Myanmar : confusion sur l’identité et le sort des deux chrétiens disparus


mong-ko

Le site d’informations chrétiennes Morning Star News (Californie, États-Unis) avait signalé, dans un article du 29 décembre dernier, la disparition, le 24 décembre au soir, de deux « assistant priests » (vicaires en français) dans la ville de Mong Ko, au nord de l’État de Shan (voir ici). Ces deux supposés « vicaires » furent présentés le 3 janvier suivant (voir ) non comme des prêtres mais comme des laïcs « catholiques » par l’agence d’informations AsiaNews des Œuvres pontificales missionnaires du Saint-Siège. Une autre agence catholique d’informations UCAN (Union of Catholic Asian News), considérée comme la plus grande agence d’informations catholiques en Asie, a publié le 10 janvier un article signalant que les deux disparus étaient, en fait, des baptistes… Dumdaw Nawng Lat serait pasteur adjoint de la Kachin Baptist Church et Gam Seng, son cousin, responsable des jeunes de cette même église à Mong Ko. J’ai lu hier deux papiers qui suggéraient qu’ils étaient probablement morts. Je vais attendre un peu avant de confirmer ou d’infirmer cette nouvelle… Mon travail d’information n’est décidément pas très aisé…

Source : UCANews, 10 janvier.

Un commentaire
  1. Françoise

    11 janvier 2017 à 14 h 13 min

    Très difficile de savoir ce qui se passe exactement concernant la persécution des chrétiens dans les pays asiatiques. Tout est épais, énigmatique, contradictoire …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter