Un chrétien somalien converti décapité par des islamistes


Cette nouvelle atrocité est à mettre au débit du groupe de rebelles islamistes Al-Shabaab qui s’est déjà sinistrement illustré en assassinant des dizaines de chrétiens en Somalie, dans le but de débarrasser ce pays de toute présence chrétienne et de prendre le pouvoir pour y installer une stricte sharia, celle mise en place par le gouvernement dit transitoire ne l’étant pas assez à ses yeux.

Farhan Haji Mose, 25 ans, converti depuis 2010, a été décapité en public par des militants d’Al-Shabaab le vendredi 16 novembre dernier dans la ville côtière de Barawa en Somalie. Mose avait fait des études au Kenya voisin où il s’était converti au christianisme, puis avait ouvert une petite boutique de cosmétiques à Barawa. Il avait fait en fin d’année dernière un voyage professionnel au Kenya. Depuis son retour, il était surveillé de près par Al-Shabaab qui a pris le contrôle de la ville de Barawa (545 000 habitants). Des témoins oculaires de cet assassinat, chrétiens clandestins – ils le sont tous en Somalie – et musulmans, ont signalé qu’il avait été décapité sous l’accusation d’espionnage au service de l’étranger et pour avoir embrassé « le christianisme, religion étrangère ». Sa tête et son corps ont été jetés près de la plage de Barawa, selon des témoignages. La terreur imposée par Al-Shabaab a prévenu la famille de Mose de récupérer immédiatement sa dépouille qui était encore visible le 17 au matin à l’endroit où elle avait été jetée par ses tortionnaires.

Source : Assist News Service (17 novembre) depuis Morning Star News

7commentaires
  1. Fide Post

    19 novembre 2012 à 12 h 49 min

    J’ai également rédigé un article sur le sujet, hier soir, analysant la situation locale et la perception de l’apostasie en islam par les radicaux.
    http://fidepost.com/un-jeune-somalien-decapite-pour-etre-devenu-chretien/
    *
    Il faut noter que si des musulmans ont été choqués par ce crime, la société somalienne, aussi bien dans le sud occupé par al-Shebab que dans le nord sous l’autorité du gouvernement reconnu par la communauté internationale, est très intolérante. La charia prévaut partout, elle est simplement plus strictement appliquée dans le sud. La peine de mort en cas d’apostasie est comprise dans la charia.
    Et l’on peut aussi mentionner le cas de cette fille de 17 ans tuée sur commande de ses parents pour s’être convertie au christianisme.

    Répondre
    • Le Pog

      19 novembre 2012 à 22 h 58 min

      Quelle tristesse. Que ses victimes repose en paix auprès du Père. Adieussiatz.

      Répondre
  2. Melmiesse

    19 novembre 2012 à 21 h 00 min

    les musulmans eux-mêmes sont en danger par la surveillance et la peur devant toujours plus d’application de charia. on pense à l’état d’esprit des Français obligés d’organiser l’assassinat de Robespierre pour se soulager et ensuite englués dans le spleen qui colle partout pour toute la jeunesse qui a connu l’enfer

    Répondre
  3. françois

    19 novembre 2012 à 21 h 13 min

    En face de ces réalités beaucoup, et pas des moindres, offrent candidement de dialoguer pensant trouver une solution. Du côté chrétiens c’est plutôt de la candeur, du coté islam, c’est de la ruse.

    Répondre
  4. jofel

    20 novembre 2012 à 1 h 00 min

    « Jusques à quand (cette situation), Maître saint et véritable ? Jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service qui devaient être mis à mort comme eux » Apocalypse 6 :9,10,11.

    Répondre
  5. Pingback: Décapitation : Les chrétiens toujours victimes de l’islamisme! Silence des médias « Francaisdefrance's Blog |

  6. Pingback: La décapitation, un art enseigné par Allah (Coran 8.12 ; 47.4)... - Islam & Vérité |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »