Nigéria : dix chrétiens massacrés par des islamistes dans l’État de Plateau


p40

Des musulmans de l’ethnie Fulani, lourdement armés, ont attaqué, aux cris de « Allahou Akbar » et « Anéantissons les mécréants chrétiens », trois villages de l’État de Plateau (Nigéria) le 14 septembre dernier. Au moins dix chrétiens ont été massacrés par les islamistes qui ont aussi brûlé de nombreuses maisons et incendié un lieu de culte des Assemblies of God.

Source : Morning Star News (23 septembre)

7commentaires
  1. Jean Ferrand

    24 septembre 2014 à 13 h 17 min

    Les fulani sont les peuls, en français. Ce sont des pasteurs nomades de religion musulmane tandis que les paysans sédentaires sont chrétiens ou animistes. Ce sont des luttes ethniques traditionnelles au Nigeria. L’islamisme ne vient qu’exaspérer les choses.

    Répondre
  2. Jean Ferrand

    24 septembre 2014 à 13 h 45 min

    « Mgr Stephen Dami Mamza, évêque du diocèse nigérian de Yola, capitale de l’État d’Adamawa au nord-est du pays, appelle la communauté internationale à l’aide ». Il faut voler au secours du Nigeria, autant que de l’Irak. Laissons les américains diriger la coalition en Irak-Syrie. Que la France s’occupe du Nigeria. Ce sera plus à sa portée. De plus la France est traditionnellement spécialiste de l’Afrique. Elle fut longtemps la puissance coloniale.

    Prions pour que les politiques ouvrent les yeux. Aidons-les, s’il vous plaît.

    Répondre
  3. Charlotte Parc

    24 septembre 2014 à 15 h 03 min

    Semaines après semaines ces nouvelles, toutes plus abominables les unes que les autres, tombent, au sujet des gravissimes exactions dont sont victimes les chrétiens sans que personne, à part les médias hyperspécialisés dont christianophobie.fr , ne s’en émeuvent. Nous avons souvent du mal à voir parmi toutes ces victimes des visages, à imaginer que ce sont réellement des femmes, des mères, des filles, des sœurs, des tantes, des hommes, des époux, des frères, des oncles, des fils, des enfants de chair et de sang, avec un cœur et un esprit, des sentiments et une aspiration à mener une vie paisible.

    C’est accablant, décourageant, affligeant et notre impuissance à faire bouger les lignes et à mobiliser d’autres hommes et femmes de bonne volonté pour la défense de nos frères et sœurs si injustement et cruellement traités, ajoute encore à cette douleur lancinante de la souffrance du Corps de Christ.

    Impossible d’en prendre notre parti, malgré les avertissements de Jésus lui-même :

    – « Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï avant vous. » Jn15,18 « Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite, que le serviteur n’est pas plus grand que son maître; s’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre.  » Jn 15,20

    – « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.… Or tout cela n’est que le commencement des douleurs de l’enfantement. Alors, vous serez livrés à la détresse, on vous tuera, vous serez détestés de toutes les nations à cause de mon nom. Alors ce sera pour beaucoup une occasion de chute ; ils se livreront les uns les autres, se détesteront les uns les autres. Beaucoup de faux prophètes se lèveront, et ils égareront bien des gens. À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira. Mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Et cet Évangile du Royaume sera proclamé dans le monde entier ; il y aura là un témoignage pour toutes les nations. Alors viendra la fin.  » Mat 24,6-14

    Seigneur envoie ton Esprit en double mesure à tous nos frères et sœurs dans la détresse pour qu’ils tiennent bon jusqu’au bout. Envoie leur des consolations et des encouragements, sois leur rocher inébranlable dont ils ne doutent jamais . Fais-nous la grâce de la persévérance dans l’intercession, nous qui sommes si confortablement installés dans nos églises d’Occident, mais qui commençons à déchiffrer que cette furie pourrait bien nous échoir aussi à brève échéance.

    Ai pitié de ton peuple Seigneur ! Trop c’est trop, nous n’en pouvons plus Seigneur ! Viens à notre secours !

    Nous avons confiance en Toi Seigneur, Tu ne nous abandonneras pas.
    Nous le confessons, le péché de notre monde occidental est immense : après avoir reçu tous les bienfaits de Tes lumières et de la connaissance de Ton nom et de Ton œuvre, nos contemporains depuis plus de deux siècles se sont détournés de Toi, ont pensé et continuent de penser que le monde peut se passer de Toi. Ils ont même déclaré, Toi la Vie, que Tu étais mort ! Ils refusent de Te reconnaitre pour ce que Tu es, Toi le grand Dieu et Sauveur de l’univers qui est Ta création.
    Mais, Seigneur ne regarde pas le péché de notre monde, nul n’y subsisterait, mais regarde au sacrifice de Ton fils bien-aimé Jésus.
    Nous invoquons Son sang versé à la Croix pour que Tu nous fasses grâce et que Tu fasses cesser la souffrance atroce de nos frères et sœurs.

    Nous t’en supplions ensemble Seigneur !

    Répondre
  4. Gérard Prime

    24 septembre 2014 à 17 h 18 min

    Dix Chrétiens sont dix de trop plus ce que nous ne savons pas.
    La barbarie illimitée des pirates à l’oeuvres ! Pouquoi ces Chrétiens ne sont-il pas armé jusqu’au dents ?
    Prions pour eux.

    Répondre
  5. Nadette

    24 septembre 2014 à 20 h 15 min

    Ils ne sont pas armés jusqu’aux dents parce que justement, ils sont chrétiens. Le chrétien authentique n’a pas pour vocation de tuer. Ni son ennemi qu’il est appelé à aimer, ni quiconque veut attenter à sa vie parce qu’il croit en Christ, son Sauveur.

    Répondre
  6. Papé

    25 septembre 2014 à 14 h 58 min

    Le mal se déchaine sur le monde et le monde , notre monde occidental,!
    n’ouvre toujours pas les yeux endormi qu’il est par deux siècles de
    propagande anti-chrétienne !
    A peine commence t-il à émerger à l’occasion d’un crime abominable
    comme celui d’hier 24 septembre , qu’il se rendort aussitôt sous
    l’effet des drogues soporifiques instillées par les « merdias » !

    Répondre
  7. Gilberte

    25 septembre 2014 à 18 h 42 min

    on voit tout le mal que peut faire l’islam, tous les jours les Nigérians chrétiens sont victimes des musulmans, musulmans qui n’attendent pas la mort pour être punis: le Nigéria a des richesses naturelles, les habitants pourraient être heureux, avec l’islam c’est impossible, la mort est préférée au bonheur

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter