Mali : une missionnaire chrétienne enlevée à Tombouctou


beatrice stockly

Béatrice Stockly, une missionnaire chrétienne suisse établie à Tombouctou depuis 2000, a été enlevée à son domicile avant l’aube le 8 janvier dernier par des hommes armés arrivés dans quatre pick-up. L’enlèvement ce cette quadragénaire protestante n’a pas été “revendiqué”, mais tout porte à croire que l’affaire a été menée par des islamistes. Elle avait déjà été enlevée en avril 2012 par des djihadistes puis relâchée au bout de dix jours. La ville de Tombouctou est infestée d’éléments islamistes comme nous l’a confirmé l’attentat contre une radio chrétienne locale en décembre dernier.

Source : World Watch Monitor, 11 janvier

2commentaires
  1. Françoise

    13 janvier 2016 à 11 h 03 min

    Elle avait reçu des autorités suisses des mises en garde sévères contre une reprise de ses activités missionnaires au Mali après son premier enlèvement, mais sa passion pour l’évangélisation était la plus forte. Prions pour sa libération !

    Répondre
  2. Clovis

    13 janvier 2016 à 13 h 10 min

    Venir à quatre voitures remplies d’hommes j’imagine pour enlever une jeune femme seule! Quelle lâcheté!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter