Un prêtre agressé en Libye avant-hier, deux autres la semaine passée…

Cela s’est passé samedi dernier dans la capitale, à Tripoli. Évidemment, la « milice armée » dont il est question dans le premier paragraphe de la dépêche de l’Agence Fides n’est pas composée de bouddhistes…

Un prêtre catholique a été victime d’une agression à Tripoli de la part d’hommes appartenant à une milice armée. C’est ce qu’indiquent à l’Agence Fides des sources locales selon lesquelles le fait remonte au samedi 2 mars. « La situation n’est pas bonne pour les chrétiens tant à Tripoli qu’à Benghazi » affirment nos sources.
A Benghazi, la semaine passée, un groupe d’hommes armés a attaqué une église, agressant deux prêtres de la communauté copte égyptienne. La nouvelle a été rendue publique par le Ministère des Affaires étrangères libyen, qui a condamné avec fermeté l’épisode, « contraire aux lois » de l’islam [sic !] et au droit international.

Elles nous font bien rigoler les “autorités” libyennes avec leur condamnation hypocrite, mais enfin si cette nouvelle agression est « contraire aux lois » de l’islam, c’est que le ministère libyen des Affaires étrangères est composé d’imams sachant interpréter le coran et que les agresseurs sont bien des musulmans. À trop vouloir mentir…

Source : Agence Fides

email

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

2 Commentaires

  • Répondre
    Chenal
    5 mars 2013

    Voila le supposé pays qu’on devait absolument aider contre Muhamar Kaddafi et que Nicolas Sarkozy et BHL se sont empressés de renverser au nom de la démocratie. On voit aujourd’hui que la Libye mis en place par les occidentaux n’a rien de démocratique, pire on assassine au nom de l’islam. C’est un pays qui est revenu 50 ans en arrière. Plus rien ne fonctionne, l’économie est complètement désorganisé, sauf bien sur les puits de pétrole contrôlés par les occidentaux. Aujourd’hui les libyens souffrent, mais cela BHL et Sarkozy n’en ont rien à f[aire / modéré] !

  • Répondre
    Melmiesse
    5 mars 2013

    Le printemps arabe a permis la mise en place de la charia là ou le printemps a eu lieu; la charia exclut les chrétiens de la société; les chrétiens en seront donc chassés CQFD ; tout le monde avait compris sauf le gouvernement dont ce fut aussi le printemps. Actuellement c’est l’hiver qui arrive pour beaucoup

Laisser un commentaire