Vincent Peillon veut détruire la religion catholique !


Vincent-Peillon

Et la remplacer par une « religion républicaine ». Le dangereux ministre de ladite « éducation » dite « nationale » est un cinglé et un idéologue (on peut être les deux…). Sortez vite vos enfants de l’enseignement public ! Même si la vidéo que vous pouvez voir ici, remonte à 2008, elle n’a rien perdu de son actualité, tout au contraire… Pour que les choses soient bien claires, voici un extraits des propos de Peillon :

« On ne peut pas faire une révolution uniquement dans la matière, il faut la faire dans les esprits. Or on a fait la révolution essentiellement politique, mais pas la révolution morale et spirituelle. Et donc on a laissé le moral et le spirituel à l’Eglise catholique. Donc il faut remplacer ça. […] On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique. Comme on ne peut pas non plus acclimater le protestantisme en France comme on l’a fait dans d’autres démocraties, il faut inventer une religion républicaine. Cette religion républicaine, qui doit accompagner la révolution matérielle, mais qui est la révolution spirituelle, c’est la laïcité. »

72commentaires
  1. herveLE

    17 juin 2013 à 10 h 30 min

    merci Vincent!
    Tu parles de deux religions, le catholicisme et le protestantisme, mais j’aimerais connaitre ton avis sur la troisième (et majoritaire) religion de france?

    Répondre
    • Damien

      17 juin 2013 à 15 h 43 min

      même son avis sur la quatrième religion de France serait intérèssante!

      Répondre
      • herveLE

        17 juin 2013 à 23 h 26 min

        oui, le judaisme bien sur

        peillon ne dit rien non plus de la religion qui a le plus de « pretres » en france, je parle de l’astrologie et de la voyance… c’est véridique

        Répondre
    • Franck

      18 juin 2013 à 15 h 36 min

      Tres juste! Quel lache!! Une veritable pourriture!

      Répondre
  2. Gérard

    17 juin 2013 à 10 h 44 min

    Tant pis pour M. Peillon, la religion catholique est née bien avant lui, et restera quand il aura disparu comme tant d’autres dans les poubelles de l’histoire.

    Répondre
    • mch

      20 juin 2013 à 19 h 16 min

      exact!

      Répondre
    • jean claude

      11 septembre 2013 à 12 h 49 min

      la religion caholique restera ! je veux bien ,dimanche à l’eglise de mon petit village il y avait une messe pour une paroisse de 11communes ; les fidèles etaient 7

      Répondre
    • Michel

      30 janvier 2014 à 0 h 13 min

      Pauvre ministre , dans tous les sens du terme , et surtout d esprit !!! comment a t on pu nommer un tel abruti a la tete de notre enseignement en France ????
      L enseignement catholique est né bien avant lui et il veut imposer  » son  » enseignement ??
      Il ferait mieux de vite quitter ce gouvernement et d aller garder des moutons au lieu de sortir des aneries de ce genre… Bon vent pauvre type ….

      Répondre
      • Michel

        30 janvier 2014 à 2 h 02 min

        sans moderation svp …..

        Répondre
  3. marie bernadette

    17 juin 2013 à 10 h 46 min

    oui en effet les choses sont claires, les intentions dévoilées… Satan se croit donc si fort pour ainsi clamer ses ambitions au grand jour…
    une seule arme qui a fait ses preuves contre les forces du mal : le rosaire pour demander la conversion de la France en général et de M Peillon en particulier !

    Répondre
    • Louis Philippe

      18 juin 2013 à 8 h 27 min

      Tout à fait d’accord avec toi chère Marie Bernadette… Chrétiens de France et d’ailleurs, réagissons à ces scandaleuses propositions de V.Peillon en retournant prier dans nos églises! Faisons les revivre! Faisons monter d’ardentes prières vers le Seigneur! La victoire apparente des socialistes, francs maçons et islamistes n’est due qu’à la désertification de nos églises et à l’apostasie de l’Europe. Le Seigneur permet cette offensive de Satan et de ses serviteurs pour nous encourager à réagir et à nous retourner vers Lui avec nos humbles supplications. Aie pitié de nous Seigneur!

      Répondre
      • Jean-M

        18 juin 2013 à 16 h 45 min

        Tout à fait d’accord avec vous. J’ajouterai qu’il faut respecter les enseignements (loi) de Dieu énoncés dans le Nouveau Testament.
        Content de lire ainsi des appels à notre sanctification.

        Répondre
      • Christian Ngor

        18 juin 2013 à 16 h 57 min

        Oui, ayez pitié, Seigneur, de la France, « ex » -fille aînée de l’Eglise.
        Monsieur votre ministre oublie ce que le Fondateur de l’Eglise Catholique a dit au 1er des Apôtres: « Tu es Pierre et, sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise et, les forces de l’enfer (-que le susnommé ministre représente-) ne prévaudront pas contre elle ».

        Répondre
      • mary

        21 juin 2014 à 21 h 37 min

        bonjour!
        je vois avec bonheur qu il y a des personnes sensées qui réagissent en toute conscience et bon sens, et ce qui n est pas le cas de Peillon!
        laissez le délirer …
        DIEU ,LE CHRIST, son fils EXISTENT DE TOUTE ÉTERNITÉ .
        La république et les gouvernements maçonniques PAÏENS tels que le P.S. voudraient sévir même en religion.. heureusement leur intellect déficient les en empêchera,cela ne se produira jamais!
        Quand ce minable verra DIEU en face, LE CHRIST le regardera avec une bonté telle qu’ il sera étonné de sa propre nullité!
        Aucun gouvernement ne m’obligera jamais à croire à une idéologie païenne largement cautionnée les franc maçon et les illuminati.
        on deviendra des CHRISTEROS! s’il le faut!
        bonne soirée
        [modéré]

        Répondre
  4. TILL

    17 juin 2013 à 11 h 16 min

    On a affaire à des anormaux….!!!!

    Répondre
  5. Johanna

    17 juin 2013 à 11 h 26 min

    Les enfants de V. Peillon ont ils aussi été élevés uniquement dans la religion républicaine ? Ou bien est ce pour les autres ?

    Répondre
    • Nelson

      18 juin 2013 à 19 h 15 min

      Non! Ce cher Peillon est né de mère juive et a épousé une juive. Ses enfants sont élevés dans la religion juive! Mais cela, il ne le criera pas aussi fort…

      Répondre
  6. Fleur

    17 juin 2013 à 12 h 10 min

    « Inventer une religion » ! Que s’imagine-t-elle donc cette créature ? Qu’elle va créer un dieu, tout simplement, pour remplacer le vrai Dieu auquel elle a déclaré la guerre ?
    On est ici au sommet de l’orgueil !

    Répondre
    • bataille de Tourtour

      7 février 2015 à 18 h 48 min

      Tous ceux qui ont voulu « inventer » une nouvelle religion se sont cassé la figure, et leur idéologie également.Il n’est que de considérer les « religions séculières » qui ont sévi au XXe siècle:nazisme, bolchevisme, maoïsme,polpotisme… Certaines perdurent:castrisme, »coréedunordisme ». Elles ont fait le malheur des peuples, et tant et tant de morts…

      Répondre
  7. gaudet

    17 juin 2013 à 12 h 28 min

    La haine de l’état socialiste envers la catholicité ne fait de doute évidemment pour personne!
    La question devant désormais nous intéresser est de savoir si la disparition de l’Eglise catholique en France, peut être matériellement et légalement organisée, par le pouvoir politique . Il faudrait pour cela inventer un délit particulier permettant d’incriminer tant les prêtres que les fidèles , pour avoir participé à des messes, désormais considérées comme des attroupements dangereux pour l’ordre public, et donc justifiant l’intervention de la police pour les interdire.

    La fermeture des édifices religieux pour empêcher les messes, n’est pas totalement exclue ,dans la mesure ou les prélats français ont largement démontré, pour la plupart d’entre eux, leur profonde incapacité à opposer une révolte légitime au pouvoir politique, comme le démontre leurs appels incessants , encourageant leurs fidèles à une attitude de stricte obéissance envers la loi, et les décisions gouvernementales, et ceci quelque soit le degré des violences accomplies contre la catholicité ! En vertu de quoi, les fidèles devront en toute logique, non pas faire appel à leurs évêques français, en pleine situation de démission morale, mais directement au pape François, dans le but de susciter une réaction vigoureuse du Vatican, et répandre l’émotion parmi les autres églises d’Europe.

    Cependant dans la mesure ou Mr Peillon n’a pas , ou n’a pas encore, la possibilité matérielle et légale de mettre en pratique son projet criminel, on peut logiquement déclarer que ces paroles ne constituent que de ridicules effets d’annonce sans lendemain, et qu’il a ouvert la bouche en fait pour ne rien dire, si ce n’est pousser encore plus loin la barre du ridicule !

    Cependant j’attire ici l’attention sur le fait que , en gouvernement socialiste, le ridicule ne tue plus du tout , car dans le cas contraire non seulement la plupart des ministres auraient disparu , mais les rangs des députés auraient eux mêmes étaient décimés ! ce qui n’est pas le cas!

    En attendant nous pouvons nous attendre à un vaste mouvement de dépravation morale affectant l’ensemble de l’enseignement public, et je conseille vivement aux parents d’en retirer leurs enfants pour les placer dans des établissements authentiquement catholiques .

    Répondre
    • theofrede

      18 juin 2013 à 12 h 39 min

      Gaudet semble ignorer que la religion catholique a déjà été interdite en France, par la révolution qui a fait beaucoup de martyrs
      il devrait se renseigner avant de rédiger ses pensums

      Répondre
    • Jacques

      24 juin 2013 à 20 h 23 min

      Ce que dit Peillon, d’autres l’ont dit avant lui, notamment Jules Ferry qui a dit, sous la troisième république : « Nous voulons organiser une humanité sans Dieu … La république est perdue si l’Etat ne se débarrasse pas de l’Eglise, s’il ne se désenténèbre pas du dogme des esprits ». Et de nombreuse persécutions religieuse ont eu lieu à cette époque. (Mais, toutefois, Jules Ferry demandait aux intituteurs d’enseigner une morale qui était finalement celle du christainisme). Vous pourrez trouver tout ça dans un livre en deux tomes que j’ai publié fin 2008 chez l’éditeur en ligne http://thebookedition.com et qui s’intitule « L’illusion démocratique ». Une fois sur le site, taper le nom de l’ouvrage dans le rectangle « recherche ».
      J.L.

      Répondre
  8. Tchetnik

    17 juin 2013 à 12 h 58 min

    Des anormaux? Non, des Commissaires politiques.
    « ces gens qui parlent de tolérance avec les inflexions intolérantes d’un commissaire politique », disais déjà Andrei Makine, pourtant paas croyant lui-même. Dans le même livre, il commencait l’évocation de la France de toujours par une petite chapelle de village fraiche et illuminée de cierges. Phénomène en effet toujours étrange que de constater que ces églises semblent vides et désertes mais que des cièrges y brûlent toujours…

    On a vraiment le gouvernement le plus hypocritement robespierriste depuis Robespierre. Ce gars devrait s’intérroger sur le bilan humain des idéologies qu’il défend pour se rendre compte qu’elles ont été bien plus meurtrières dans l’Histoire et n’ont créé aucune civilisation. On remplace la réalité par l’idéologie.

    Ce qui est aussi frappant est de constater que ces hommes refusent de mettre tout idéal moral et religieux au dessus des critères de réflexion et de comportement individuels car « ils sont écrits par des hommes » disent-ils, mais ce prétexte, qui pourrait s’appliquer encore plus à leur loi républicaine qui refuse toute transcendance surnaturlle ne semble pas les gêner quand ils transforment leur idéologie en religion obligatoire, comme le faisaient les bolcheviks. (parenté de plus en plus évidente).

    Répondre
    • Rémy

      18 juin 2013 à 8 h 55 min

      Désolé mais Tchetnik est un mot qui me rappelle de très mauvais souvenirs.

      Répondre
      • Tchetnik

        18 juin 2013 à 10 h 24 min

        Pour certains, ce serait plutôt « oustachi » ou « Handschar ».
        Chacun son truc.

        Mais ce n’est pas le sujet de l’article.

        Pomaze Bog.

        Répondre
  9. Miguel

    17 juin 2013 à 13 h 28 min

    Il faut lire son livre sur la « religion laïque » de Ferdinand Buisson (le grand ancien n’est qu’un prétexte). C’est absolument atterrant. Ce monsieur est un gnostique sectaire qui voit dans la Kabbale, la franc-maçonnerie et le protestantisme un ensemble spiritualités convergentes susceptible de composer d’une manière factuelle la religion laïque, c’est à la religion de l’homme-dieu. Sa pensée est validée par toutes les secte qui promeuvent le nouvel ordre mondial unifié. A lire si on veut anticiper la suite de l’histoire et savoir contre quoi nous devons nous battre : les sbires de l’Antichrist…

    Répondre
  10. oizel

    17 juin 2013 à 13 h 50 min

    j’étais en Belgique les piétons traversaient devant ma voiture sans prendre de précaution et sans dire merci… le respect du code de la route =le civisme ordinaire !
    Pourtant les Belges n’ont pas fait la Révolution .
    Quelle prétention autour de 1789, les droits de l’homme viennet du christianisme , ils n’ont rien inventé! Le génocide n’empêche pas Robespierre de passer pour un bienfaiteur de l’humanité…
    Pourquoi passer sous silence le livre noir du communisme ? C’est un détail comme disait l’autre?
    Le christianisme prend sens avec la Résurrection du Christ nous dit saint Paul et j’aimerais savoir sur quoi repose la spiritualité proposée par Peillon.
    J’aimerais entendre la critique de Peillon des idées de Tocqueville.
    Peillon croit que l’on peut faire confiance en l’Homme ;1000 ans av JC, le prophète Jérémie a dit le contraire. On ne peut faire confiance qu’en Dieu, c’est dans la Bible.

    Répondre
  11. CVV

    17 juin 2013 à 17 h 40 min

    Joseph Goebbels en 1926

    « À quoi sert le christianisme aujourd’hui ? Le national-socialisme est une religion, nous ne manquons que d’un génie religieux capable de démoder les vieilles pratiques religieuses et d’en instaurer de nouvelles. Nous avons besoin de traditions et de rituels. Bientôt le national-socialisme deviendra la religion de tous les Allemands. Mon Église c’est mon parti et c’est en libérant mon peuple oppressé des chaînes de l’esclavage que je servirai mon Seigneur. Tel est mon Credo ».

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      17 juin 2013 à 17 h 50 min

      @CVV
      Magnifique citation qui est vraiment à mettre en parallèle avec celle de Peillon. Merci !

      Répondre
    • bataille de Tourtour

      7 février 2015 à 19 h 02 min

      J’aimerais bien savoir si la citation est tirée d’un écrit de Goebbels.Il a érit « Pourquoi nous sommes socialistes » (tout un programme…),est-ce tiré de cet opuscule ?

      Répondre
  12. Hélène

    17 juin 2013 à 17 h 40 min

    Cet homme est dangereux, c’est un fait. D’ailleurs la dangerosité de ces personnes à exponentiellement augmentée ces dix dernières années. Allons-nous nous réveiller à temps?

    Répondre
  13. Stanis

    17 juin 2013 à 18 h 27 min

    Peillon à l’Education « Nationale » est dangereux. Il faudra le virer !

    Répondre
  14. Paul

    17 juin 2013 à 18 h 37 min

    Il oublie Peillon que le Christianisme s’appuie sur la Bible et sur l’histoire d’un peuple !! Le Christianisme est une religion de la Parole et donc de la MEMOIRE , on remarquera qu’en s’éloignant de leur religion , les français et plus largement les européens ont de plus en plus de mal à « faire mémoire » ….
    Quand à sa spiritualité , parlons-en !! à voir ce qu’il dit c’est une vague transcendance laïque . Je n’aurais jamais cru qu’on en arrive là dans notre pays , sommes-nous sûrs que les gouvernements ne sont pas noyautés par des sectes new-âge ou scientologie ? Parce que cette propension à tirer sur les chrétiens m’inquiète , bien qu’en lisant l’apôtre Paul , je ne sois pas surpris . Nous vivons quelque chose de grave de très grave dans notre pays et plus largement dans le monde …

    Répondre
  15. Réal

    17 juin 2013 à 19 h 25 min

    Courage Chrétiens de FRANCE,Les Chrétiens du QUÉBEC sont fortifiés par votre exemple.

    Soutenons nous tous et toutes par une ferme et joyeuse espérance,car ,il vient Notre Seigneur, OUI!!I il vient!!!

    Répondre
    • Louis Philippe

      18 juin 2013 à 8 h 36 min

      Oui cher ami, et les chrétiens de Belgique sont aussi en admiration devant la réaction ardente de tant de chrétiens de France! Nous avons besoin de votre exemple, nous pauvres belges qui depuis dix ans nous sommes soumis sans mot dire à ces nouvelles lois iniques qui accélèrent le déclin de notre civilisation chrétienne! Merci à vous les chrétiens de France; bientôt votre exemple portera du fruit dans le monde entier qui vous observe et vous admire!

      Répondre
      • Damien

        5 mai 2015 à 9 h 19 min

        C’est quoi être « républicain » ? Il y a des manifs républicaines, des discours républicains, des personnes républicaines et d’autres non. Je ne vois pas de différence avec un « citoyen », homme de la cité. Une manif à Bruxelles est dite « citoyenne », la même manif à Paris est « républicaine ». Quelle différence ? Le mot est mis à toutes les sauces à en devenir ridicule.

        Répondre
  16. Séb RS

    17 juin 2013 à 20 h 08 min

    Donc, en conclusion, la Laïcité est La religion à laquelle tout le monde doit se convertir… . encore un qui sera bien triste au lendemain de sa mort

    Répondre
  17. giraud françois

    17 juin 2013 à 20 h 13 min

    l’ambition de Peillon est de créer une secte française en prolongement des actions et pensées révolutionnaires françaises. Nouvelle religion dont il serait un prophète. il pense abattre les doux chrétiens et ll laisse monter un puissant et féroce intégrisme musulmans. Ce dernier
    sera sa punition et celle de tous ceux qui n’auront pas identifié le danger. Cependant
    les français qui réflechissent vont se lever en masse et chasser tous ces orgueilleux.

    Répondre
    • Louis Philippe

      18 juin 2013 à 8 h 41 min

      Quand les abeilles sont chassées de leur domaine, ce sont les guêpes qui les remplacent!

      Répondre
      • Patrick_UK

        18 juin 2013 à 14 h 31 min

        Pas d’accord.
        Quand Peillon et ses semblables en auront fini de la Chrétienté (qui est le seul réel obstacle à leur utopie révolutionnaire et mondialiste), les heures de l’islam seront comptées. L’islam n’a aucune chance.

        Répondre
        • sancho

          19 juin 2013 à 1 h 32 min

          … et quand la laïcité française aura tenté de mettre aux oubliette le christianisme et puis l’islamisme « hérétique », elle s’effondrera d’elle-même.
          Ce néo-socialisme radical français ne serait pas si inutile… mais comme l’on écrit bien des commentateur ici: jamais, malgré des persécutions et des martyrs, le christianisme ne mourra (regardez en Russie!)…

          Répondre
        • sancho

          19 juin 2013 à 1 h 35 min

          A moins que je me trompe et que la prière de tous les chrétiens atteigne son but faire se révéler la vérité du Christ Ressuscité!
          ….A vos chapelets: priez!

          Répondre
  18. Sophie

    18 juin 2013 à 8 h 24 min

    Merci, Daniel, pour cette vidéo qui dévoile la « religion » anti-catholique pur jus socialo de cet individu sinistre et sans vergogne. Plus nous aurons une idée claire de ses objectifs, mieux nous saurons où doit porter le glaive. En écho à la vidéo de 2008 : « L’extravagante leçon d’Histoire de Vincent Peillon à des enfants de dix ans »
    http://blogs.rue89.com/journal.histoire/2013/06/10/lextravagante-lecon-dhistoire-de-vincent-peillon-des-enfants-de-dix-ans-230532

    Répondre
  19. Rémy

    18 juin 2013 à 9 h 00 min

    Cher Daniel, j’avais employé cette image et une autre citation de Peillon sur mon mur FB: « Il faut arracher les enfants… » Vous avez absolument raison et en même temps, remercions cette gauche ultra de nous aider à rebâtir une élite catholique. Loin de l’école maçonne, les enfants du hors-contrat feront un lobby redoutable dans 10 ans (la première génération approche les 20 ans, c’est celle de nos enfants), avec un niveau d’étude et d’implication dans les réseaux beaucoup plus important. Les maçons sont sur le déclin et s’affolent. C’est très bon. Qu’ils poussent encore un peu le bouchon et nous entrerons dans une nouvelle ère, cette fois visible.

    Répondre
  20. brigitte gomes

    18 juin 2013 à 9 h 19 min

    c’est effarant de voir un petit rejeton comme lui vouloir une nouvelle religion, ils parlent du FN , mais il sont pire, les chrétiens ne disparaitront pas pourtant beaucoup ont déjà essayé, la période que nous vivons me rappelle celle que l’ont à étudié dans nos livres d’histoire de France la révolution française 1789, ou l’on fermait des couvent guillotinait des religieux, mais nous avons survécu grâce à Dieu, pauvre France il faut encore attendre 4 ans pour nous en débarrasser.

    Répondre
  21. theofrede

    18 juin 2013 à 9 h 57 min

    Vincent Peillon restedans la ligne de la révolution française, qui avait inventé plusieurs religions de substitution : déesse Raison, culte de l’Etre Suprème, théophilanthropie, et je dois en oublier; ces « religions » ont toutes sombré plus vite que la révolution qui les avait fait naitre; le ministre de l’éducation nationale avait déjà montré dans un dialogue télévisé avec Eric Zemmour qu’il ne connaissait pas la langue française, il nous montre maintenant qu’il ne connait pas non plus l’histoire de France, même celle de sa Révolution chérie

    Répondre
  22. Jean-François

    18 juin 2013 à 10 h 52 min

    « Nihil noui sub sole »…Le distinguo que fait cet ennemi du nom chrétien entre « religion » et « Eglise catholique » reprend les vaticinations kantiennes sur la prétendue « religion dans les limites de la seule raison » (« die Religion innerhalb der Grenzen der blossen Vernunft », 1793). C’est cette religion prétendument « naturelle » que Satan, menteur et homicide dès l’origine, impose depuis la « révolution dite française » (Pie XII) par le biais des loges, de la déclaration des « droits de l’homme », de l’idéologie laïciste, de la république démocratique hexagonale et de tous ses symboles (chant de guerre pour l’armée du Rhin, torchon tricolore, devise trinitaire « liberté, égalité, fraternité », etc.). Ainsi donc, un catholique français, s’il veut rester conséquent avec sa foi, ne peut que refuser tous les « simulacra » de cette mystique naturelle de substitution, qui mène droit à l’apostasie. A nos évêques et prêtres, dont beaucoup, hélas, sont encore tristement embrenés de syncrétisme bêlant, de montrer l’exemple et de rendre courage à leur troupeau déboussolé.

    Répondre
  23. Kanjo

    18 juin 2013 à 11 h 11 min

    On ne lutte que contre ce qui existe vraiment.
    Si Peillon et ses pareils s’acharnent avec tant de hargne sur le Dieu des catholiques, c’est qu’au fond de lui, il sait bien que c’est le seul vrai Dieu.
    Et s’ils ne se préoccupent pas ou peu des autres religions, c’est qu’il sent bien qu’elles ne sont pas vraies, même si elles renferment une part de vérité en disant qu’il existe un et un seul dieu.
    Les franc-maçons ne sont pas stupides, ils sont démoniaques.
    Ceux qui sont stupides, ce sont ceux qui les laissent faire. à commencer par certains de nos évêques trop tièdes : je ne sache pas qu’ils soient en danger de mort comme les évêques des pays islamiques, Alors prions qu’ils ne se laissent pas bâillonner ni séduire ni devenir complices.

    Répondre
    • theofrede

      18 juin 2013 à 12 h 48 min

      le juif Peillon sait très bien que le dieu des catholiques est le seul vrai dieu, puisque c’est aussi le sien; il ne s’acharne pas sur le Dieu des catholiques, c’est à l’Eglise catholique qu’il en a, il le dit lui même; il veut créer une église de substitution, une de plus

      Répondre
  24. Tchetnik

    18 juin 2013 à 11 h 47 min

    Ils s’inquiètent de la montée du “populisme Chrétien” et ils ont bien raison en tout cas d’un point de vue logique.
    En effet, non seulement le fait que le Christianisme soit fondateur de nos idéaux de vie, de nos principes moraux, de notre manière de comprendre l’homme et la vie mais aussi de notre patrimoine culturel, artistique et historique, est une réalité concrete, qui se traduit dans chaque pierre, dans chaque coup de pinceau, dans chaque mot, dans chaque oeuvre d’art, mais de plus, les gens n,aiment tout simplement pas qu’on les prenne pour des imbéciles en niant ce qui relève pourtant de la réalité, qu’ils soient croyants ou pas.
    Je comprends que, après tous les efforts de déchristianisation opérés pendant des décennies, toute la propaganda, le bourrage de cranes, les mensonges et les falsifications martelés par l’Éducation(sic) Nationale(resic), ces gens soient vexes et inquiets de la renaissance d’une foi Chrétienne bienveillante et pacifique mais décomplexée, sans honte et n’aimant pas les mensonges…et populaire en plus. Comme les faits, le Christianisme est têtu…

    Répondre
  25. Elisabeth

    18 juin 2013 à 14 h 44 min

    N´oublions pas qu´avant Robespierre il y eut Voltaire (Ecrasons l´Infame), Diderot (La Religieuse) et l´Encyclopédie. Du reste, « La Religieuse » est depuis un certain nombre d´années lecture obligatoire pour préparer le Bac de Francais. Voila ce que les jeunes des banlieues, quand ils réussissent a franchir la barre de l´entrée au lycée, apprennent sur le christianisme.

    Répondre
  26. vivi

    18 juin 2013 à 15 h 08 min

    « On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique ». !!! J’aimerais l’entendre dire : « On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion musulmane ! » Là, au moins, cela aurait un sens !!

    Répondre
  27. toubib16

    18 juin 2013 à 18 h 54 min

    Encore une ordure de franc-mac.
    J’aimerais voir sa tête quand il se retrouvera face à face avec son Créateur.

    Répondre
    • theofrede

      20 juin 2013 à 3 h 48 min

      en tant que juif, il pense peut-être faire son devoir en luttant contre l’Eglise (voir les problèmes des chrétiens en Israël)
      êtes-vous sur qu’il soit également franc-maçon ?

      Répondre
    • henriette

      24 mai 2014 à 8 h 08 min

      « mais a vous qui ecoutez, je vous dis: aimez vos ennemis’ faites du bien a ceux qui vous haissent’ benissez ceux qui vous maudissent’ priez pour ceux qui vous font du tort. a celui qui te frappe sur une joue, present aussi l’autre, et si quelqu’un t’ote ton manteau, ne l’empeche pas de prendre aussi ta tunique »
      « soyez donc misericordieux, comme votre Pere est misericordieux, et ne jugez pas et vous ne serez point juges, ne condamnez pas et vous ne serez point condamnes, acquittez et vous serez acquittes »
      « des prieres…pour tous ceux qui sont haut places, afin que nous puissions mener une vie paisible, en toute piete et honnetete. »

      Répondre
  28. Hélène

    18 juin 2013 à 19 h 49 min

    Cet homme de toute façon ne construit rien, c’est un destructeur haineux.

    Répondre
  29. Melmiesse

    18 juin 2013 à 20 h 27 min

    la religion de Peillon ignore Dieu, l’homme en aura la toute puissance, maître de lui, libre. m ais cet homme risque d’être tué encore embryon non désiré; ensuite il sera muni d’un sexe dont il ne sait que faire, à déterminer (le gender) puis , âgé improductif, il sera euthanasié; auparavant, il aura bénéficié de la PMA pour une progéniture, il se livrera au bricolage génétique comme écrivait Huxley: il nous fabrique « le meilleur des mondes » , on a eu autrefois la laïcité monde sans Dieu, mais constitué de chrétiens , Peillon veut un monde sans Dieu, mais détruit dans sa nature humaine devenue animale. Il lui reste 3 ans pour son programme quel optimisme l’a envahi!!!

    Répondre
  30. Goupille

    19 juin 2013 à 10 h 48 min

    Petite répétition, pour ceux qui ne lisent pas tous les commentaires dès le début :

    Peillon en chair et en os expliquant le grand remplacement «religieux » :
    http://www.youtube.com/watch?v=t9uBgkS8LTc

    Le point sur la secte qui veut conquérir le monde au prix de notre disparition :
    http://www.youtube.com/watch?v=EM2D5reNNXo

    Et, pour renforcer nos défenses immunitaires :
    http://petit.io/petition/avenir-de-la-culture/loi-taubira-les-catholiques-poignardes-dans-le-dos

    Répondre
  31. Papy

    19 juin 2013 à 13 h 40 min

    Ca me fait mal de le dire ainsi, mais je le déteste du plus profond de mon coeur.

    Répondre
    • henriette

      24 mai 2014 à 8 h 15 min

      « et si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gre vous en saura-t-on? car les pecheurs aussi aiment ceux qui les aiment. Et si vous faites du bien a ceux qui vous font du bien, quel gre vous en saura-t-on? car les pecheurs aussi en font autant…Mais aimez vos ennemis, et faites du bien et pretez sans en rien esperer, et votre recompense sera grande, et vous serez appeles fils du Tres Haut, car Il est bon envers les ingrats et les mechants. »

      Répondre
  32. emmanuel

    21 juin 2013 à 16 h 08 min

    je suis d’accord, peillon veut détruire la religion catholique et le christianisme en général, bien que il serait pro prostestant, c’est mal connaitre le protestantisme aux usa ou il jure sur la bible et sont trés attachés a dieu et au culte et en france la morale protestante ne change pas de la morale catholique, iil veut finir la révolution francaise dans les moeurs et idées et instaurer une nouvelle religion l’athéisme laicité et franc maconnerie, il fait partie des illuminati du régne de satan, et connaissant bien l’islam et les musulmans, je suis contre ceux qui sont anti musulmans et amalgame, nous avons besoin d’etre unis pour combattre le régne de satan de l’anté christ qui arrive bientot, et va régner sur terre incessament sous peu avec le gouvernement mondiale la monnaie unique, les musulmans ont foi en dieu, et sont contre le mariage pour tous et la loi peillon a l’école primaire, ils doit s’établir une juste alliance entre chétiens et musulmans, dans un meme combat, les chrétiens ont besoin de l’islam pour mettre a bas ce systéme,

    Répondre
  33. Pingback: L'observatoire de la Christianophobie | L’écrivain belge Jean-Pierre Snyers sur Vincent Peillon… |

  34. frere simon

    2 août 2013 à 9 h 50 min

    il veuille détruire CELUI qui est la source de toute vie .nous chrétiens nous sommes des millions oublions pas quand on ira votes de ne pas redonner a telle personne nos voix
    notre pauvre France est gouverné par satan

    Répondre
    • Marie-Thérèse

      5 septembre 2013 à 17 h 22 min

      Oui ce gouvernement est démoniaque [modéré] Il faut que les Chrétiens.se réveillent et se manifestent.
      Le pauvre Mr Peillon n’est jamais qu’un microbe comme nous tous, le petit Vincent devant l’Eternel, et il croit qu’il va tuer Dieu, le Christ qui est venu sur la terre de ses ancêtres ?

      Non, le petit Vincent ne se fait sûrement pas appeler parent 1 ou 2 et aucun de ses congénères n’a l’intention de le faire ni de leur faire croire qu’ils ne savent pas s’ils sont des garçons ou des filles, je n’y crois pas. .

      .Il faut bien qu’il comprenne qu’aucun des autres de toute autre religion ne le fera non plus !

      Alors stop à la théorie du genre, au mondialisme, à l’universalisme ainsi compris.
      La liberté des uns s’arrêtent là ou commence celle des autres.

      Répondre
  35. Pingback: Lettre à un ami Français | Blog Lebourg |

  36. Dominique

    21 janvier 2014 à 17 h 15 min

    Ce type est un illuminé et un fou dangereux. Mais curieusement pas un mot sur les israélites et les musulmans qui sont sûrement à ses yeux l’incarnation des vertus républicaines…
    Il est la parfaite illustration de la haine maçonnique envers l’Eglise et la chrétienté dans son ensemble.

    Répondre
  37. JAMES

    28 janvier 2014 à 20 h 36 min

    N’oublions pas que la France est un état laïque. La religion, quel qu’elle soit n’a pas ça place dans les écoles de la république, hormis en cours d’histoire. Chacun ses croyances, ses convictions, cependant elles doivent rester dans la sphère du privé. Nous vivons dans un pays ou toutes les religions ce côtoient, tout les genres, tout les types et il est inadmissible qu’une partie de la population qui ce croit détentrice d’une mission divine, dénigre et brutalise ( verbalement) une autre partie de la population. L’histoire nous démontre a mainte reprise que la religion fait plus de mal que de bien. Monsieur Peillon veut simplement donner à nos enfants, les bases du respect entre les hommes, les femmes, les homos et bien d’autres encore. On peut ne pas être d’accord ou en phase avec certaine croyance ou façon de vivre, mais nous avons le devoir moral de les accepter et les tolérer. Si nos enfant pouvait comprendre cela, notre futur serait un peu meilleur. Il est quand même malheureux qu’après 2000 ans, on en soit toujours au même point.

    Répondre
  38. Hakim

    30 janvier 2014 à 12 h 50 min

    Ils vénère qu un seul dieu :l argent et crache sur le Christ.

    Répondre
  39. Marion88

    5 février 2015 à 16 h 53 min

    Nos petites têtes sont manipulées par l’idéologie politique. La laïcité d’aujourd’hui manque d’ouverture d’esprit, elle sonne plus comme de l’intolérance qui veut laver plus blanc que blanc.
    Qui sont-ils pour savoir mieux que tout le monde quelle est la bonne façon de penser ?
    Imposer sa vision, c’est ne plus être à l’écoute, c’est être orgueilleux, c’est se croire au dessus des autres, ça me fait peur.
    Ca donne la porte ouverte à toutes les horreurs justifiés par la bonne pensance, au nom du bien.
    Je pense qu’il faut se détendre un peu les gars. Les blanchisseurs agissent comme s’ils se souciaient de notre salut. Restez cool, et laisser à chacun la liberté de ses pensées. D’autant que dans la vie, rien n’est figé, on évolue toujours au grès des expériences. Les politiquent prétendent défendre la liberté; mais croire ou ne pas croire est une LIBERTÉ.
    Où est la tolérance ? Que chacun pense à soi et le monde ne s’en portera que mieux !

    Répondre
  40. Damien

    5 mai 2015 à 9 h 27 min

    Du délire républicain. Napoléon disait  » Un curé vaut 2 gendarmes » ce qui signifie que la morale et l’éducation chrétienne épargne la société de mille dérives comme nous en connaissons aujourd’hui. Mais j’ajoute : « une bonne mère de famille à la maison, vaut une compagnie de CRS ». Les éructation de Peillon, ne sont que ballons d’essais pour tester la résistance chrétienne. Alors, debout chrétien ! Fini d’être tolérant et de pardonner à tous propos injurieux.

    Répondre
  41. Kamen

    16 mai 2015 à 15 h 51 min

    Il comprend rien, ça se voit qu’il ne connait rien de la religion chrétienne, au contraire, c’est la seule religion de paix et de liberté, ce mec s’est juste convertie à une religion extrême, allez savoir laquelle.

    Les idiots utile, ça existe malheureusement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »