Non pas deux, mais trois églises profanées dans le Finistère !

Une dépêche de l’AFP, reprise par Direct Matin hier, rapporte que ce ne sont pas deux, mais trois églises qui ont été profanées au cours du week-end passé dans le Finistère…

Dans les églises de Combrit et Loctudy, deux communes situées au sud de Quimper, les hosties qui se trouvaient dans les tabernacles, fracturés, ont été répandues au sol, a indiqué le procureur de Quimper, Éric Tuffery, qui s’est rendu dans la matinée sur place, tout comme le préfet du Finistère Jean-Jacques Brot.

Celui-ci a indiqué à l’AFP dans la soirée que le tabernacle de l’église Saint-Yves de Huelgoat, commune du centre du Finistère, avait subi le même sort samedi après-midi. Les églises de Loctudy et de Combrit ont été dégradées dimanche après-midi, selon M. Tuffery.

Dans l’église de Loctudy, une lunule, petite boîte en métal dans laquelle on place une hostie destinée à être portée à une personne invalide ou malade, a par ailleurs été dérobée, a précisé M. Tuffery, assurant qu’aucune inscription ni revendication n’a été relevée.

Il s’agit d’actes « extrêmement choquants », a réagi M. Brot. « Ce qui est frappant, c’est qu’à chaque fois c’est le tabernacle qui est visé, à savoir la partie la plus importante du point de vue liturgique dans la foi catholique », a poursuivi le préfet, interrogé par l’AFP.

Source : Direct Matin

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

10 Commentaires

  • Répondre
    LEFOL jean-pierre
    16 janvier 2013

    Cette profanation des hosties consacrées ne peut pas être l’oeuvre démoniaque d’un ou de plusieurs Chrétiens , quelle que soit la confession. Une telle haine contre le coeur du Catholicisme ne peut être que la manifestation d’une haine contre le Christianisme dans son ensemble , le Catholicisme étant visé plus précisément parcequ’il est majoritaire.

  • Répondre
    Gisèle
    16 janvier 2013

    Non ! HAINE CONTRE LE CHRIST RESSUCITE !!! QUI SIEGE A DROITE DE SON PERE !

    • Répondre
      16 janvier 2013

      @Gisèle. Rappel.
      Merci de ne jamais rédiger vos commentaires en capitales.

  • Répondre
    Gisèle
    16 janvier 2013

    ET QUI NOUS SAUVE DES GRIFFES DE CELUI QUI EST FRUSTRE CAR PRIVE DES ÂMES SAUVEES !

    • Répondre
      16 janvier 2013

      @Gisèle. Rappel 2.
      Merci de ne jamais rédiger vos commentaires en capitales.

  • Répondre
    Gisèle
    16 janvier 2013

    Dieu seul sait ! L’avenir appartient à Dieu ! Faisons lui confiance , puisque la Vierge Marie a dit que son Coeur triompherait !! Demandons lui de nous secourir au nom de Jésus !

  • Répondre
    richard
    16 janvier 2013

    Nous devons faire de suite amende honorable pour tous ces blasphèmes car nous ne pouvons pas laisser Notre-Seigneur souffrir plus longtemps.

  • Répondre
    Fabien
    16 janvier 2013

    La meilleure réponse à ces attaques et profanations serait que les paroisses des églises atteintes organisent une procession réparatoire et de nouveau en France, sur des parcelles privées en bordure de voie publique, d’ édifier comme ce fût le cas dans le passé des Chapelles expiatoires et des Calvaires.
    Ainsi le diable , car il s’agit véritablement d’actes démoniaques , sera contré et obliger de fuir en hurlant de colère, ainsi qu’il est rapporté dans l’Evangile de dimanche dernier.

  • Répondre
    Melmiesse
    16 janvier 2013

    Je pense aussi que des processions seraient une bonne chose et permettraient de se montrer dans l’espace public; rester frileusement à la maison ne peut qu’encourager les malfaisants

Laisser un commentaire