Seine-et-Marne : 16 crucifix vandalisés dans le cimetière de Longueville


42ab9854-d0ea-11e5-a6ac-00151780182c_1

À noter cette remarque incongrue de la police : 16 crucifix vandalisés ne permettent pas de penser « que cet acte de vandalisme soit lié à un contexte religieux » !

Dans la soirée du mercredi 10 février, un agent communal de Longueville a découvert 16 crucifix vandalisés au cimetière. Le commissariat de Provins, qui mène l’enquête, a déjà mené plusieurs auditions. « Nous ne pensons pas que cet acte de vandalisme soit lié à un contexte religieux », précise un policier.

Source : La Nouvelle République de Seine-et-Marne, 12 février

10commentaires
  1. Gérard P.

    12 février 2016 à 20 h 33 min

    Tout casser s’est quoi comme maladie?
    A Sarre-Union le cimetière Israélite fut ç l’honneur aujours d’hui,très impressionant! Souvenez vous il y a un an même le Président de la République fut présent suite au vendalisme du cimetère Juif s’etait religieux! Et le cimetière de Longueville est -il Français ?

    Répondre
  2. Los_Tercios

    12 février 2016 à 21 h 53 min

    Et la Securité ?!!

    Le personel du securité ?!

    Répondre
  3. Charlotte Parc

    12 février 2016 à 22 h 53 min

    Que vous avez l’esprit mal tourné M.Hamiche ! Un crucifix, selon vous, indiquerait clairement un certain contexte religieux ? Quelle idée ! C’est un simple objet funéraire, voyons !
    Des jeunes qui s’ennuyaient sans doute sont passés par là. Et voilà le résultat.
    Rien à voir avec de la christianophobie vous affirme la police. Et ce sont des gens sérieux, croyez-moi !

    Répondre
  4. Romain

    12 février 2016 à 23 h 02 min

    Première réaction : voici un policier cultivé, la croix est un symbole républicain, c’est bien connu !

    deuxième réaction : cette explication est peu convaincante en cette période de matraquage laïciste républicain.

    les chrétiens qui y veraient là une hypocrisie de sa part ne seraient pas charitables, en ce temps de carême.

    Soyons miséricordieux, c’est sûrement un imbécile qui répète le mot d’ordre du chef!

    Répondre
  5. Estienne80

    13 février 2016 à 10 h 26 min

    Il n’y a plus besoin de saccager les cimetières, l’Administration et les bons français « de souche » s’en chargent dans l’indifférence quasi-générale !
    En effet, les anciennes concessions sont méthodiquement rasées(« Plus de place » soit disant alors que parallèlement on bétonne nos terres pour y implanter des inutilités notoires…),les plaques et les croix finissent soit « recyclées », soit dans les fondrières des chemins ruraux.
    Les bonnes gens ensuite mettent des jolies colombes ou des objets bien profanes qui remplacent vitesse grand V les croix et les statues.
    Pour la Police, c’est une affaire réglée, les cimetières n’ont plus rien de religieux !

    Répondre
  6. penelope

    13 février 2016 à 10 h 52 min

    il est malheureux de constater que deux tranches de jambon soit considéré comme un acte islamophobe et que les crucifix,emblème de notre foi,de notre sauveur,ne peut considérer comme de la broutille de sansonnet;trop c’est trop;ces injustices révoltes,et si cela continue,ce ne sera plus du racisme mais de la haine que nous allons ressentir.

    Répondre
    • Romain

      13 février 2016 à 14 h 59 min

      @ penelope

      Il y a trois buts,

      – le premier étant de minimiser la christianophobie ;
      – le second de crier à l’islamophobie à la moindre peccadille ;
      – le troisième de nous pousser à la faute pour nous disqualifier comme extrémistes.

      Évidemment les frères qui pullulent au gouvernement, dans les diverses administrations et les grandes entreprises sont à la manœuvre !

      Répondre
  7. Gisèle

    13 février 2016 à 16 h 19 min

    J’ai même vu des statues de boudha …d’animaux …
    Dans le tout nouveau cimetière, où est enterrée ma maman, j’ai constaté la présence de très peu de Croix .. pourtant dans une région très catholique il y a encore quelques années .

    Répondre
    • Gérard P.

      13 février 2016 à 20 h 22 min

      @ Gisele
      Vous avez bien vu s’est conforme à l’idéologie maxiste rabasser l’humain sous la bête vu que les humains descentent des macaques et avec le réchaufement climatique nous aurons bientôt des bananes.Quelle vision! Seulement voilà nous sommes les cobayes!

      Répondre
  8. Denis F

    13 février 2016 à 19 h 04 min

    Pauvre de lui!
    Ce « gentil » policier en est venu à davantage respecter la racaille, de quelque nature, origine ou couleur qu’elle puisse être, que les victimes!
    Mais c’est vrai que c’est la racaille qui justifie sa pitance mensuelle, et pas ceux qu’il doit défendre…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »