Iran : les États-Unis exigent la libération d’un pasteur américano-iranien

Le pasteur Saeed Abedini et sa famille

Suite aux pressions de 49 membres du Congrès américain auprès du secrétaire d’État (ministre des Affaires étrangères) Hillary Clinton, Tommy Vietor, porte-parole du Conseil de sécurité nationale des États-Unis (U.S. National Security Council), un organisme gouverement qui dépend directement du Président, a publié hier un communiqué exigeant la remise en liberté immédiate du pasteur Saeed Abedini. Né en Iran mais naturalisé américain, le pasteur Saeed Abedini a été un grand organisateur « d’églises à la maison » que le régime islamique d’Iran s’efforce de détruire. Arrêté voici trois mois au motif de « menace contre la sécurité nationale », mis au secret et régulièrement battu en prison, c’est bien en fait pour son prosélytisme chrétien que le pasteur devrait passer ce lundi 21 janvier devant un tribunal révolutionnaire dont le juge Abbas Pir-Abbassi est, selon des sources américaines, une sorte de Fouquier-Tinville à la sauce mahométane… Le pasteur Saeed Abedini risque au mieux une longue peine d’emprisonnement, au pis de finir au bout d’une corde…

Source : Compass Direct News (World Watch Monitor)

Bookmark and Share

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

10 Commentaires

  • Répondre
    sanchez
    19 janvier 2013

    je crois que le mot « exiger » ne représente rien pour eux, ils sont les maîtres absolus et ne font que se qu’il veulent faire, Mme Clinton se croit quoi, auprès d’eux?

  • Répondre
    L'indigné
    19 janvier 2013

    Les États-Unis auraient-ils exigé la libération du pasteur si celui-ci avait été américano-qatari ou américano-turc ?

  • Répondre
    clavier jean pierre
    19 janvier 2013

    Comme d’habitude les USA soutiennent leur secte d’ « évangélistes  » mais aident les sunnites a massacrer les vrais chrétiens : orthodoxes, catholiques , arméniens … en Syrie

    • Répondre
      Jean-M
      20 janvier 2013

      Peut-on savoir ce que vous appelez  »vrais chrétiens », mon frère en Christ ?
      Savez-vous ce que veut dire exactement le mot  »catholique ». Un ami, ici, l’a abordé un jour mais c’est bien la seule fois que je l’ai lu…Et cela n’a suscité aucune réaction…
      Que Dieu nous inspire tous et nous aide à respecter ses commandements.

  • Répondre
    Christian Ledoux
    19 janvier 2013

    Et si il avait été prêtre catholique d’origine méxicaine, je ne vous dis pas. Ce n’aurait même pas fait l’objet de plus de deux lignes à la 13ème page du Times Picayunes ou du Nebraska late news…….

  • Répondre
    le perroquet
    20 janvier 2013

    Pour ceux qui désirent savoir le pourquoi de cet acharnement de l’Islam contre les chrétiens;lire Anwander L’histoire des religions du monde et la réactio du prophète Mahomet lorsqu’il fut chassé par les juifs auprès de qui il s,était approché du fait qu’ils connaissaient les Saintes Écritures en rapport avec le refus qu’ils ont fait à Jésus de Nazareth Notre Sauveur et Notre Dieu!!!

  • Répondre
    Melmiesse
    20 janvier 2013

    la réaction des USA est celle d’un orgueil blessé des maîtres du monde, le pasteur compte sans doute plus sur les prières et l’aide de Dieu

Laisser un commentaire