Les chrétiens d’Orient et l’Assemblée nationale


Lu sur le blogue de mes confrères et amis d’InfoCatho :

Ce mercredi 16 mai 2018, les membres du groupe d’études des chrétiens d’Orient de l’Assemblée nationale ont auditionné Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient, et Mgr Yousif Mirkis, archevêque chaldéen catholique de Kirkouk. Au cours de cette réunion tenue en présence de députés appartenant aux différents groupes politiques du Palais Bourbon, plusieurs constats ont été posés, comme le rapportent certains témoignages : «  le dialogue passe par les questions de vérité », «  il faut trouver des pistes de médiation », etc. Deux jours plus tôt, le sénateur Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat et du groupe sénatorial de solidarité, de liaison et de vigilance concernant les chrétiens et les minorités au Moyen-Orient, était présent à la Conférence internationale sur les victimes de violences ethniques qui s’est tenue à Bruxelles. Au cours de cette conférence, la situation des chrétiens d’Orient a été abordée.

Source : InfoCatho, 16 mai

2commentaires
  1. Gérard P.

    17 mai 2018 à 11 h 30 min

    …et puis classé sans suite,comme d’Habitude…

    Répondre
  2. Françoise

    18 mai 2018 à 10 h 55 min

    C’est déjà beau que le sujet soit abordé. Mais attendons la suite, s’il y en a une.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3287 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter