Une croix votive du XVIIe siècle profanée en Slovénie


Une croix votive érigée en 1600 par des marins et des pêcheurs sur la colline surplombant la baie de la ville de Strunjan (diocèse de Koper, en Slovénie), a été pour la deuxième fois incendiée par le plasticien provocateur Dean Verzel avec la complicité du « philosophe et poète » Andrej Medved, le 10 mai dernier, au motif que « la croix est un symbole de hiérarchie, d’asservissement et d’abrutissement ». Le même Dean Verzel avait déjà incendié cette même croix voici dix ans : il avait été poursuivi devant la justice mais acquitté. En prévision des cérémonies, qui se tiendront cette année, du cinq centième anniversaire des apparitions mariales dans l’église de Strunjan, la croix avait été restaurée l’an passé. La Conférence épiscopale de Slovénie a fermement dénoncé « un acte public d’incitation à la promotion de la haine et de l’intolérance religieuses à travers la diffamation des symboles religieux de la chrétienté, comme une tentative de stigmatiser les chrétiens dans notre société (la christianophobie) et comment une insulte délibérée aux sentiments religieux ». Elle invite les autorités slovènes à condamner et à poursuivre cette « incitation à la haine et à l’intolérance religieuses » en vertu de la Constitution de l’État.

Daniel Hamiche

Sources : Infinite (Mother of God Forums), EurocathInfo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>