Libye : 50 chrétiens arrêtés à Benghazi

Le “printemps” arabe est assurément une aubaine pour les marchands d’armes étatiques ou privés. Pour les gouvernements occidentaux, leurs montages diplomatico-politiques ressemblent un peu à ceux de Don Salluste interprété par Louis de Funès dans La folie des grandeurs : « Nous rentrons à Madrid, nous conspirons, le roi répudie la reine, la vieille épouse le perroquet, César devient roi, je l’épouse et me voilà reine ! ». Mais pour les communautés chrétiennes de ces pays majoritairement musulmans, c’est une catastrophe. Le Figaro rapporte aujourd’hui l’arrestation d’une cinquantaine de chrétiens égyptiens en Libye, accusés, comme toujours, de « prosélytisme »…

Une cinquantaine de chrétiens égyptiens soupçonnés de prosélytisme ont été arrêtés cette semaine à Benghazi, a indiqué vendredi à l’AFP un responsable des services de sécurité de cette ville de l’est de Libye.

« Quarante-huit commerçants égyptiens qui travaillaient dans le marché municipal de Benghazi ont été arrêtés sur la base d’informations selon lesquelles ils avaient des activités suspectes », a déclaré ce responsable sous couvert de l’anonymat.

Il a ajouté que ce groupe était en possession de bibles, d’ouvrages encourageant la conversion au christianisme, et d’images du Christ et de l’ancien chef de l’Église copte orthodoxe Chenouda, décédé en 2012. Ces Égyptiens sont par ailleurs accusés d’« entrée illégale sur le territoire libyen », a-t-on ajouté de même source.

Une vidéo circulant sur internet montre une quarantaine d’hommes à la tête rasée assis par terre dans une pièce minuscule, tandis qu’un Libyen barbu se trouvant avec eux affirme qu’ils ont été arrêtés en raison d’activités de prosélytisme.

Une source du Conseil local de Benghazi a cependant indiqué que ces hommes faisaient l’objet d’une enquête pour infraction à la loi sur l’immigration. Elle a en outre précisé que la vidéo avait été tournée le jour même de l’arrestation, ajoutant que les détenus étaient « bien traités » [sic !].

Source : Le Figaro

email

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

13 Commentaires

  • Répondre
    1 mars 2013

    Et si on faisait l’inverse en France ? Arrêter tous ceux qui veulent propager l’islam par divers moyens ? Ces méthodes sont vraiment extrêmement inquiétantes.

    • Répondre
      istina
      2 mars 2013

      Et si on faisait l’inverse en France ? Arrêter tous ceux qui veulent propager l’islam par divers moyens ?
      *******************************************************************
      pourquoi «  » si on faisait en France ?
      Mais vous n’y pensez-pas; ce serait du Racisme, du Faaachisme, du Nazisme.
      La Loi dite Gayssot, scélérate, Liberticide et stalinienne votée par une bande de crétins nuls en régimes Soviétiques; persuadés durant 80 ans que
      l’Union Soviétique était le Paradis des Travailleurs.
      Logique quelques cent millions de Communistes Fervents exterminés par
      mesures de précautions afin que, après avoir trahi les leurs, en adhérant
      au communisme ils ne soient pas tentés aussi de trahir le Parti.

      Ah qu’il était doux le PETIT PERE DES PEUPLES le Génial Staline.

  • Répondre
    Douceline
    2 mars 2013

    Y aurait-il collusion entre la « pensée unique » qui veut nous faire taire, en France, et ces groupes islamistes qui, en toute impunité, « font le ménage » chez eux ?

  • Répondre
    Gisèle
    2 mars 2013

    Chez nous le pouvoir a pour objectif de confisquer les droits des parents pour formater les enfants à la sauce communiste en prenant leur éducation en charge dès le berceau ….. c’est pire !

    • Répondre
      Douceline
      2 mars 2013

      Je ne crois pas que ce soit « pire » ! Le sort des chrétiens en Orient n’est pas enviable du tout. On les fait taire d’une manière plus sanglante que chez nous…..
      Ils ont grand besoin de nos prières et de nos courageux actes de foi.

  • Répondre
    Ansart
    2 mars 2013

    En réponse à « et si on faisait la même chose en France?, arrêter tous ceux qui veulent propager l’islam en France », je crois qu’il faut rectifier la question en constatant d’abord que la France est plutôt prête aujourd’hui à imiter Benghazi, c’est à dire à arrêter aussi les chrétiens pour assurer l’orientation chérie des médias et des dirigeants actuels dans leur conception de l’objectivité de progrès de civilisation…

  • Répondre
    Philippe Giboury
    2 mars 2013

    La laïcité qui était pour moi symbole de tolérance, est devenu en paroles et en actions chez ceux qui nous gouvernent aujourd’hui la nouvelle religion, celle de l’intolérance et du laisser faire lorsqu’il s’agit du Christianisme.
    Ph.G

  • Répondre
    C.B.
    2 mars 2013

    « activités de prosélytisme »
    Les adeptes de cette secte sont-ils si peu sûrs d’eux qu’il faille les protéger de lectures et d’images qui risqueraient de les amener à changer d’idée?

  • Répondre
    Sylvie HOUBOUYAN
    2 mars 2013

    Je crois qu’il faudrait ouvrir nos pays aux chrétiens de ces régions.
    Le dire officiellement. On montrerait ainsi qu’on sait ce que fait l’ Islam . Cela aurait peut-être un effet.
    Mais ce n’est pas le gouvernement Hollande ….
    Il faudrait pouvoir contacter des responsables dans les autres pays civilisés et leur demander d’agir.
    Tant que nous nous indignons entre nous, rien ne change.
    La question est : que peut-on faire?

    • Répondre
      theofrede
      13 mars 2013

      il n’y a pas de chrétiens indigènes en Lybie, donc on ne peut pas les faire venir chez nous; ceux dont on parle sont égyptiens, assez mal traités dans leur pays aussi, mais ces chrétiens égyptiens sont trés nombreux : plusieurs millions (leur nombre est un des secrets d’Etat les mieux gardés d’Egypte) et on pourrait difficilement les accueillir tous, ils n’y tiennent d’ailleurs vraisemblablement pas; on peut de toute façon noter que les chrétiens persécutés en Lybie le sont grace à l’action du gouvernement français, sans l’appui duquel les islamistes n’auraient sans doute pas pu prendre le pouvoir: merci, Sarkozy

Laisser un commentaire