Nord : un réfugié chrétien iranien assassiné dans le camp de Grande-Synthe


940619346_B976914012Z.1_20151027181802_000_GR25FKK3S.1-0

Le camp “humanitaire” de réfugiés de Grande-Synthe, commune située à une dizaine de km de Dunkerque, est devenu une “jungle” bis, une sorte de zone de non droit ou plutôt où le droit du plus fort s’impose, un droit islamique… L’information qu’a publiée le blog protestant Le bon combat est tout à fait effarante. Ne vous attendez évidemment pas à en entendre parler dans les journaux de la große presse ou de la télévision… Voici des extraits du post du 18 janvier…

Notre frère Daniel O. nous rapporte de terribles nouvelles de la situation des migrants dans nord de la France. Les chrétiens iraniens subissent des persécutions de la part des réfugiés musulmans. Deux pasteurs nous font part des conditions suivantes, au travers de deux courriels récents. Voici le premier courriel, d’un premier pasteur : « Nous avons  fait, à la demande des migrants iraniens, une réunion spéciale cet après midi à l’Église. Ils étaient une vingtaine de jeunes hommes. Attentifs et ouverts, plusieurs ont répondu à l’appel et 3 d’entre eux souhaitent être baptisés en nous expliquant que ça n’était pas possible en Iran. Nous confirmons que les chrétiens sont malmenés sur le site de Grande-Synthe où la majorité des migrants est musulmane. Un jeune chrétien  a eu le nez cassé, un autre a reçu 2 coups de couteau, et un autre encore après avoir été maltraité est introuvable. On a juste retrouvé quelques unes de ses affaires. Qu’est il devenu ?  [Il a été retrouvé mort après l’envoi de ce mail ; il a été assassiné] […] Voici le deuxième mail : « La situation des migrants chrétiens de Grande-Synthe est préoccupante et devient particulièrement critique. Nous avons dû prendre la décision, hier soir de loger une quinzaine d’entre eux, dans les locaux de l’Église. Car ils ont étés malmenés la nuit de lundi à mardi et plusieurs ont reçus des coups de couteaux… L’un d’eux a été tué la semaine passée aux abords du camp… Durant ces quinze derniers jours, plusieurs chrétiens de l’Église ont puisé sur leurs propres fonds pour les loger à l’hôtel ; mais cette solution ne peut être reconduite, (près de 800 € en moins de quinze jours ». C’est dans ce camp de Grande-Synthe (Dunkerque) que notre frère iranien a été assassiné pour sa foi. Je n’ai rien trouvé à ce sujet dans les médias. Ce sont des islamistes mafieux qui ont pris en otage le camp, négocient les passages en Angleterre et font même payer pour l’accès aux douches installées par la municipalité. Et dans ce camp on assassine en toute impunité les musulmans qui veulent bénéficier de la liberté de conscience et devenir chrétiens parce que, soi disant, le Coran l’interdit.

Source : Le bon combat, 18 janvier

25commentaires
    • Daniel Hamiche

      22 janvier 2016 à 19 h 02 min

      @Guillaume Bourin

      Il était tout à fait naturel de signaler cette information terrible que vous êtes les seuls à avoir rapportée, et à rendre hommage à votre travail…

      Répondre
      • gisy

        23 janvier 2016 à 13 h 29 min

        la solution est que des chrétiens accueillent des chrétiens, esaïe 58 nous le commande « accueille chez toi le malheureux sans asile »
        . bon courage

        Répondre
  1. Cril17

    22 janvier 2016 à 19 h 26 min

    Merci à vous deux pour ce témoignage d’oeucuménisme qu’on pourrait appeler oeucuménisme du sang d’encre, en cette semaine de prières pour l’unité des chrétiens et … dans l’attente de l’oeucuménisme du sang tout court auquel il semblerait que nous devions nous préparer de plus en plus, en raison du silence criminel de la hiérarchie de l’Eglise Catholique sur la nature de l’islam … ce qui n’est pas sans nous faire faire un sang d’encre …
    Requiescat in pace !

    Répondre
  2. Cril17

    22 janvier 2016 à 19 h 34 min

    Peut-être y aura-t-il un atelier pour traiter cette information à Quimerlé ?

    ===

    Quimperlé (29) : propagande pro-migrants de la maternelle au lycée dans un établissement catholique

    L’établissement scolaire propose mardi 26 janvier un après-midi sur le thème : » Ensemble créons l’avenir. Humaniser la condition des migrants ».

    Mardi 26 janvier, de 13 h 30 à 16 h, en partenariat avec l’association Cent pour un toit, huit membres de ce collectif vont venir animer des ateliers autour de ces questions, auprès de près de 700 collégiens et lycéens.

    Répondre
  3. Rachel

    22 janvier 2016 à 19 h 34 min

    Tous les camps de réfugiés au Liban, en Jordanie, sont des coupe-gorges à un point tel que les gens changent de noms. La peur règne. J’ai ces informations par des amis franco-syriens, parce-que je cherchais à obtenir des nouvelles d’une famille syrienne très cruellement éprouvée et c’est impossible. Les camps en France sont des zones de non-droit où la violence règne.

    Répondre
  4. Hélène

    23 janvier 2016 à 9 h 52 min

    Merci Monsieur Hamiche pour cette information. Un chrétien assassiné, des actes de barbarie commis par des musulmans : Silence radio, TV etc ….Scandaleux.
    Je transfère…

    Répondre
  5. marie

    23 janvier 2016 à 14 h 34 min

    C’est un problème endémique que connaissent tous les camps de réfugiés.
    Il y a déjà longtemps que les islamistes sévissent en Pologne dans les camps où ni les chrétiens ni les musulmans non salafistes, non radicalisés, sont tous soumis aux pressions qui dégénèrent en persécutions. En Autriche, même en Autriche (!), même chose. Récemment l’Allemagne a reconnu ces problèmes. La Suède, le Danemark, tous les pays accueillants connaissent et taisent en général ces problèmes. Ne les reconnaissent que contraints et forcés.Il n’est pas étonnant que la France les connaisse. En quoi serait-elle une exception? Par quel mérite? Parce que os gouvernants seraient plus honnêtes que les autres? Nous connaissons très bien chacun la réponse.
    Donc, ces problèmes existent et les démocraties reculent. Comment la démocratie peut-elle se maintenir dans des états qui ont peur de la vérité? Comment justice peut-elle être faite sans vérité?
    Nous connaissons encore chacun, la réponse.
    Mais, puisque grâce à Dieu, un petit voile se découvre, profitons-en pour interpeller nos politiques.
    Je vais écrire au sénateur Fournier (dernière intervention présentée sur ce site)et à la Chredo.
    Peut-être ferez-vous de même?

    Répondre
  6. Joseph

    23 janvier 2016 à 19 h 05 min

    Des islamistes fanatiques, radicalisés, persécutent et tuent des chrétiens sur le sol Français….cela est intolérable ! Si cela dépendait de moi, un ou plusieurs agents du gouvernement seraient infiltrés dans les camps de réfugiés afin de repérer ceux qui se livrent à ces barbaries, après quoi l’armée et la police recevrait l’ordre d’intervenir, de les arrêter et de les conduire directement devant un peloton d’exécution ou sur la guillotine.

    Répondre
  7. Denis F

    23 janvier 2016 à 19 h 26 min

    J’ai mal!
    En attendant que cela m’arrive aussi, bien que je ne sois pas réfugié, j’ai mal de savoir que ce pauvre bougre qui espérait mieux n’aura la paix qu’auprès de Notre Seigneur…
    CELA SUFFIT!!!

    Répondre
  8. Gilberte

    23 janvier 2016 à 19 h 53 min

    Aujourd’hui, les informations de Orange avec l’AFP signalent une manifestation de 2000 personnes du camp de migrants à l’hôtel de ville, réclamant des conditions d’accueil dignes pour les 4000 migrants. Il y a 84 commentaires, l’un des premiers a écrit: si chaque manifestant prend 2 migrants chez lui, il n’y a plus de problème, les autres commentaires ont suivi la même idée
    C’est à l’entrée qu’il faut organiser l’accueil; le monde est fait de braves gens et de canailles, et ces derniers crient plus fort que les autres et imposent une atmosphère cruelle; Les chrétiens là-dedans partent perdant; l’existence de la mafia est connue, mais pas un mot sur le sort des chrétiens qui devraient être accueillis dans un camp particulier, on n’est pas prêts de voir une manifestation de chrétiens pour réclamer la sécurité

    Répondre
    • Gérard P.

      26 janvier 2016 à 10 h 31 min

      En France AUCUN Chrétien immigré ne devrait être dans un camp qui sont réservé aux coupeur de têtes.S’est tout!!!

      Répondre
  9. Jean-M

    23 janvier 2016 à 21 h 28 min

    Un livret <>, réalisé par la Société biblique française et traduit en 7 langues, offre l’opportunité à tous les migrants de repenser à leur vie en s’identifiant à ceux et à celles qui, dans la Bible, ont dans leur déracinement trouvé la grâce de Dieu… Avis aux aumôniers dans les centres d’accueil. Se mettre en rapport avec la Société biblique belge ou française.
    A partager.

    Répondre
  10. Jean-M

    23 janvier 2016 à 21 h 30 min

    Comme à l’habitude la partie entre <> n’est pas passée…Le titre est : sur la route….Excusez…

    Répondre
  11. Gérard P.

    24 janvier 2016 à 9 h 32 min

    Comment se fait-il qu’il faui toujours réclamer, et descendre dans la rue? Une maladie socialiste? Trop facile!!!

    Répondre
  12. benouze

    24 janvier 2016 à 14 h 50 min

    Bonjour! beaucoup de personnes écrivent un peu ce qu’ils pensent des évènements actuels en France hexagonale, mais depuis que je suis abonné de ce site par internet je ne vois toujours pas des chrétiens français dirent qu’ils ont accueillis chez eux, dans leurs maisons des migrants chrétiens, je bien bien nos frères en Jésus Christ. Si personnellement j’habitais en France hexagonale, je l’aurais fait afin de sauver ce qui nous reste de ceux qui croient en la Lumière Divine.y a t-il au moins des associations chrétiennes qui viennent en aide à ces chrétiens, sans attendre l’aide des pouvoirs publics comme tout le monde le sait qu’une majorité de migrants prennent le dessus.Accueillez chez vous un frère en jésus Christ, donnez lui à manger, à boire, trouvez lui un travail et Dieu vous le rendra en centuple.Merci pour eux et bonjour de l’Outre Mer.

    Répondre
    • Rachel

      24 janvier 2016 à 18 h 34 min

      Bien sûr que nous aidons nos frères chrétiens d’Orient. Par des dons, par la ré-information sur Internet, par la présence aux Nuits des Témoins, aux conférences, par la prière persévérante. Pour recevoir chez soi, il faut en avoir les moyens.

      Répondre
      • Gérard P.

        27 janvier 2016 à 11 h 40 min

        Donnons nous les moyens avec l’aide de DIEU et hurler la misère,arrêtons de voiloir êtres idiot.N’ayons pas peur,impossible est toujours pas Frnçais!Hourra!!!!

        Répondre
    • Joseph2

      24 janvier 2016 à 19 h 01 min

      J’en connais en banlieue de Clermont-Ferrand qui en reçoivent chez eux. mais le problème c’est que les gens dans les camps sont là illégalement, ce sont des aventuriers avec hélas tous les risques que cela comporte.

      Répondre
  13. Joseph2

    24 janvier 2016 à 19 h 08 min

    Il semble que les structures catholiques manquent de souplesse.Heureusement qu’il y a les protestants pour connaître et dire la vérité des camps malgré qu’ils soient mal formés, car c’est vrai que l’Islam interdit l’apostasie sous peine de mort. Hélas jamais la République n’a réagi à cette grave atteinte à la liberté et le conseil du culte musulman n’a pas été obligé de renier cet aspect de l’Islam . il devrait donc être dissous.

    Répondre
  14. Gérard P.

    26 janvier 2016 à 9 h 05 min

    Mais oui ces gens là se sont trompé de pays, ils sont malheureux chez nous.S’est en Arabie Séoudite qu’ils devaient êtres.Depuis 1400 ans ils veulent toute la planète terre pour en faire quoi? Il faut les rapatrier pour leur bonheur!

    Répondre
  15. Katia

    26 janvier 2016 à 13 h 17 min

    @ Gérard P.

    Comme je suis d’accord avec vous!!!
    D’autant plus que ces migrants dans la majorité sont des hommes et essentiellement des hommes.
    Lorsque la guerre,les persécutions sévissent dans un pays,les hommes,les femmes les enfants quittent tout et s’enfuient ailleurs où la paix règne,mais là comment comprendre que des milliers de migrants musulmans affluent en Europe,milliers de migrants musulmans jeunes et de sexe masculin!!!
    Comment s’étonner alors de voir leur haine se manifester à l’égard de la poignée de Chrétiens qui eux se sont enfuis en famille,leur haine est viscérale et ils ne gênent pas pour la manifester d’autant plus que les Grandes Puissances D’Europe ,nos prélats lâches aveugles et sourds laissent faire!!!
    Il faudrait que ceux qui prônent le vivre ensemble(gouvernants,hauts dignitaires de l’Église,hauts dignitaires des Synagogues ou des Mosquées,journalistes de nos chaînes nationales…),qui jouent les bons Samaritains sur notre compte accueillent chez eux dans leur famille quelques migrants musulmans masculins!!!
    L’État islamique a averti les grandes puissances de l’imminence d’attentats sur le sol de France et chez les civils.
    Comment appeler alors des gouvernants qui sachant ces infos continuent à faire entrer sur notre sol tous ces migrants,comment appeler nos instances religieuses qui continuent à nous donner des remords et nous culpabiliser et de faire en sorte d’accomplir en tant que bons chrétiens le devoir d’accueillir l’étranger!
    L’étranger ici est le synonyme d’assassins!
    Je crois que traîtres est bien le synonyme des tous ces irresponsables qui décident pour nous, à notre place.

    Répondre
  16. Gérard P.

    27 janvier 2016 à 9 h 27 min

    @ Katia
    je comprend votre inquiétude et elle est bien fondée; et vous n’êtes pas seule.Le drâme s’est que s’est voulut,et les pirates en profitent pour nous soumettrent.Les hommes sont rien d’autre que dess combattans musulmans sous le masque « immigré » envahissent l’Europe et se moquent de nos lois,règlements et croyances,respect humain pour imposer la charia et i’etat islamiste, la folie sans bornes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »