Saint-Cyr-au-Mont-d’Or : le curé emmené au commissariat, les fidèles subissent un contrôle d’identité


le-cure-du-village-emmene-au-poste

Hier, alors que se déroulait la cérémonie de sortie de promotion des élèves commissaires de l’École Nationale Supérieure de la Police (ENSP) de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or (Rhône) en présence de Jean-Marc Ayrault et de Manuel Gas, des protestataires ont manifesté contre l’emprisonnement du jeune étudiant catholique Nicolas Bernard-Buss, scandaleusement condamné à deux mois de prison ferme. Traditionnellement invité à cette cérémonie, le curé de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, a eu la malencontreuse idée de se plaindre auprès du maire et du préfet de l’interpellation de certains de ses paroissiens qui manifestaient… Voici le résultat…

Source : Le Forum Catholique (reprenant un article du Progrès de ce jour) – Désolé pour la médiocre image de une, mais je n’ai pas mieux…

44commentaires
  1. messager

    25 juin 2013 à 11 h 14 min

    Ah pouvoir quand tu les tiens
    jusqu’où iront -ils ??
    la prochaine fois ,les fours crématoires ???

    Répondre
  2. Floris

    25 juin 2013 à 11 h 19 min

    Le Préfet était là… Ne serait ce pas lui qui aurait ordonné ce contrôle?? quel scandale.. enfin un de plus.. Sous hollande, valls, taubira et hérault, on n’est plus à cela près. Utilisation des minuscules désormais obligatoire quand on écrit leur nom..

    Répondre
    • gaudet

      26 juin 2013 à 10 h 27 min

      Réponse à Floris

      Je vous suis entièrement quand vous lancer l’idée de ne plus écrire les noms de nos gouvernants avec les majuscules. La totalité des fautes morales qu’ils ont accumulées, m’empêche en fait de réunir tous les qualificatifs nécessaire à l’élaboration d’un réquisitoire sans appel leurs sinistres et minables personnes.

      Le plus que légitime mépris et dégoût que nous devons éprouver à leur égard, nous permet de nous considérer comme étant largement dispensés de l’obligation d’employer aucune majuscule, que chacun d’entre eux ne mérite plus tout simplement !

      Répondre
      • Charlotte

        27 juin 2013 à 2 h 25 min

        « gaudet » ne porte pas non plus de majuscule…et à votre seule initiative !

        Croyez vous que l’un quelconque d’entre nous mérite une majuscule ? Pour quoi, pour qui Christ est-il mort ? Pour les gens dignes de porter une majuscule ? Ou pour TOUS les pécheurs, tous très peu dignes à vrai dire de porter une majuscule ! Pour moi, comme pour vous et comme pour eux aussi ! « Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » .a écrit Saint Paul dans sa lettre aux Romains 3,23 « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs  » Évangile de Marc 2,17

        Plutôt que d’afficher votre mépris publiquement à l’égard de nos autorités, mieux vous en prendrait de prier pour elles, leur salut, leur gouvernance afin que nous vivions en paix comme nous y exhorte Saint Paul dans sa 1ère lettre à Timothée 1,1-2 « J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, de requêtes, des actions de grâces pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. »

        Ne seriez vous pas ici dans le rôle du propre juste, du pharisien de la parabole que Jésus raconte en Luc 18,9-14 « Je te rends grâce mon Dieu parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne….. »

        Notre combat n’est pas celui de « la chair et du sang,… mais celui contre la puissance spirituelle de méchanceté qui est dans les lieux célestes », a averti Saint Paul dans sa lettre aux Éphésiens 6,12.

        Ne nous trompons pas de combat, ni d’armes, contre le seul Adversaire qui nous soit opposé ; Satan , le Diviseur, le Menteur depuis le commencement.

        Détestons et combattons le péché de toutes nos forces – et je suis d’accord que ce gouvernement nous donne bien du grain à moudre,.mais y en avait-il tellement moins avec le précédent ? – et ayons compassion du pécheur, ce que nous sommes nous-mêmes, ne soyons pas trop durs avec nous-mêmes « car même si notre cœur nous condamne , Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses » nous rassure l’apôtre Saint Jean dans sa 1ère lettre 3,20. Jésus lui-même a prié pour ses bourreaux sans afficher aucun mépris à leur égard « Père , pardonne leur, ils en savent pas ce qu’ils font !  »

        Alors, moi, Charlotte je vous la rends votre majuscule « Gaudet » ,.malgré toute votre indignité à la porter, parce que vous êtes précieux /se au yeux de Dieu (La preuve ? Il a donné son Fils pour vous) comme je le suis aussi et comme l’est chaque être humain sur cette terre !

        Répondre
        • CATHERINE

          28 juin 2013 à 6 h 35 min

          Je suis d’accord avec vous:l’essentiel est la prière, …et la résistance paisible mais déterminée, celle des Veilleurs et de tous ceux qui veulent défendre pacifiquement la dignité de l’homme, de tous les hommes!

          Répondre
    • btk

      26 juin 2013 à 15 h 15 min

      il y a deja un bail que je mets tout cela (ceux-la) en minuscule…
      quand des parents sont a cours d’arguments solides, ils giflent leurs enfants
      pour ce gouvernement, c’est pareil, il ne peut prouver qu’il a raison, donc il utilise la force et la violence…. c’est bien un signe fort de sa faiblesse, de sa mediocrite… et de son sens de la democratie….

      Répondre
  3. Pingback: Manif pour tous: des contrôles à la sortie des églises - Les Observateurs |

  4. Laurent

    25 juin 2013 à 11 h 43 min

    En coffrant un curé on ne prend pas le risque de voir la banlieue s’embraser.
    Notre ripouxblique semble aux abois; De quoi a t’elle peur ?

    Répondre
    • patrhaut

      26 juin 2013 à 12 h 24 min

      le problème est que, justement, elle n’a peur de rien et pense pouvoir tout faire, même et surtout le pire !

      Répondre
  5. scaletrans

    25 juin 2013 à 12 h 06 min

    Les ennemis de l’Eglise se cachent de moins en moins. Il est évident que c’est le Préfet qui a donné l’ordre d’emmener ce prêtre au poste et de vérifier l’identité des fidèles. C’est à la fois pour renseigner les bases de données, mais surtout pour intimider. Peu de gens s’indigneront de ce manque d’égards et de respect pour un prêtre. Bref, ils se sentent assez forts de la faiblesse des catholiques… et surtout de leurs bergers qui se comportent comme les « chiens muets » des Écritures.

    Répondre
    • gaudet

      26 juin 2013 à 10 h 47 min

      scalétrant

      Excellente et concise analyse. Le pouvoir injuste et dangereux de cette gauche pourrie, s’appuyant sur les valets dociles que sont ces honteux préfets, ou plutôt minables fonctionnaires carriéristes, est considérablement renforcée par l’immense médiocrité spirituelle et morale de nos évêques.

      Au combien l’attitude infecte de nos gouvernants serait limitée si nous étions dirigés par des évêques ardents, courageux et brûlants de zèle pour l’Eglise et ses fidèles. Au lieu de cela , les prélats français , se vautrent dans un confort consensuel et une tiédeur , absolument indigne de leurs responsabilités pastorale.

      Hier nous étions consternés par le silence assourdissant des autorités catholiques face à l’emprisonnement arbitraire du jeune et innocent Nicolas, aujourd’hui nous sommes encore et avec raison scandalisés par l’arrestation de ce brave curé , sans que son évêque ne soit aucunement intervenu pour apporter son soutien moral, et envoyer à la police et au préfet , un sévère message de désapprobation et de condamnation, comme son devoir lui indiquait de le faire !

      Faudra t il donc voir une dizaine de prélats eux aussi jetés dans un cul de basse fosse, pour qu’enfin quelques uns d’entre eux , se décident à piquer une sainte et juste colère en publique devant l’assemblée des fidèles, et qu’ils clouent au pilori notre classe politique pourrie ? Notre Seigneur a dit , malheur aux tièdes , aux froids et aux indifférents! ce qu’a vécu le père Perrodon , méritait une immédiate réaction de solidarité et de fraternité, qui ne s’est jamais manifestée de la part de l’évêché. Autrement dit , nos chefs envoient leur fidèles , au casse pipe ,sans jamais ni les commander , ni surtout les aider , et ils devront rendre compte de cela au tribunal de Dieu.

      Répondre
      • raymonde

        26 juin 2013 à 22 h 32 min

        Dieu il y a longtemps qu’il nous a oubliés … alors le châtiment ???

        Répondre
  6. gaudet

    25 juin 2013 à 12 h 45 min

    Cette triste histoire met en lumière l’initiative généreuse et salutaire du père catholique Perrodon, qui par son acte charitable répare la terrible passivité et indifférence de beaucoup d’autorités ecclésiales françaises, à l’égard de situation alarmantes de la chrétienté et de ses fidèles. Je souhaite sincèrement que ce fait lamentable permettra à ce brave curé de prendre conscience de la férocité dégoûtante des ennemis de l’Eglise

    Répondre
    • ANKOU

      26 juin 2013 à 7 h 34 min

      Ce « brave curé » n’avait-il pas déjà conscience de la férocité des autorités de notre France ?!
      Les ennemis de l’Église sont prioritairement DANS l’Église !
      Les autorités ecclésiastique française savent très bien se qu’il se passe, ce qu’il y a, c’est que cela leur convient car ses actes les confortent dans leur propos que nous sommes, nous traditionaliste, des fidèles ayant perdu le chemin de Rome ! Il est vrai que nous regardons plus vers Écône.

      Répondre
  7. Paul-Emic

    25 juin 2013 à 13 h 10 min

    apparemment même le droit de doléance a été supprimé sous la ripoublique

    Répondre
  8. Bernadette

    25 juin 2013 à 13 h 54 min

    Vraiment je suis estomaquée ! On peut dire que ça tourne à la persécution et à la tyrannie.
    Résistons de plus belle !

    Répondre
  9. Pingback: L'observatoire de la Christianophobie | Saint-C... |

  10. elizabeth

    25 juin 2013 à 17 h 28 min

    je suis révoltée par cette attitude des autorités publiques : je ne paye pas des impôts pour de tels personnages : ils sont les serviteurs du peuple qu’ils ne l’oublient pas !

    Répondre
    • germond

      25 juin 2013 à 19 h 03 min

      oh que oui, vous avez entièrement raison, ils sont les serviteurs du peuple

      Répondre
  11. L'indigné

    25 juin 2013 à 20 h 59 min

    Y-a-t-il eu réaction de l’évêché ?

    Répondre
  12. Pingback: La contre-révolution en cours ira-t-elle jusqu’à la rupture épistémologique ? « CRIL17 INFO |

  13. Gérard(l'autre)

    26 juin 2013 à 5 h 22 min

    A noter surtout que : « toutes les personnes sortant de l’Église ont eu droit à un contrôle d’identité » …. ce qui pourrait être perçu comme un attentat à la liberté de religion.
    Je ne sache pas que l’on contrôle les musulmans à la sorte des mosquées.
    Cette affaire devrait être portée devant les tribunaux … si tant est que l’on puisse faire encore confiance à notre justice.

    Répondre
    • surcouf

      26 juin 2013 à 7 h 46 min

      Vous rêvez cher Gérard… A la sortie des mosquées !!! Impossible, Non seulement les imams prêchent la haine et la violence de l’occident sur notre sol, les policiers seraient convoqués à l’IGS pour provocations et incitations à l’incident, et l’autorité responsable, muté à l’autre bout du pays Sans oublier certains salopards de journaleux qui s’empresseraient de déblatérer co….. en première page de leurs chiffons !!!

      Répondre
    • andré

      26 juin 2013 à 9 h 05 min

      Absolument. Il ne serait pas inintéressant de donner du volume à cette affaire… Mais dans ce gouvernement, à l’éducation, Vincent Peillon, dans son livre « Une religion pour la République » p 277 , paru en 2010 aux éditions du Seuil a bien prévenu :« Car toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitvement l’Eglise ». C’est clair, et répréhensible.

      Répondre
  14. Lucien

    26 juin 2013 à 7 h 10 min

    Personnes intimidées ici, propagande honteuse autour d’un Clément Méric là, condamnation scandaleuse là ; sommes-nous loin du fascisme ?

    Répondre
    • theofrede

      26 juin 2013 à 10 h 20 min

      attention, vous utilisez le langage de l’ennemi !
      il ne s’agit pas de fascisme, les francs-maçons de la IIIème République qui fichaient les officiers catholiques n’étaient pas des fascistes, que je sache; ceux de la Vième fichent tous les gens qui vont à la messe; c’est la même pratique, en pire; en fait, notre gouvernement a la trouille, d’où tous ses abus de pouvoir; c’est une situation inquiétante : un animal qui s’affole est un animal dangereux

      Répondre
      • patrhaut

        26 juin 2013 à 12 h 34 min

        le gouvernement n’a pas la trouille : il le fait ouvertement sans souci de ce qui peut être dit ou écrit car il sait :
        – que rien ne sortira des médias classiques aux ordres, droite et gauche
        – qu’il a les forces de police avec lui, obéissantes jusqu’au zèle
        – qu’il a la justice qui penche de son côté
        – qu’il est certain de la « compréhension » atavique de tous les citoyens républicains qui se foutent bien qu’un curé soit inquiété
        De quoi voudriez-vous qu’il ait peur ? C’est se tromper diamétralement que de le penser et dores et déjà s’interdire de résister vraiment par tous les moyens utiles, violence y compris. Après, quand le processus laïc sera vraiment engagé, il sera trop tard et vous ne pourrez que dire : « ah, ils n’avaient pas peur; ils l’ont fait ! »

        Répondre
      • btk

        26 juin 2013 à 15 h 20 min

        je suis d’accord avec vous, theofrede, ils ont la trouille, et ils deleguent leur sale besogne aux prefets, tres souvent nourris a la culture empoisonnee de l’ena et autres pretendues grandes ecoles…
        Bravo a ce pretre, j’ose esperer qu’il sera officiellement approuve et soutenu par sa hierarchie

        Répondre
  15. ali

    26 juin 2013 à 8 h 09 min

    La gauche est toujours généreuse en punition pour ceux qui ne font pas partie de leur secte.
    Vous remarquerez que ne maitrisant pas la langue française, ils peuvent dire n’importe quoi puisque personne n’a le droit de critiquer.
    C’est beau la dictature de ces bons à rien.

    Répondre
  16. tom

    26 juin 2013 à 8 h 10 min

    Décidemment ! Il y a eu dans cette histoire de « mariage pour tous » un nombre incroyable d’abus de pouvoir.
    Je crois qu’il faudrait vraiment voir du coté de la justice et de la cour de justice européenne, car ca devient vraiment très gros.
    Après il faut evidemment sanctionner impitoyablement le PS dans les urnes mais ceci est une autre histoire.

    Répondre
    • patrhaut

      26 juin 2013 à 12 h 39 min

      cette histoire, comme vous dites, n’a fait que révéler l’essence totalitaire de la république, qu’elle soit la cinquième ou pas ! Elle a révélé que sous celle-ci un gouvernement qui a tous les pouvoirs : politiques, législatifs, judiciaires et médiatiques, peut tout se permettre sans que vous ne puissiez rien faire, sinon encore aujourd’hui, mais pour peu de temps, vous plaindre. La république est génétiquement liberticide, fondamentalement sectaire et par essence dictatoriale. CQFD

      Répondre
  17. Laurent

    26 juin 2013 à 9 h 53 min

    Ce n’est pas « NOTRE » justice mais celle du pouvoir totalitaire CONTRE NOUS !
    Rien d’étonnant du fait de VALLS-AYRAULT car le GVT ne cache pas sa volonté d’éradiquer totalement la religion catholique de France comme Vincent PEILLON l’a déclaré officiellement ! Les persécutions sont en cours pour terminer le plan qui n’a pas encore totalement réussi par l’infiltration et la dévaluation de la religion catholique officielle avec les hommes de la Franc-maçonnerie.

    Répondre
  18. c

    26 juin 2013 à 10 h 23 min

    Bravo au Père Pirrodon dont l’action n’est pas inutile, elle permet de dévoiler toujours plus le scénario. Nos politiques sont les valets d’un Ordre Mondial capitalo-socialisant où les hommes sans foi et sans conscience qui ne poursuivent que leur propre intérêt veulent nous transformeren esclaves qui consomment et travaillent et qui sont jetés quand ils ne servent plus. Cela commence avec la vente de pilules aux futures mères, la pornocratie, l’avortement, la théorie du genre, et bien sûr l’euthanasie, une culture de mort qui rapporte à court terme dans l’échelle du temps.
    L’Eglise catholique est visée en priorité car c’est elle qui est la Résistance (voir la conférence de Peillon). Voir aussi sa position ferme et claire sur le « mariage » unisexe contrairement à certaines autres églises protestantes.
    La répression contre l’Humanité dans la dignité, se fait dans tous les pays d’une façon plus ou moins larvée.
    Le gouvernement actuel qui poursuit l’oeuvre « mondialiste » de son prédécesseur, mais avec un vernis idéologique un peu différent, et dans une situation économique encore plus dégradée, en rajoute.
    ici un texte qui intéressant http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/06/une-fen%C3%AAtre-de-tir-sest-ouverte-pour-au-moins-une-ann%C3%A9e.html
    Qui explique bien qu’il ne faut pas lâcher pour que les prochaines municipales ne soient pas de la part des citoyens qui veulent que la France et ses habitants restent souverains chez eux, un nouveau chèque en blanc à ceux qui nous ont amenés où nous en sommes, après 40 ans de pouvoir partagé qu’ils soient de gauche comme de droite.

    Répondre
  19. Henri

    26 juin 2013 à 10 h 53 min

    Il y en a qui bientôt comparaitront pour haute trahison… Je ne savais pas qu’il y aurait des préfets parmi eux, en plus des ministres !!! … Et bien sûr d’un président. …

    Répondre
    • patrhaut

      26 juin 2013 à 12 h 41 min

      arrêtés par des force de police qui les soutiennent et déférés devant des juges acquis à leur cause ? Bonne chance…

      Répondre
  20. Gisèle

    26 juin 2013 à 13 h 32 min

    Contrôler les citoyens qui sortent de la Messe ? tiens ? aller à la Messe c’est mal ???
    Ah non ! c’est vrai qu’à partir du moment où vous PARTICIPEZ à la messe , vous êtes considérés comme étant FIDELES …. donc réfractaires , résistants .
    Aujourd’hui c’est la fête de 4 religieuses assassinées sur l’échafaud en 1794 et béatifiées en 1930 .
    J’ai dans mon porte feuille une carte de disciple de Jésus Christ imprimée sur mon ordi trouvée sur le site La Bonne Nouvelle . Si cela m’arrive , c’est celle là que je présenterai .

    Répondre
  21. c

    26 juin 2013 à 15 h 52 min

    A lire le compte rendu, le père Pirrodon a été menacé de deux baffes par le préfet du Rhône, rendu furieux par l’audace de ce curé qui avait pourtant eu l’insigne honneur d’être invité à une manifestation de la république. Valls est venu aussi sermonner comme si c’était un sale gosse, le père Didier Pirrodon – Cf article de la Croix.
    Ce pauvre préfet était « stressé », il avait son chef à côté de lui…C’est cela les responbilités!
    Pauvre France et bravo M. Le curé.

    Répondre
  22. ROBERT

    26 juin 2013 à 16 h 16 min

    CHACUN SES CONVICTIONS
    QUAND JE VOIS DES GENS DORMIR DEHORS
    QUAND JE VOIS LE CHOMAGE DE TOUS LES AGES
    JE PENSE QQU IL Y A D AUTRES PRIORITES
    TOUS NOS GOUVERNANTS SONT CORROMPUS ET ILS REMPLISSENT LES PAGES PEOPLES DES JOURNEAUX DE PETITES PHRASES FUTILES
    LES AFFAIRES POLITIQUES SONT UN MILLE FEUILLES OU LES ANCIENNES AFFAIRES SONT ENTERRES PAR LES NOUVEAUX SCANDALES MAIS LES POLITIQUES SONT COMME LA BD LUCKY LUKE  » les chiens aboient et la caravane passe  »
    pauvre france qui se déchire pour une question de mariage dont je me fous alors que la réalité de la crise est sous nos yeux LA CRISE LA PAUVRETE
    ET LES RICHES SONT DE PLUS EN PLUS RICHES……………………

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      26 juin 2013 à 16 h 28 min

      @ Robert

      Merci de ne jamais rédiger vos commentaires en capitales ! Le prochain, quel que soit son intérêt, sera supprimé. Merci de vous plier à la règle générale sur tous les blogues et celui-ci en particulier.

      Répondre
  23. Pingback: L'observatoire de la Christianophobie | Le préfet du Rhône et Manuel Gaz intimident le curé de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or ! |

  24. Trébor

    26 juin 2013 à 17 h 10 min

    Quelles litanies de moutons bêlant en attendant de se faire tondre! Au sujet de ces affaires, a t’on entendu sur les ondes ou lu sur les journaux un seul mot de nos cardinaux ou évêques ? L’omerta!!! Lorsque l’on comprendra que la majorité des députés représentant le « peuple français » est anticléricale la défense des intérêts des catholiques devra être mise en évidence… Lorsque le président de la République ou l’un de ses sbires entreront dans la Maison de Dieu pour une quelconque cérémonie, chassons- les avec énergie. Jésus a bien utilisé cette méthode! La Gauche et ses serviteurs privilégient l’islam, c’est flagrant! Cujus regio, ejus religio…. A méditer puis à réagir……

    Répondre
  25. jpr

    26 juin 2013 à 17 h 59 min

    Bien sûr, le préfet a du faire dans sa culotte : mort de trouille en présence de Zérault et de la Gazeuse de l’Intérieur, il a aboyé comme un petit caniche afin que son maî-maître soit content de lui et lui donne un su-sucre ou un gros nonos. Il aura de l’avancement : on a les satisfactions que l’on peut à l’heure où les mots honneur, courage et vérité sont passés de mode. Honte à lui ! Quant au dictatillon Valls, il en a rajouté : il montre ses biceps devant les curés aux mains nues, devant les familles avec poussettes, devant les gens intègre (l’honnêteté lui fait horreur), mais rentre vite à la niche dès que les gros clébards des banlieues lui démontrent qui détient vraiment le pouvoir. Abject personnage, il est, comme jadis Sarkozy, un adepte de la gonflette.
    En tous cas, bravo, Monsieur le curé. Si vous en avez les moyens, réveillez Mgr Vingt-Trois : il a du prendre froid cet hiver en osant (oh, le coquin) une ou deux déclarations qui n’auraient pas l’heur de plaire au pouvoir ; aussi, il est rapidement retourné à son hibernation coutumière. Quant à Mgr Pontier… Mgr Pontier existe-t-il ? Quelqu’un l’a-t-il rencontré ?

    Répondre
  26. gilles

    27 juin 2013 à 16 h 37 min

    Vals soutient le Pefet qui injurie un prêtre,le ministre de l’intérieur est aussi celui des cultes,
    cela signifie très clairement que nous sommes entrés dans une nouvelle ère de persécutions religieuses envers les Chrétiens.
    Il me semble que ça suffit,la coupe est pleine,flamby et ses incapables s’en prennent à nous alors qu’ils achètent le calme des banlieues ou la racaille continue son sale petit job d’empoisonneurs,plus de travail,les français surtaxés mais ce sont les cathos qui représentent une menace.
    Les « représentants du peuple prétendu souverain » s’en mettent plein les poches,et le 14 juillet ils célèbreront sans rougir « la liberté » censée être survenue en 1789,si nous ne réagissons pas c’est la Terreur que nous aurons,celle qui fit tant d’innocentes victimes,celle qui,au nom des droits de l’Homme,persécuta les chrétiens,comme en cette fin du XVIII° siècle,fin d’un monde,ils ont leurs collaborateurs armés aux noms qui ne sentent pas bon la campagne Française!

    Répondre
  27. jojo43

    30 juin 2013 à 17 h 49 min

    Je suis en colère et espère que Dieu fera triompher la cause du juste, mais avec ce pouvoir les valeurs s’inversent le bien est pris pour mal et la vérité devient un délit
    J’ignore si ce sujet vous intéressera mais je suis père de famille et jusque lors je croyais encore aux vertus du code civil concernant le mariage j’ai soixante dix ans mon fils s’est marié il y a six ans avec une congolaise venue en France étudier les arts du spectacle et de la communication. Cette fille que je considérai comme ma propre fille s’est avérée être une perverse narcissique. Son père au Congo belge était un homme politique franc maçon divorcé d’avec sa mère lorsqu’elle une gamine celle-ci fut élevé par sa grand-mère et non sa propre mère. Lors de son mariage religieux ma belle fille me sachant croyant sut habilement me manipuler je fus pressenti pour le texte à lire à l’église. Quelques mois après ce mariage mon fils fit sur le net d’horribles découvertes elle était infidèle échangiste avec partenaires hommes femmes il demanda le divorce et eu des menaces de la part du cousin Eric franc maçon qui connaît le maire de Nancy. Depuis il a changé d’avocats et tous vont dans le sens des menaces de ces loges maçonniques et le divorce pour faute et plaintes pour vols sont classées sans suite .mon fils et mes deux petits enfants sont en danger face à cette perverse qui ment manipule et vampirise tout son entourage.
    Si la justice est sous influence et ne rend plus justice alors je comprends les drames familiaux face à l’iniquité, les hommes sont victimes de sexisme de féminisme par ce système amorale qui favorise le crime et l’infidélité.
    La ville de Nancy est devenue comme Nice à l’époque où monsieur Eric de Montgolfier voulait éradiquer cette maçonnerie qui sert les copains et non l’intérêt général et encore moins l’équité.
    Mon fils a un dossier bêton si il vous intéresse je lui demanderai de vous le communiquer , j’agis car il est détruit socialement cette femme sachant qu’elle allait divorcer a rompu un CDI afin de percevoir aides chômage et pensions pour elle ses enfants ;il voulait la garde totale ou partager on lui impose la règle commune premier troisième cinquième Week-end et deuxième et quatrième mercredi du mois , c’est commode il travaille dans un cabinet d’architecte pour son boulot et ses rendez vous de chantiers c’est commode.
    Elle change les barillets de porte le met à la rue vend tout son mobilier change d’école et d’adresse en cours d’année sans qu’il en soit informer, fait n’importe quoi et personne n’intervient toutes ses actions sont couvertes. C’est sûr la maçonnerie y est pour quelque chose !
    Je vous demande conseils et aides pour lui car sa vie est menacée et ne pourra jamais réaliser ses projets de construction de maison et de nouvelle vie basée sur l’amour et la fidélité. Je suis peut être vieux jeu en ce monde qui n’est plus le mien mais celui de Sodome et Gomorrhe.
    C’est un appel au secours et je suis prêt à me sacrifier pour les sauver !
    Bonne lecture et merci d’avance sincères salutations; Ce monde devient un enfer parce que nos dirigeants sont tous devenus les chevaliers servants du veau d’or et de Lucifer cet archange rebelle séduit le monde c’est un loup déguisé en agneau. il est temps que Christ revienne. Mais en attendant les victimes sont condamnées et les brigands et délinquants courent les rues et cherchent à prendre le pouvoir à Matignon ou à l’Elysée pour servir le grand antéchrist qu’est ce Nouvel Ordre Mondial ou gouvernance mondiale.
    [l’identité du commentateur a été supprimée par prudence. L’Obs]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »