Plus de cent bombardements aériens contre les chrétiens du Kordofan-Sud


« Nos habitants meurent chaque jour en conséquence des bombardements aériens au seul motif qu’ils sont chrétiens », a déclaré un pasteur lors des obsèques qu’il célébrait pour des victimes des quelque 102 bombardements – le dernier en date le 15 novembre dernier – sur les zones habitées par des chrétiens dans le Kordofan-Sud, une région disputée entre la république islamique de Khartoum et la République du Sud Soudan récemment créée, région dont tant les forces régulières de Kharthoum que des milices islamistes à sa solde veulent “purifier” de tout ce qui est chrétien ou non arabe. 81 de ses 102 bombardements, depuis le mois d’octobre, ne visent aucune concentration militaire et autres objectifs stratégiques selon le site Nuba Reports dirigé par un chrétien qui s’est reconverti dans ce type d’information depuis que son organisation humanitaire a été chassée de la région.

Sources : Assist News Service, nubareports.org

4commentaires
  1. Gérard

    17 novembre 2012 à 23 h 25 min

    Et que fait le monde occidental ?
    Du moment que les musulmans ne se font pas assassiner … il ne bronche !

    Répondre
  2. La memoire

    18 novembre 2012 à 13 h 56 min

    Si la « communaute internationale » et le monde occidental ne « bronchent » pas a ces bombardements contre des Chretiens, et que le gouvernement francais reste muet n’est-ce pas qu’il sont des « vendus » ?

    Répondre
  3. Melmiesse

    19 novembre 2012 à 11 h 29 min

    SI ceci était diffusé en France cela donnerait peut-etre de mauvaises idées à certaines personnes

    Répondre
  4. françois

    19 novembre 2012 à 19 h 18 min

    Le monde occidental veut croirenque tout s’arrangrera par le dialogue et la culture de la naïveté bonne enfant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3259 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter