Roubaix : voiture bélier contre l’ancien couvent des Clarisses


voiturebrulee

signale par un lecteur - copieUn lecteur (merci L. O. !) m’a fait parvenir dans la nuit le lien vient un article de Nord Actu signalant un grave incident survenu dans un bâtiment religieux de Roubaix. Voici cet article. On pourra aussi utilement consulter celui de La Voix du Nord (ici), quotidien dont sont tirées les photos illustrant mon post. Il s’agit d’une sorte d’attentat contre un édifice chrétien dans le but évident de lui causer des dommages importants.

Cette nuit [18-19 septembre] vers 0 h 30, des individus ont défoncé le porche du couvent des Clarisses, rue de Wasquehal à Roubaix, à l’aide d’une Peugeot 206 avant d’y mettre le feu dans la cour intérieure. Les dégâts sont importants. L’établissement religieux classé monument historique devait ouvrir ses portes exceptionnellement lors des Journées du Patrimoine à partir d’aujourd’hui. Anciennement un monastère puis une école, depuis 2010 le sort de ce bâtiment religieux est toujours inconnu. À travers ce nouvel acte de persécution religieuse, c’est toute la communauté chrétienne de Roubaix qui est visée. Cette attaque violente se rajoute à une longue liste de profanations de cimetières et églises chrétiennes dans la région et en France plus généralement.

213004117_B976576752Z.1_20150919111326_000_GB557GP9T.1-0

182497174_B976576752Z.1_20150919111326_000_GB557GP7V.1-0

Source : Nord Actu, 19 septembre

4commentaires
  1. Gilberte

    20 septembre 2015 à 21 h 13 min

    l’incendiaire a bien prié vendredi toute la journée, dirait-on, pour commettre son forfait la nuit venue pour ne pas être vu

    Répondre
  2. Honorine

    21 septembre 2015 à 6 h 56 min

    Comment arriverons-nous à nous faire respecter, tout en respectant l’autre?
    Dieu nous livre-t-il un message à travers toute cette violence gratuite à l’encontre de l’Eglise?
    A quelle conversion sommes-nous appelés?
    Quelques questions qui trottent dans ma tête quand je lis de tels articles.

    Répondre
    • Maurice

      21 septembre 2015 à 13 h 36 min

      Il vous trotte une conversion dans la tête ?
      Pas pour moi, bien au contraire, cela renforce mon catholicisme !
      Pour respecter les autres, il faut qu’ils commencent par nous respecter. Donnant, donnant ! (à tout point de vue)

      Répondre
    • Romain

      21 septembre 2015 à 15 h 38 min

      La majorité des chrétiens, en France, s’est détournée de Dieu et c’est sans doute la raison première de tous ces maux.

      La seconde, sous jacente, est la montée de l’anti cléricalisme concommittant ;

      la troisième, découlant des deux premières,est due à une invasion de populations hostiles au christianisme du fait de leur religion, religion que la loi interdit de dénoncer sous peine de répression judiciaire.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter