militants islamiques armés – affirme la note – sont parvenus à expulser 90 % des chrétiens de Homs et ont placé sous séquestre leurs maisons par la force. Selon des sources du Métropolite orthodoxe, les militants se sont rendus de maison en maison, dans les quartiers d’Hamidiya et de Bustan al-Diwan, obligeant les chrétiens à s’enfuir, sans leur donner le temps de prendre quoi que ce soit avec eux. La « Brigade Faruq » est gérée par des éléments armés d’Al Qaeda et par différents groupes wahhabites et compte dans ses rangs des mercenaires provenant de Libye et d’Iraq.
Le vicaire apostolique d’Alep, S.E. Mgr Giuseppe Nazzaro, fait ce commentaire pour Fides : « Nous ne disposons pas de sources permettant de confirmer directement ces informations mais on peut dire que de tels rapports commencent à faire s’écrouler le mur de silence jusqu’ici construit par la presse dans le monde entier. Dans cette situation, les mouvements islamistes et terroristes commencent à s’imposer ». Le vicaire apostolique rappelle avec préoccupation un certain nombre d’épisodes récents : « Dimanche dernier, une voiture piégée a explosé à Alep, dans les environs de l’école des Frères Franciscains. Par miracle, un massacre d’enfants a été évité au Centre de catéchèse de l’église de Saint Bonaventure et ce seulement parce que le franciscain responsable, pressentant un danger, a fait sortir les enfants avec un quart d’heure d’avance sur l’horaire fixé. D’autres bombes ont explosé à Damas : il s’agit de signaux négatifs pour les minorités religieuses ». En ce qui concerne les perspectives de la situation, le vicaire apostolique indique : « J’ai confiance dans le fait que la paix puisse revenir : c’est pourquoi nous chrétiens continuons à prier incessamment ».
Entre temps, à Homs, racontent des sources de Fides, un certain nombre de Jésuites resté sur place rend un témoignage héroïque, s’engageant à réconforter et à porter des aides humanitaires à des personnes se trouvant dans le besoin et dans des situations de misère extrême, accomplissant ainsi leur mission de « constructeurs de ponts ». Les religieux demandent aux forces en présence de s’inspirer à la tolérance, au pluralisme culturel et religieux, invitant au dialogue, refusant la violence et demandant le respect de la dignité humaine et des valeurs de l’Évangile. Les jésuites en Syrie sont au service des jeunes, des réfugiés, de l’instruction des enfants et des adultes, du dialogue interreligieux et de projets de développement rural.

Source : Agence Fides

email

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

7 Commentaires

  • Répondre
    jejomau
    23 mars 2012

    Pendant ce temps, le ministère de l’Intérieur français accorde des visas pour le Rassemblement de l’UOIF du 6 avril 2012. Il s’agit du plus grand rassemblement de musulmans d’Europe, au grand jour, qui invite des prédicateurs fomentant les conditions idéologiques pour de nouvelles tueries de Juifs en France:

    http://www.islamisation.fr/archive/2012/03/19/titre-de-la-note.html

    L’Antéchrist prépare tout simplement son arrivée, oui….

  • Répondre
    vijay
    23 mars 2012

    Ce que le gouvernement de BHL, pardon de fillon refuse de comprendre, c’est que quand il s’agit de pays musulmans, le seul moyen d’empêcher le massacre de chrétiens c’est de laisser en place un dictateur avec une idéologie saugrenue mais laïque. Désolé de le dire, mais sous saddam hussein,moubarak et assad les chrétiens étaient relativement peu persécutés, il n’y a qu’à voir ce qui se passe en Egypte, en iraq et en syrie aujourd’hui..
    La palme revient à ben ali qui traquait frénétiquement les islamistes tout en laissant la liberté de culte, même aux juifs. Voyez ce qui se passe aujourd’hui en tunisie…

    Alors franchement, j’espère qu’assad ne tombera pas, entre deux maux, il faut choisir le moindre.

  • Répondre
    jejomau
    23 mars 2012

    Jeannette Bougrab, musulmane, en veut à cette gauche française : « Ceux qui accusent la France d’islamophobie nous empêchent de voir l’obscurantisme qui gangrène notre pays ». Elle reconnaît que seul le Front National sait aborder ce genre de problèmes. Elle est extra cette bonne femme ! Voilà ce qu’elle dit ouvertement :

    « Je suis une femme de conviction. Je ne fais jamais de compromis avec ce que je crois être juste. Les États occidentaux ne veulent pas voir les dérives dangereuses de l’islamisme. Des femmes sont lapidées, aspergées d’acide, battues, victimes de crimes d’honneur qui n’ont d’honneur que le nom. Ces actes barbares n’ont pas seulement lieu au Pakistan ou en Afghanistan. L’Europe est aussi touchée … Selon une étude de l’ODFIK, près de 3000 jeunes femmes résidant au Royaume-Uni auraient été victimes de crimes d’honneur en 2010. C’est la raison pour laquelle il ne faut ne faire aucun compromis et ne pas hésiter à expulser les imams étrangers qui tiennent des propos extrémistes et attentatoires à la dignité et l’intégrité du corps des femmes »

    Ce n’est pas dans « La Croix » ou « La Vie » ou « le Monde », « le nouvel Obs » et cie.. qu’on lira celà ! Eux qui sont prêts à trahir les français pour quelques dirhams.. De vrais dhimmis, ces journaleux…

    http://www.atlantico.fr/decryptage/jeannette-bougrab-ceux-qui-accusent-france-islamophobie-empechent-voir-obscurantisme-gangrene-notre-pays-316310.html

  • Répondre
    Michèle
    23 mars 2012

    ation.

    Défendable ou non, la dictature est aux prises avec les menées subversives de la CIA, l’infiltration de « pacifiques démocrates » en provenance d’Arabie Séoudite, d’Irak, du Qatar, de Lybie, de Turquie et autres contrées qui sont autant de paradis des droits de l’homme.
    Si l’on en croit les autorités religieuses, en particulier le Patriarche Grégoire III Laham, et comment ne pas le croire, les chrétiens, les musulmans alaouites, et toutes les minorités religieuses,ont tout à craindre de la chute du régime et du chaos qui s’en suivra. Aurait-on oublié l’Irak?

  • Répondre
    Denis
    24 mars 2012

    Demeurant au Canada et ayant les mêmes médias que vous, je suis divisé sur l’ information qui m’ arrive. Le Printemps arabe ou nous voyons de pauvres femmes Tunisienne réclamer du pain et de la démocratie, ensuite La Libye ou j’ apprend avec surprise que SNC Lavalin construisait une prison commandé par Kadhafi au coût de 250 millions de dollars , les forces de la coalition ont travaillé dur avec ce qu’ il me semble les frères musulman pour libérer le pays. Ils l’ ont effectivement libérer d’ un dictateur pour se retrouver dans une situation pire que la précédente le dictât de LA CHARIA. Ensuite il y à eu l’ Egypte qui s’ est libéré de Moubarak et j’ ai appris avec horreur par la suite que des Chrétiens était persécuté par des fanatiques. maintenant c’ est la Syrie qui révèle l’ horreur de la persécution de gens qui ne sont pas de l’ Islam. Quand allons nous ouvrir enfin les yeux et voir ce qui est caché. Ce sont les salafistes de l’ Arabie Saoudite premier producteur de pétrole mondial et dont les réserves sont les plus importante qui finance Al-Qaïda et le terroriste international, ils possèdent ou contrôlent 10 % des avoir américains. Les Bush ont été leur protecteur, ils ont fait un pacte avec le diable à s’associant avec eux.

  • Répondre
    Denis
    24 mars 2012

    Syrie: Al-Jazira diffuse un documentaire tourné avec un iPhone

    Scène qu’ un équipe de montage traditionnel ne pourrait montrer

    http://www.aljazeera.com/programmes/peopleandpower/2012/03/201231213549186607.html

  • Répondre
    clavier jean pierre
    3 juin 2012

    Heureusement que la Sainte Russie s’oppose a la guerre de nos démocraties occidentales contre Bachar al-Assad , sinon les chrétiens seraient rapidement éliminé: la valise ou le cercueil
    Mais nos gouvernements occidentaux aux mains des franc maçons n’en ont rien à faire, et dans une certaine mesure ils s’en réjouissent

Laisser un commentaire