Turquie : grève de la faim d’Assyriens pour commémorer le génocide


gPXcPwvH0kG6eVBWOYlqswhebbM8I2Z-vvowJ8dUng7Nj0Uadxkp6JIT9EFVP6ZPCB1YhU3RZqL7EIO03JUDW9J9xA=s0-d-e1-ft

Pour marquer la commémoration du centenaire du génocide des chrétiens arméniens, assyriens et grecs, des représentants de ces communautés ont entamé, le 22 avril, une grève de la fin de 100 heures dans le bâtiment de la Fédération des associations assyriennes de Midyat, district de la province de Mêrdîn dont la population est essentiellement syriaque. Le génocide perpétré par la Turquie, de 1915 à 1918, a coûté la vie de quelque 750 000 Assyriens (les trois quarts de cette population), 1,5 million d’Arméniens et 500 000 Grecs. Le but de cette grève de la faim est d’attirer l’attention sur la réalité de ce premier génocide du XXe siècle, et d’inviter la Turquie reconnaître enfin le Safyo, le génocide.

wL9cnMmCCy91NB_WQ2ZVCBw3gQuii5mlnr4UOeoBJYLhHCNXD_ovIS_dCmkU511p9r8Pyg7tGbsPFZCNUajgYeR9Lg=s0-d-e1-ft

Source : Assyrian International News Service (22 avril)

2commentaires
  1. Françoise

    24 avril 2015 à 14 h 11 min

    Il faut avoir un courage extraordinaire quand en est chrétien en Turquie pour entamer une grève de la faim afin que ce pays reconnaisse le génocide de 1915. Mais son gouvernement n’a pas l’habitude de la non-violence, comment va-t-il réagir ? à suivre.

    Répondre
    • Patrick

      24 avril 2015 à 23 h 42 min

      Le gouvernement ne rzagira pas par la violence car Obama réclame également la reconnaissance du génocide et je ne pense pas que la Turquie est envie de se le mettre à Dos… D’ailleurs elle va finir par reconnaître et je pense en 2015…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter