Un rapport stigmatise les progrès de la christianophobie en Europe

L’Observatory on Intolerance and Discrimination against Christians in Europe (l’observatoire de l’intolérance et de la discrimination contre les chrétiens en Europe), dont le siège est à Vienne (Autriche), vient de faire paraître le 19 mars, son copieux rapport (62 pages en petits caractères…) sur les actes de christianophobie en Europe, qui en montre, preuves à l’appui, les tristes progrès. Vous pouvez le télécharger ici.

Dans l’introduction à ce rapport, la directrice de cet Observatoire, Gudrun Kugler, explique ces progrès :

Des études suggèrent que 85 % des crimes discriminatoires en Europe sont dirigés contre les chrétiens. Il est temps qu’un débat public s’organise pour répondre à cette réalité. On remarque également des restrictions professionnelles contre les chrétiens : une application restrictive de la liberté de conscience amène des professions entières – magistrature, médecine, infirmières, sages-femmes, pharmacie – à restreindre progressivement leur accès aux chrétiens. Des enseignants et des parents connaissent des problèmes lorsqu’ils manifestent leur désaccord avec l’éthique sexuelle définie par les États. Nos recherches montrent que ce n’est qu’avec une approche plus souple envers la religion, et particulièrement envers la religion chrétienne, que l’Europe pourra vivre en accord avec sa valeur fondamentale de liberté ».

Objectivement, la “construction” européenne s’éloigne progressivement d’une liberté proclamée mais illusoire dans l’exacte mesure où l’Europe refuse de reconnaître ses racines chrétiennes qui sont pourtant à l’origine de sa liberté. Ceci doit expliquer cela…

Daniel Hamiche

Source : Observatory on Intolerance and Discrimination against Christians in Europe

email

A propos de l'auteur  ⁄ Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

3 Commentaires

  • Répondre
    Pierre Lane
    19 mars 2012

    « Stigmatiser la christianophobie », vous êtes sûrs ?
    Les stigmates ne sont-ils pas signe des témoins, c’est-à-dire des martyrs, en l’occurrence des témoins du Christ ?
    Ce soir un tueur fou mène encore ses manoeuvres abominables. Qui Marianne protège-t-elle en la circonstance ? Les synagogues, et les « lieux de culte » musulmans. Et c’est bien qu’elle le fasse. L’erreur est dans l’oubli, dans le « cela va sans dire ». Dans l’imprécision du vocabulaire aussi.

  • Répondre
    Philippe
    20 mars 2012

    Le christ a dit : « Qui n’est pas avec moi est contre moi ». L’Europe en refusant ses racines Chrétiennes finira par être totalement CONTRE ses racines Chrétiennes. Merci Monsieur Chirac, mais bientôt vous allez devoir expliquer la cohérence de votre refus à celui qui est la cohérence même.

  • Répondre
    Jean-Trifoullier Petibois
    20 mars 2012

    Sans vouloir jeztter de l’huile sur le feu ou tirer contre mon camp il faut aussi se rappeler des racines grecques et latines de notre civilisation « oubliées » elles aussi : on a délibérement voulu effacer notre héritage civilisationnel au sens large :
    **** Protagoras l’ancien ——————– :
    « l’homme unique mesure de chaque chose ».
    *
    **** Periclès ——————————–:
    « la démocratie a comme objet de protéger chacun contre les excès du pouvoir et l’ensemble du peuple contre les excès de l’égoïsme individuel ».
    *
    **** Caracalla ——————————-:
    « tout homme libre né à l’ntérieur des frontières de l’Empire est de fait dés sa naissance un citoyen romain ».
    *
    **** Thucydide ——————————-:
    « ni esclaves ni mercenaires mais tous unis famille avec famille voisin avec voisin nous tenons notre rang dans la phalange de la cité pour ensemble partager le poids de son avenir »

Laisser un commentaire