Pakistan : une jeune chrétienne assassinée par des talibans

Quel écœurement !

Une jeune chrétienne a été tuée par les talibans pakistanais dans le nord du pays. Ainsi que l’a appris l’Agence Fides, la jeune fille, connue sous le pseudonyme de Lily, avait passé un certain nombre de mois en fuite et dans la clandestinité avec son cousin, un musulman s’étant converti au Christianisme voici quelques années. Après sa conversion, l’homme était considéré comme un apostat et se trouvait depuis lors dans la ligne de mire des talibans qui entendaient l’éliminer. Ces jours derniers, [des] militants islamistes ont découvert leur cachette, [et ont tué] par balles la jeune fille [en tentant de leur échapper] alors que l’homme est parvenu pour l’heure à s’enfuir. Dans une note envoyée à l’Agence Fides, la communauté chrétienne exprime son indignation et son trouble, demandant l’intervention des institutions civiles afin de défendre les droits des minorités et de tous les citoyens contre les violences perpétrées par les talibans (…).

Source : Agence Fides

email

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

5 Commentaires

  • Répondre
    Rachel
    3 mars 2014

    La Bible de Jérusalem

    Jean, chapitre 8
    Jn 8:1- Quant à Jésus, il alla au mont des Oliviers.
    Jn 8:2- Mais, dès l’aurore, de nouveau il fut là dans le Temple, et tout le peuple venait à lui, et s’étant assis il les enseignait.
    Jn 8:3- Or les scribes et les Pharisiens amènent une femme surprise en adultère et, la plaçant au milieu,
    Jn 8:4- ils disent à Jésus :  » Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère.
    Jn 8:5- Or, dans la Loi, Moïse nous a prescrit de lapider ces femmes-là. Toi donc, que dis-tu ?  »
    Jn 8:6- Ils disaient cela pour le mettre à l’épreuve, afin d’avoir matière à l’accuser. Mais Jésus, se baissant, se mit à écrire avec son doigt sur le sol.
    Jn 8:7- Comme ils persistaient à l’interroger, il se redressa et leur dit :  » Que celui d’entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre !  »
    Jn 8:8- Et se baissant de nouveau, il écrivait sur le sol.
    Jn 8:9- Mais eux, entendant cela, s’en allèrent un à un, à commencer par les plus vieux ; et il fut laissé seul, avec la femme toujours là au milieu.
    Jn 8:10- Alors, se redressant, Jésus lui dit :  » Femme, où sont-ils ? Personne ne t’a condamnée ?  »
    Jn 8:11- Elle dit :  » Personne, Seigneur.  » Alors Jésus dit :  » Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus.  »
    Jn 8:12- De nouveau Jésus leur adressa la parole et dit :  » Je suis la lumière du monde. Qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de la vie. « 

    • Répondre
      Gilberte
      4 mars 2014

      Les talibans ont tué non pas parce que les jeunes gens ont commis un adultère mais parce qu’ils se sont convertis au christianisme: la société musulmane, la ouma est une patrie pour les musulmans ; le converti est un déserteur qui a trahi sa patrie; dans cette optique on a affaire à une société totalitaire , c’est toute la société qui doit s’effondrer pour que chacun reprenne pied dans la réalité ( Hannah Arendt dans « le système totalitaire)

      • Répondre
        Rachel
        5 mars 2014

        Je l’avais compris : mais la parole de Jésus sur leur propre état spirituel alors qu’ils s’érigent en grands juges de la foi, les concerne quand même.

  • Répondre
    Rachel
    3 mars 2014

    Évangile selon Saint Luc.

    c 6:36-  » Montrez-vous compatissants, comme votre Père est compatissant.
    Lc 6:37- Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés ; remettez, et il vous sera remis.
    Lc 6:38- Donnez, et l’on vous donnera ; c’est une bonne mesure, tassée, secouée, débordante, qu’on versera dans votre sein ; car de la mesure dont vous mesurez on mesurera pour vous en retour.  »
    Lc 6:39- Il leur dit encore une parabole :  » Un aveugle peut-il guider un aveugle ? Ne tomberont-ils pas tous les deux dans un trou ?
    Lc 6:40- Le disciple n’est pas au-dessus du maître ; tout disciple accompli sera comme son maître.
    Lc 6:41- Qu’as-tu à regarder la paille qui est dans l’œil de ton frère ? Et la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas !
    Lc 6:42- Comment peux-tu dire à ton frère : « Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil », toi qui ne vois pas la poutre qui est dans ton œil ? Hypocrite, ôte d’abord la poutre de ton œil ; et alors tu verras clair pour ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère.
    Lc 6:43-  » Il n’y a pas de bon arbre qui produise un fruit gâté, ni inversement d’arbre gâté qui produise un bon fruit.
    Lc 6:44- Chaque arbre en effet se reconnaît à son propre fruit ; on ne cueille pas de figues sur des épines, on ne vendange pas non plus de raisin sur des ronces.
    Lc 6:45- L’homme bon, du bon trésor de son cœur, tire ce qui est bon, et celui qui est mauvais, de son mauvais fond, tire ce qui est mauvais ; car c’est du trop-plein du cœur que parle sa bouche.

  • Répondre
    Aliénor
    6 mars 2014

    la planète est en guerre perpétuellement avec cette  » religion « 

Laisser un commentaire