Nigéria : le quartier chrétien de la ville de Kano, pris pour cible par le Boko Haram


Scene-of-a-bomb-blast-360x225

Une dépêche de l’agence Reuters d’aujourd’hui… Le massacre des chrétiens nigérians continue.

Plusieurs bombes ont explosé lundi à Kano, la plus grande ville du nord du Nigeria, tuant au moins quinze personnes, rapporte la police.

Le quartier visé, celui majoritairement chrétien de Sabon Gari, a déjà été la cible d’attentats de la secte radicale islamiste Boko Haram. Vingt-cinq personnes au moins y ont trouvé la mort dans une série d’attentats à la bombe en mars dernier.

Boko Haram, qui a déclenché une insurrection il y a quatre ans pour imposer un État islamique dans le nord du Nigeria, a été affaibli par une offensive militaire lancée à la mi-mai mais continue de s’en prendre régulièrement aux forces de sécurité ou aux populations civiles. Quatre écoles ont ainsi été attaquées au cours du mois écoulé.

Source : zonebourse.com

Un commentaire
  1. Melmiesse

    31 juillet 2013 à 20 h 00 min

    voilà comment les islamistes comprennent le sens de « conversions forcées » à coup de bombes, par la terreur dès qu’ils se sentent en pouvoir de le faire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter