« Tuer les infidèles et détruire leurs églises » : le mot d’ordre des islamistes au Soudan


Au cours des mois de juillet et août, des islamistes ont adressé des messages de menace à une dizaine de responsables de cultes chrétiens de Khartoum, les visant personnellement et visant des bâtiments et des organisations chrétiens de la capitale du Soudan : « Nous voulons que ce pays soit un État intégralement islamique, de telle sorte que nous devons tuer les infidèles et détruite leurs églises dans tout le Soudan ». En outre, on sait désormais que des islamistes du Pakistan, d’Afghanistan et du Bangladesh arrivent toutes les deux semaines au Soudan pour s’entraîner dans des camps secrets de ce pays avant de se rendre dans différents endroits du Soudan pour prêcher l’islam et détruire des églises chrétiennes. Le 18 juillet dernier, un groupe d’islamistes s’est attaqué à la résidence de l’évêque anglican de Khartoum, Andudu Adam Elnail, dans l’intention de le tuer ainsi que deux prêtres anglicans, Luka Bulus et Thomas Youhana, lesquels étaient tous heureusement hors de cette résidence lors de l’attaque. Mais les agresseurs ont laissé sur la porte de la résidence de l’évêque une lettre annonçant qu’ils allaient se livrer à d’autres attaques. Une menace prise très au sérieux.

Daniel Hamiche

Source : Compass Direct News

4commentaires
  1. Michèle

    13 septembre 2011 à 18 h 13 min

    Nul doute qu’ils tiendront parole s’ils en ont la possibilité.
    Il ne faudrait pas moins que les 7 plaies d’Egypte pour venir à bout de cette engeance!

    Répondre
  2. PHILIPPE

    13 septembre 2011 à 19 h 06 min

    Ni plus ni moins que l’application de la Charia de la belle religion d’Amour et de paix, conformément au Sain Coran.

    Répondre
  3. Melmiesse

    13 septembre 2011 à 19 h 37 min

    il faut déplacer les « droits de l’homme » qui enquètent en Syrie et les amener au Soudan; et celui qui serine « je ne tolèrerer pas…. » pourrait peut-être donner son avis

    Répondre
  4. Véronique

    16 septembre 2011 à 12 h 42 min

    La création du Sud-Soudan semble avoir excité encore davantage l’internationale islamique :
    « massacreurs de tous les pays unissez-vous pour aller massacrer ailleurs et partout… au nom du ‘Très Miséricordieux’,  » com’ de bien entendu », voilà ce qui doit circuler sur nombre de sites, outre les chaînes télés, (notamment par satellite, lorgnez du côté des paraboles- pas christiques, celles-là), les radios et les prêches du vendredi !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter