Morbihan : un nouvel acte de vandalisme antichrétien


2358794_16282384-meldegradation-2col-20140106-m141a - copie

La Bretagne est, décidément, devenue un terrain de chasse des christianophobes…

Samedi [4 janvier], une nouvelle dégradation a été constatée à Melrand, à quelques centaines de mètres de la chapelle de Saint-Rivalain. La main de la statue scellée dans la fontaine a, en effet, été endommagée. Une enquête est en cours. Ce nouvel acte de vandalisme s’ajoute aux diverses dégradations d’édifices religieux qui ont débuté dans la commune cet été. Au mois d’août, la croix de Mauricette a été détériorée, suivie des trois fontaines de Saint-Fiacre. En septembre, le calvaire principal du bourg de Melrand a été saccagé, de même que les deux statues de la Vierge et de Saint-Jean, descellées et projetées au sol. En décembre, c’est un incendie qui s’est déclaré dans la chapelle de Notre-Dame-du-Guelhouit, révélant que des objets de culte avaient été saccagés. Autant d’actions qui interrogent la population. La mairie s’inquiète, quant à elle, du coût que vont représenter toutes ces dégradations, les monuments endommagés appartenant à la collectivité.

Source : Le Télégramme

2commentaires
  1. Françoise

    8 janvier 2014 à 18 h 06 min

    Une main par-ci, une tête par-là, puis une croix, une colonne, un autel … la dégradation du patrimoine chrétien avance à coups de bélier ou comme un bulldozer … enrayons la machine infernale !

    Répondre
  2. Pingback: Melrand. Nouvelle dégradation d'un édifice religieux - Ar Gedour |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »